Comment peindre du plastique ?

Peindre Plastique
Le plastique, du fait de sa texture très lisse, n’est pas la surface la plus facile à peindre. Il ne possède pas de grandes qualités d’adhérence, il faut donc préparer cette matière et utiliser les produits adaptés. Vous ne pourrez pas éviter le passage d’une sous-couche avant de commencer à peindre. Cela vous assure des résultats satisfaisants. Voici les différentes étapes pour peindre du plastique.

Préparer le support

Le nettoyage de la surface en plastique

Avant de peindre votre support, celui-ci doit être parfaitement propre et dépoussiéré. Voici comment procéder pour réaliser un bon nettoyage :

  • Dégraissez votre support : pour cela, munissez-vous d’un chiffon propre que vous aurez imbibé d’acétone ou d’alcool à brûler.
  • Si votre plastique est recouvert de silicone de démoulage qui le rend extrêmement lisse, il faut suivre cette procédure : mettez un mélange d’eau et de vinaigre blanc, dans un récipient correspondant à la taille de la pièce. Plongez le plastique dans ce mélange et frottez-le pour faire disparaitre la pellicule qui le recouvre.
  • Laissez sécher correctement.

L’application de la sous-couche

Avant d’appliquer la sous-couche, il faut tout d’abord poncer légèrement la surface :

Avec un papier de verre grain fin (80), poncez avec délicatesse en faisant des mouvements circulaires. Nettoyez les éventuelles poussières ou débris.

Les différents outils pour appliquer la sous-couche :

Vous avez le choix entre le rouleau ou la brosse :

  • Pour passer la sous-couche au rouleau: prenez un rouleau à poils courts (10 mm) et bien adapté à la nature de la sous-couche que vous mettez, acrylique ou glycéro. Pour la glycéro, les rouleaux sont munis d’un manchon en fibres naturelles ou mélangées. Pour la sous-couche acrylique, le manchon est en fibres synthétiques.
  • Pour passer la sous-couche à la brosse : il faut également adapter votre brosse à au type de sous-couche : acrylique ou glycéro. Dans le cas de la glycéro : le manche est de couleur rouge, tandis que pour l’acrylique, il est de couleur bleue.

Vous choisirez toujours une sous-couche notée : spéciale plastique.

Attention : certaines sous-couches pour plastique ne sont pas forcément adaptées à tous les types de plastiques (plexiglas, plastique souple…). Il faut donc vérifier les mentions figurant sur les pots avant de les acheter.

L’application de la sous-couche :

Remuez bien le pot avant de l’ouvrir pour bien mélanger le produit.

Si vous posez la sous-couche avec une brosse :

  • Tenez-la à la verticale.
  • Trempez les poils dans la sous-couche afin de mettre du produit.
  • Enlevez un peu de produit sur le rebord du pot.
  • Appliquez la sous-couche en bandes verticales.
  • Croisez les passages en peignant des bandes horizontales.

Si vous posez la sous-couche au rouleau :

  • Versez un peu de sous-couche dans un bac à peinture.
  • Trempez le rouleau dedans sans l’immerger complètement, pour le charger.
  • Ôtez le trop-plein sur la grille d’essorage.
  • Appliquez la sous-couche en bandes verticales.
  • Croisez ensuite les passages avec des bandes horizontales.
  • Laissez bien sécher.

L’application de la peinture

Avant de peindre si nécessaire, protégez votre sol ou la surface sur laquelle peindre votre support.

Passez ensuite la première couche de peinture de la même manière que vous l’avez fait pour la sous-couche, à la verticale, puis croisez à l’horizontale ensuite.

Vous aurez pris soin, si vous peignez le cadre de fenêtres par exemple, de protéger vos vitres avec un ruban de masquage.

Aérez votre pièce et évitez les enfants et les animaux domestiques dans les parages, les vapeurs dégagées par les diluants et la peinture peuvent être toxiques.

Vous pouvez peindre aussi bien avec un rouleau qu’au pinceau ou encore au pistolet à peinture. Quand vous avez des petites surfaces à peindre, vous pouvez opter pour une bombe.

Dès que vous avez terminé, n’oubliez pas de nettoyer vos outils, vous pourrez vous en resservir pour d’autres travaux de peinture par la suite.

Comment choisir votre peinture ?

Il faut tout d’abord s’adapter à l’endroit où se trouve le support à peindre. Si c’est en extérieur, choisissez une peinture résistante qui supportera les agressions climatiques et de préférence en finition brillante ou satinée.

Peindre Plastique Peinture Aerosol
© istock

Les peintures en aérosol

Elles ont un fort pouvoir d’adhérence sur quasiment tous les plastiques et PVC. Elles sont utilisées surtout sur les petites pièces et les parties difficilement accessibles au pinceau ou au rouleau. Si vous savez parfaitement peindre à la bombe, c’est certainement la solution la plus efficace et la plus rapide. Elles offrent un résultat de qualité. Seul petit bémol, cela peut vous revenir cher, sachant qu’un aérosol ne couvrira qu’entre 1 et 2 m².

Les sous-couches spécialement dédiées aux plastiques et PVC

La sous-couche est l’étape à ne pas négliger si vous souhaitez que votre peinture adhère, son choix est donc déterminant. Vous pouvez de plus choisir ensuite une peinture acrylique ou glycéro comme vous le souhaitez puisque votre support est prêt à l’accepter. La sous-couche pour plastique ou PVC est le plus souvent adaptée également au mélaminé, au stratifié et au verre.

Les peintures spéciales plastiques

Elles sont parfaitement conçues pour ce type de surface, de ce fait vous pouvez éviter le passage d’une sous-couche. Elles présentent de plus de nombreux avantages, car elles ont beaucoup évolué : elles adhèrent beaucoup plus facilement, elles offrent un fort pouvoir couvrant et elles sont faciles à entretenir.

À lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.