Comment détecter une fuite d’eau dans sa maison ?

Fuite Eau Maison
Les fuites d’eau peuvent vous coûter cher et il faut donc veiller à les réparer au plus vite. Mais pour cela, il faut commencer par les détecter et ce n’est certainement pas la chose la plus simple. Que le débit de la fuite soit important ou pas, il faut s’en occuper au plus vite, d’autant que les dégâts dus à l’humidité peuvent être importants. Voici comment détecter au mieux une fuite d’eau.

Votre compteur augmente rapidement : fuite ou erreur ?

Une consommation excessive d’eau n’est pas forcément due à une fuite. Il faut avant de paniquer s’assurer d’avoir bien effectué le relevé. Vérifiez que l’index de lecture sur la facture et les indications du compteur correspondent. Soulevez le capot du compteur et prenez en compte les chiffres noirs, seulement si vous n’avez pas encore de compteur Linky.

Si votre compteur est installé en profondeur, dans un regard, faites attention et remettez la protection isolante une fois le relevé effectué. Une fois que vous êtes sûr de votre relevé, si vraiment celui-ci est anormalement élevé, c’est sans doute que vous avez une fuite quelque part.

La provenance de la fuite

Elle peut provenir de vos installations privées ou encore des canalisations.

Elle peut s’expliquer de différentes manières :

  • Un arrosage automatique mal réglé ;
  • Un robinet laissé ouvert ;
  • Une soupape ouverte sur le chauffe-eau ;
  • Un adoucisseur défaillant ;
  • Une chasse d’eau qui coule.

Il faut procéder à une vérification systématique de toutes les alimentations en eau. Il faut également savoir que ce type de fuites ne donnent lieu à aucun dégrèvement sur votre facture.

Sur les canalisations, la problématique est différente, car le plus souvent la fuite n’est pas visible. Que vos canalisations soient apparentes ou pas, le risque de fuite existe bien. Le plus simple est alors d’appeler un plombier pour y remédier au plus vite.

Compteur Eau Fuite
© istock

Détecter une fuite : comment faire ?

Consultez votre compteur de temps en temps pour vérifier qu’il n’y ait pas d’écarts de consommation anormaux. Vous détecterez ainsi une fuite rapidement et vous limitez la surconsommation et les conséquences financières de celle-ci. En cas de doute, vous pouvez faire très facilement un test en fermant tous les robinets et appareils qui consomment de l’eau. Regardez votre compteur et notez le chiffre, le lendemain matin, faites un nouveau relevé, si le chiffre a augmenté, vous avez une fuite. Pour que cela soit juste, il ne faut pas que le chauffe-eau ou la chaudière se chargent la nuit bien sûr.

Il existe d’autres moyens de repérer une fuite d’eau à la maison.

Il est possible que l’assurance habitation prenne en charge la recherche de fuite d’eau réalisée par un professionnel.

Contrôler pour repérer une fuite d’eau

Le chauffe-eau :

Il faut surtout examiner la soupape du chauffe-eau. Il se peut qu’elle soit directement reliée aux canalisations. Une fuite quasiment invisible peut alors se produire. Si vous n’arrivez pas à ôter le tuyau pour vérifier, écoutez bien ! Si jamais vous entendez un sifflement, alors il y a une fuite.

Les toilettes :

La vérification des toilettes suppose l’ouverture du réservoir. Si vous entendez un sifflement, il faut réussir à en déterminer la cause et la provenance. Une fois que vous avez localisé la fuite, essayez d’évaluer qu’elle en est la gravité et demandez-vous si vous pouvez la réparer seul.

Si vous n’entendez pas de bruit, mettez un peu de colorant dans le réservoir, du colorant alimentaire. Attendez quelques minutes et si la couleur apparait dans la cuvette des toilettes sans toucher à rien, c’est bien une fuite. Il est probable que celle-ci soit située au fond de la cuvette au niveau de l’obturateur.

L’inspection entre la maison et le compteur :

Vous vérifiez vos canalisations situées entre le compteur et l’habitation. C’est une opération un peu plus compliquée, mais vous faites des économies, en localisant cette fuite avant l’arrivée du plombier.

Si vous savez où est placée la valve d’arrivée d’eau, fermez-la et vérifiez le compteur, s’il tourne encore, vous avez bien une fuite entre la maison et le compteur.

Marchez alors du compteur à la valve, regardez bien autour de vous et essayez de repérer les zones où de l’eau stagne, où le gazon pousse plus vite et où l’herbe est plus verte. Appelez alors un plombier au moindre doute.

Si une fois la valve fermée, le compteur ne tourne plus, c’est que la fuite se trouve dans la maison.

Observez vos robinets :

Vérifiez soigneusement la tuyauterie des robinets, en passant votre main, celle-ci doit être sèche. Faites attention aux embouts auxquels vous reliez le lave-vaisselle, la machine à laver ou le tuyau d’arrosage.

Si vous avez un doute, prenez un tournevis assez long et mettez la partie métallique dans la partie en métal de l’embout. Posez l’articulation de votre pouce contre le tournevis et placez votre oreille de l’autre côté de l’articulation. Si vous entendez un son, c’est que vous avez une fuite. Cette méthode fonctionne sur toutes les valves métalliques.

Après avoir examiné de cette manière tous les embouts, c’est au niveau de celui où le bruit est le plus fort que se situe certainement votre fuite. Notez-le et faites appel à un plombier.

Si vous n’entendez rien au niveau des embouts, faites la même chose avec les robinets de la maison, du chauffe-eau, de la machine à laver, du lave-vaisselle.

Fuite D’eau
© istock

La détection des autres fuites :

Dans le jardin, inspectez le système d’arrosage automatique, les robinets et les tuyaux d’arrosage.

Vérifiez le pommeau de douche, il se peut qu’il présente une fuite et dans ce cas, elle est simple à réparer.

Vérifiez également votre piscine qui peut également présenter une petite fuite.

Fuite d’eau dans les murs :

Une fois que toutes les vérifications précédentes ont été faites, fermez tous les robinets d’arrivée d’eau les uns après les autres. Quand les chiffres du compteur ne tournent plus, c’est que vous avez trouvé de quel circuit provient la fuite.

Vous pouvez également remarquer une tache humide sur un mur, c’est un très bon repère. Il ne faut pas la confondre avec une tache d’humidité. Si elle est située sous une fenêtre ou sur un mur extérieur, c’est certainement dû à la condensation.

Si la fuite vient du plafond

Dans ce cas, deux raisons peuvent l’expliquer :

  • Si vous occupez toute la bâtisse, elle vient de la toiture ;
  • Si vous êtes en appartement, cela provient de votre voisin du dessus. Il devra faire une détection de fuite d’eau très rapidement.

Il existe des entreprises chargées de détecter la provenance des fuites d’eau.

Recommandations

Ne creusez jamais pour rechercher une fuite d’eau, c’est non seulement dangereux, mais en plus, vous pouvez endommager les canalisations, et la facture risque de grimper de manière impressionnante !

Une fuite au niveau du chauffe-eau doit être réparée par un plombier, au risque sinon d’endommager l’appareil.

Si vous réparez une fuite sur des toilettes trop anciennes, vous risquez d’en provoquer d’autres.

Bon à savoir : les fuites au niveau des canalisations peuvent donner lieu à une ristourne sur votre facture dans certaines conditions :

  • Si vous transmettez à l’organisme gestionnaire le double de la facture de réparation en précisant la date des travaux réalisés et l’origine de la fuite.
  • Si la surconsommation est supérieure au double de votre consommation habituelle.

Le cas échéant, vous pouvez demander un échelonnement du règlement à la trésorerie dont vous dépendez.

À lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.