Blog décoration et maison Ctendance

Décoration

Comment enterrer une piscine en bois ?

Vous envisagez d’enterrer votre piscine en bois ? Voici pourquoi vous devriez sauter le pas et comment vous y prendre.

Kelly Wearstler

Publié le

Comment enterrer une piscine en bois

L’un des avantages principaux lorsque l’on possède une piscine en bois dans son jardin, c’est qu’elle est capable de s’adapter à une configuration hors sol, semi-enterrée, ou bien totalement enterrée. Voici comment enterrer votre piscine en bois !

Pourquoi choisir d’enterrer sa piscine en bois ?

Si vous souhaitez investir dans une piscine en bois, cliquez ici dès à présent pour plus d’informations. Si vous possédez un espace assez suffisant, cela peut être intéressant pour vous de construire un coin piscine dans votre jardin. Cela l’aménagera et le rendra plus esthétique

À lire Cuisine blanche et bois avec un îlot central : un must-have pour votre maison !

En effet, une piscine en bois complètement enterrée se fond dans le paysage de votre jardin. De plus, en choisissant un bassin en bois, les coûts d’installation seront bien moins importants que la construction d’une piscine souterraine. Si vous souhaitez protéger votre terrasse en bois avec un rideau électrique, il est plus simple de le faire quand la piscine est enterrée.  

À savoir que les bassins en bois enterré sont facilement accessoirisables avec des transats, des poufs, des palmiers et une terrasse en bois. Il est également important de comprendre que les piscines sous la terre ont une meilleure isolation thermique. La chaleur de l’eau est plus facilement conservée par rapport aux piscines semi-enterrées ou hors sol.  

  • Save

En enterrant votre bassin, vous avez la possibilité d’y accéder plus rapidement sans avoir à enjamber, cela peut être utile pour les personnes à mobilité réduite ou pour les femmes enceintes.

Comment enterrer une piscine en bois ? Nos conseils et étapes !  

L’installation d’une piscine en bois se fait généralement en 5 étapes. Alors voici les étapes pour installer correctement votre piscine dans le sol ! 

À lire Quelle couleur de crédence pour une cuisine blanche et bois ?

Choisir un emplacement adéquat et réaliser des démarches administratives si nécessaire  

L’emplacement de votre bassin doit être réfléchi, afin d’adapter la taille et les démarches de votre piscine. Pour en profiter un maximum, choisissez un endroit ensoleillé et à l’abri du vent pour éviter d’avoir trop souvent des saletés dans le bassin.  

Concernant les démarches administratives, si votre bassin mesure moins de 10 m², aucune démarche administrative n’est nécessaire. Cependant, pour les bassins entre 10 m² et 99 m², une déclaration de travaux auprès de votre mairie est indispensable. Pour les piscines avec une superficie supérieure à 99 m², un permis de conduire est obligatoire avant de commencer vos travaux. 

La préparation du sol, l’étape essentiel 

Une fois que vous avez défini exactement où vous souhaitez implanter votre bassin, il est important d’effectuer la préparation du sol. Pour cela, veillez à créer à l’aide de repères le contour exact de votre bassin. 

Vous devez être très précis dans cette étape. Effectivement, si vous creusez trop, vous allez devoir créer ce qu’on appelle un remblai. Au contraire, si le trou est trop petit, vous devrez l’élargir lors de la pose du bassin, ce qui peut vous faire perdre beaucoup de temps.  

À lire Terrasse en bois : secrets révélés pour un choix parfait et durable !

Pensez à la dalle de béton au fond de votre trou

1 m³ d’eau de piscine équivaut à une tonne, alors pour solidifier le fond de votre piscine et éviter le risque d’affaissement de terrain, il est important de couler une dalle de béton. Si vous ne le faites pas, il y a un risque que la structure en bois du bassin se fissure. 

Il est recommandé que la dalle de béton ait une dalle en béton supérieur à 20 cm. Si vous ne vous sentez pas capable de le faire seule, faites appel à un professionnel, car cette étape est primordiale pour la longévité de votre bassin. 

Installer des renforts pour la solidité de votre bassin

Le sol et la terre sont deux éléments qui subissent régulièrement des mouvements, alors il est primordial que votre structure en bois soit renforcée pour la solidifier. Il existe trois types de renforts pour votre bassin :

  • berceau
  • poteaux d’angle
  • jambe de force

Afin de les stabiliser, installez-les en même temps que vous coulez le béton, de ce fait, ils seront inclus directement dans la structure. 

À lire Auchan : jardin de petite taille ? Cet abri de jardin sera parfait pour protéger vos outils durant l’hiver

Imperméabilité et montage de la piscine en bois

Bien que la dalle en béton protège en grande partie de l’humidité, il est nécessaire de protéger avec un traitement pour l’humidité afin d’éviter l’infiltration et la pourriture du bois. 

De plus, il est important d’installer une nappe d’étanchéité recouvrant tout le trou et le sol extérieur. Ensuite, vous pouvez construire votre piscine directement dans le trou en faisant attention de bien suivre la notice du constructeur. 

Quelles sont les modalités pour enterrer son bassin ? 

Avant d’enterrer votre piscine en bois dans le sol, il y a certaines conditions à respecter afin d’être sûr de la solidité et de la sécurité de votre piscine. 

À lire Amendes pour ramassage de bois en forêt ? Les règles à connaitre pour éviter les tracas !

Le type de bassin en bois que l’on peut enterrer

Tous les bassins ne peuvent pas être enterrés. En effet, il faut choisir un bassin en bois avec un type de bois de classe IV. Le type IV et plus sont les seuls capables de résister à l’humidité d’être sous le sol. Cependant, si vous souhaitez que votre bassin dure dans le temps, optez pour un bassin de type V. Pour connaître le type de bois utilisé pour la piscine, n’hésitez pas à vous renseigner auprès du fabricant.

Attention au type de votre sol 

Tous les sols ne peuvent pas accueillir un bassin creusé comme les terrains proches : 

  • des rivières
  • des puits
  • des lacs… 

Le sol humide risque de s’affaisser et d’abîmer la structure de votre piscine. Il est tout à fait possible de faire appel à un professionnel pour qu’il puisse examiner le type de sol que vous possédez.

  • Save