Fond dur : qu’est-ce que c’est et comment l’appliquer ?

Application Fond Dur Meuble Bois
Vous avez décidé de fabriquer un meuble en bois ou de rénover du mobilier ancien ? Celui-ci parait être en bon état et ne pas avoir besoin de réparation particulière, un lifting devrait suffire pour retrouver son éclat ! Si vous voulez en profiter pour le protéger des taches, des rayures, des coups et de l’humidité, l’application d’un fond dur est une bonne solution. Mais alors, qu’est-ce que c’est, et comment l’appliquer ? Nous allons répondre à ces questions que vous vous posez sûrement.

Qu’est-ce qu’un fond dur ?

Le fond dur est également appelé apprêt, sous-couche ou primaire. Il contribue à la préparation du bois avant l’application de la finition. Il est composé d’une résine, celle-ci peut être végétale ou synthétique, vous la choisirez de préférence végétale. Il existe différents types de fonds durs :

  • Le fond dur cellulosique ;
  • Le fond dur à l’eau ;
  • Le fond dur naturel ;
  • Le fond dur polyuréthane.

Il ne faut pas confondre le fond dur avec le bouche-pores. Le fond dur permet de bloquer le fond tandis que le bouche-pores est fait pour boucher les pores du bois. Vous utiliserez soit l’un, soit l’autre, mais jamais les deux ensemble.

Ce n’est pas non plus un vernis. C’est un produit transparent qui pénètre en profondeur dans le bois. Il assure ainsi une grande stabilité et dureté à la finition que vous appliquerez par la suite, il ne s’utilise que dans le traitement des bois intérieurs.

Pourquoi appliquer un fond dur ? Quel est son intérêt ?

Le fond dur permet de préparer correctement le bois à recevoir la finition que vous souhaitez lui apporter par la suite. Il est particulièrement recommandé sur les bois tendres qui sont sensibles aux rayures et aux coups, car il permet de le durcir. Il offre ainsi à votre meuble une grande résistance et il permet d’avoir une bonne accroche lorsque vous appliquez la finition ensuite. Si vous devez par exemple appliquer une huile ou un vitrificateur sur votre parquet, grâce au fond dur, vous aurez une surface plus homogène vous facilitant ce travail.

Le fond dur imperméabilise la surface, le bois est alors plus lisse et propre. En pénétrant dans le bois, il durcit les fibres qui sont alors plus résistantes. Il s’utilise en première couche pour qu’ensuite vous puissiez poser la finition que vous voulez : peinture, cire, vitrificateur, vernis, lasure, saturateur… Il est particulièrement recommandé sur les bois exotiques et sur les résineux.

Parquet Fond Dur
© istock

Il peut bien entendu être appliqué sur les meubles, mais également sur le parquet, les jouets, le mobilier de vos enfants. Il ne modifie pas la teinte naturelle du bois et le séchage est rapide. Il facilite ensuite le ponçage. Il bloque l’apparition des taches qui ne pénètre pas dans le bois. Il est également utilisé si vous souhaitez obtenir des effets de patines.

Il est surtout primordial pour le mobilier qui est sollicité et utilisé au quotidien comme les tables, un plan de travail et tous les meubles susceptibles d’accueillir des verres, des carafes, des vases, ou autre récipient contenant du liquide. Le bois marque très vite, il est donc plus prudent de le protéger avec le fond dur.

Il existe une autre alternative qui est le vernis fond dur, s’appliquant avant le vernis bois simple. Il offre une finition irréprochable et il est très simple à poncer. Il est différent du fond dur classique grâce à sa résine à haute technicité. Il est d’une très bonne dureté et offre une remarquable aptitude au polissage. Il procure une base de fond très dure permettant un accrochage.

Ce vernis fond dur est fabriqué à base de résines polyuréthane de grande qualité et de durcisseur isocyanate non jaunissant. Il prépare le bois à recevoir ensuite tous les types de finitions. Il peut être utilisé pour la préparation des fonds sur les bois intérieurs neufs, bruts, massifs, mélaminés ou stratifiés.

Comment appliquer votre fond dur ?

La préparation du bois :

Il faut préparer votre bois avant d’appliquer le fond dur, vous devez avoir un support qui soit le plus propre possible.

Le nettoyage du support : il faut commencer par nettoyer parfaitement le bois et notamment de le débarrasser de toutes les matières premières résiduelles. C’est une manière ainsi d’assurer un meilleur accrochage de la sous-couche sur son support.

Décirer la surface : il faut évidemment enlever les huiles et cires avec un décireur pour obtenir une surface saine, sans traces ni marques. Il faut remettre à nu le bois avant d’appliquer le fond dur. Les pores du bois doivent être ouverts au maximum afin de faciliter l’accrochage du fond dur.

Égrenage de la surface : avec de la laine d’acier N°0, vous ôterez les gros défauts. Vous pouvez utiliser de la laine N°000 pour les défauts de planéité, en effet, il est nécessaire d’obtenir une surface la plus lisse possible, pour obtenir un beau rendu du vernis de finition ou autres par la suite.

Fond Dur Meuble Bois
© istock

Application du fond dur :

Mélanger le produit : il faut que le mélange soit parfaitement réalisé, il ne doit pas être fait de façon approximative. Il est plus simple d’utiliser un mélangeur mécanique et de mélanger durant 5 à 10 minutes, cette étape qui consiste à obtenir un produit parfaitement homogène.

Diluer le produit : si jamais le produit est trop épais, il faut le diluer avec un diluant bicomposants. Il pénètre ainsi plus facilement et plus profondément au cœur des fibres de bois. Vous pouvez ensuite mettre une seconde couche afin que le rendu de la finition soit encore meilleur.

Appliquer un film : vous pouvez appliquer une fine couche de fond dur pour obtenir une finition parfaite et bien plane. Ensuite, vous allez poncer légèrement avec une laine N°000 pour un fini encore meilleur. Après séchage, vous pouvez obtenir une surface la plus plane possible.

En rénovation

Après le ponçage en 3 étapes avec du papier 40, 80 et 120 grains, le décapant permet d’éviter que subsistent les traces de cire, encaustique ou autre traitement de finition pour obtenir un meilleur rendu.

Bon à savoir : il ne faut pas appliquer un produit en phase aqueuse sur un produit organique (avec solvant). En revanche vous pouvez parfaitement faire l’inverse. Il faut également savoir que si vous choisissez une finition invisible, vous n’utiliserez pas de fond dur.

À lire également :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.