Pommeau de douche qui fuit : comment le réparer ?

Pommeau Douche Fuite
Si vous constatez que votre pommeau de douche fuit, ce qui est très désagréable d’ailleurs, il va falloir le réparer. Pour ce faire, il existe plusieurs solutions selon la fuite, sachez cependant que vous n’avez pas forcément besoin de faire appel à un plombier. Avec quelques pièces de rechange et quelques outils, vous devriez en venir à bout assez simplement. Et c’est une bonne chose pour la planète d’une part et pour votre porte-monnaie, car la moindre fuite vous coûte beaucoup d’argent.

Pourquoi réparer cette fuite ?

Vous entendez un bruit régulier de gouttes d’eau qui s’écrase dans le bac à douche ou dans la baignoire, et c’est peu agréable. C’est déjà une raison pour se lancer dans la réparation de cette fuite.

La seconde motivation est celle de la dépense qu’occasionne cette fuite. On considère qu’un robinet qui goutte en permanence conduit à une perte d’eau située entre 18 et 20 m3 sur un an. Cela représente au moins 65 euros que vous auriez parfaitement pu économiser.

En réparant cette fuite, vous économisez de l’argent et en plus, vous protégez vos oreilles de ce bruit régulier qui finit par devenir très rapidement énervant. Vous évitez ainsi de gaspiller ce bien précieux qu’est l’eau.

Fuite Pommeau De Douche Istock
© istock

Comment réparer son pommeau de douche ?

Il existe plusieurs raisons à cette fuite, dont deux principales : les trous de la douche qui sont bouchés en partie par les dépôts de calcaire et les joints qui sont endommagés et ne jouent plus leur rôle. Cela peut venir également d’une cartouche ou d’un inverseur défaillants.

Déboucher les trous de votre pommeau :

Coupez l’alimentation en eau de la douche : Il se peut que la fuite provienne juste des trous du pommeau qui sont bouchés par le calcaire ou autres minéraux au fil du temps. Il faut donc commencer par déboucher tous les petits trous avec soin.

  • Fermez l’alimentation en eau de votre douche, si vous le pouvez, dans le cas contraire, coupez l’alimentation générale. Privilégiez l’arrêt de l’eau de la salle de bain plutôt que de toute la maison.
  • La vanne d’arrêt est à rechercher sur l’une des conduites d’eau de la pièce. Souvent elle est cachée.

Démontez le pommeau de douche :

Vous allez le mettre à tremper pour que les trous se débouchent facilement et rapidement. Le tartre s’accumule au fil du temps et il faut le retirer très régulièrement. Surtout si votre eau est dure.

  • Si vous en avez la possibilité, dévissez la partie percée de votre pommeau. Si ce n’est pas possible, il faudra détacher le pommeau entier du tuyau. La suite de l’intervention dépend du modèle de pommeau que vous détenez.
  • Pour un démontage classique : en général, une vis tient la face percée et se trouve au centre de celle-ci. Une fois que vous avez ôté la vis, soulevez la face. Parfois il n’y a pas de vis, dans ce cas, il suffit de le dévisser en le tournant dans le sens inverse des aiguilles d’une montre.

Détartrez la face percée :

Pour cette opération, plongez-la dans du vinaigre blanc et laissez agir durant 8 heures. Il faut juste trouver un récipient assez grand pour mettre soit la face percée, soit le pommeau entier.

  • Remplissez votre récipient de vinaigre blanc en quantité suffisante pour recouvrir la face entièrement.
  • Laissez dedans pendant 8 heures ou une nuit. Le vinaigre aura ainsi le temps de dissoudre le calcaire.

À lire également : Enlever du calcaire incrusté : comment faire ?

Pour les dépôts résiduels :

Une fois le calcaire dissout, il faut enlever les résidus. Récupérez un petit clou ou un cure-dent pour entrer dans chaque trou. Introduisez-le dans chaque trou afin de retirer le tartre. Ensuite, brossez la surface de la tête de douche avec une petite brosse en plastique ou une ancienne brosse à dents à poils souples ou moyens.

Tester le pommeau de douche :

Revissez-le correctement sur le flexible en fermant le robinet avant. Ouvrez à nouveau l’alimentation en eau et regardez si tout va bien. Si jamais, il continue à fuir, il y a certainement une autre explication.

Remplacer un joint qui n’est plus en bon état

Les joints du pommeau de douche s’usent facilement sous l’effet du temps et du calcaire, il provoque alors des fuites. Il faut alors le remplacer pour ne pas gaspiller d’eau.

Voici la procédure à suivre :

  • Coupez l’arrivée d’eau de la douche ou l’alimentation générale si nécessaire.
  • Démontez l’ensemble du pommeau de douche, cette opération est relativement simple.
  • À l’arrière du pommeau se trouve une rotule sous forme de boule métallique et un joint en caoutchouc.
  • Enlevez le joint et remplacez-le par un neuf. Si vous devez en acheter un, emportez l’ancien avec vous pour ne pas faire d’erreur.
  • Remettez le joint neuf à la place de l’ancien.
  • Remontez l’ensemble.
  • Ouvrez l’alimentation en eau et utilisez-le.

S’il fuit toujours, c’est certainement que la fuite est au niveau du robinet.

Pommeau Douche Qui Fuit
© istock

Comment remplacer un joint sur le robinet de douche ?

  • Commencez par couper l’arrivée d’eau.
  • Retirez les poignées du robinet en dévissant à partir des vis situées sous les caches rouge et bleu.
  • Tirez sur la poignée.
  • Dévissez la tête du robinet avec une clé à molette, vous aurez accès à la coupelle qui soutient le joint.
  • Retirez-le et remplacez-le.
  • Remontez l’ensemble et testez votre pommeau de douche.

Si jamais, il fuit toujours, il se peut que cela provienne de l’inverseur.

Nettoyer ou changer un inverseur défectueux

  • Coupez l’alimentation comme dans les autres procédures. L’inverseur est le dispositif qui offre la possibilité de basculer l’eau entre le robinet et le tuyau de douche. S’il contient du calcaire, il ne fonctionne plus bien, de même un joint peut s’abimer. Dans ce cas, il est possible que même quand il est en position baignoire, il fuie au niveau du pommeau de douche. Il peut parfois être réparé, mais il arrive que le changer soit la seule solution. Comme dans les autres opérations, fermez l’alimentation en eau.
  • Dévissez et démontez la poignée de votre inverseur. Cette procédure concerne les inverseurs qui tournent uniquement. Il est situé sous la poignée qui se démonte en faisant sauter la petite pastille au centre avec la pointe d’un couteau. Une fois que la pastille est partie, vous avez accès à la vis qu’il faut enlever.
  • Sortez l’inverseur : dévissez la tête du robinet au niveau du boulon hexagonal apparent.
  • Nettoyez-le avec une petite brosse métallique et du vinaigre blanc. Profitez-en pour examiner le corps du robinet et regardez si tout est normal. Séchez le tout. Si vous constatez la présence de fissures, il n’y a rien à faire, il faut remplacer l’inverseur ou le siège et si vraiment c’est nécessaire, les deux.
  • Remontez la poignée du robinet. Avant de remettre la poignée, remettez l’eau et vérifiez que le pommeau ne fuit pas. Si tout fonctionne bien, replacez la poignée.

Remplacement de la cartouche défectueuse

  • Coupez l’alimentation de l’eau. Une fuite sur un pommeau de douche qui est relié à un mitigeur peut venir d’une cartouche abimée.
  • Enlevez la poignée du robinet. Soulevez-la et retirez le petit boulon avec une clé Allen. Une fois que vous avez ça, vous pouvez tirer la poignée et vous avez accès à la cartouche. La poignée peut être dure à enlever, car elle a été ajustée et montée en usine. La poignée étant enlevée, dévissez le gros écrou en laiton, faites sauter le circlip qui retient la cartouche à l’aide d’un petit tournevis ou d’un outil pointu pour la libérer.
  • Remplacement de la cartouche : il n’y a pas deux cartouches identiques, mais autant de modèles que de mitigeurs différents. Enlevez la protection si nécessaire avant de l’installer. Dévissez ensuite la bague-écrou qui la maintient dans son logement. Une fois que c’est fait, retirez-la avec une pince multiprise et en faisant attention de ne pas l’abimer.
  • Insérez la nouvelle cartouche et vissez-la.
  • Remontez la poignée de robinet et essayez le pommeau pour voir si tout va bien.

À lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.