Ctendance

Energie

Attention… le contrôle du thermostat de votre chaudière est désormais obligatoire

Vous avez un logement et une chaudière à disposition reliée à un thermostat. Cet équipement doit maintenant être vérifié.

Amandin QG

Publié le

Lu 3411

Attention... le contrôle du thermostat de votre chaudière est désormais obligatoire

Si dans votre habitat, votre chaudière est facile d’accès et équipée d’un thermostat, ce système doit être depuis peu contrôlé afin de vérifier les potentiels risques encourus. Puisqu’un dispositif comme celui-ci peut engendrer et provoquer de réels dangers au sein même de votre maison ou appartement. Ce sont donc des facteurs à considérer et à prendre au sérieux pour éviter ces problèmes. Nous allons ainsi, dans cet article, vous donner des explications et des détails sur le sujet dans le but que vous soyez dorénavant au courant des contrôles de thermostat à réaliser.

Contrôler de manière obligatoire son thermostat de chaudière

Durant cette saison hivernale, les individus sur le territoire français devront prendre garde à leur consommation énergétique pour limiter les coupures de courant, les dépenses importantes tout en considérant la question environnementale et écologique de l’énergie produite par foyer. Puisque vous l’avez sûrement lu aux infos ou entendu à la radio, la crise énergétique est réelle en France.

Ainsi, il vous sera désormais demandé de faire contrôler et vérifier votre thermostat par un professionnel pour limiter les dysfonctionnements.

Cette nouvelle démarche du gouvernement a, en effet, été annoncée depuis maintenant quelques semaines avec un caractère obligatoire et indispensable. Cette mesure aura deux objectifs principaux tels que :

  • la diminution de la surconsommation dans l’ensemble des habitats concernés
  • une lutte pour des logements plus économes et respectueux de l’environnement

Puisque, justement, ces points sont majeurs. Une chaudière avec un thermostat mal préservé, nettoyé et entretenu entraîne une consommation non négligeable pour le foyer en question. Atteignant en moyenne des chiffres de 8 à 12 % en plus de la consommation habituelle selon les informations du ministre français de la Transition écologique. Cela doit ainsi cesser et cette vérification pourrait bel et bien porter ses fruits à l’avenir.

A lire aussi  Quel est le prix d'un radiateur à inertie ?

De plus, il est important de considérer qu’un grand nombre de Français sont visés par cette nouvelle mesure gouvernementale. Autant les chaudières collectives dans les immeubles que dans les locaux d’entreprise sont concernés. De plus, les individus possédant des chaudières individuelles le sont aussi. Et, si vous êtes en location, alors ce sera au propriétaire d’effectuer ce contrôle par un professionnel spécialisé.

En outre, l’énergie consommée n’est pas un facteur de différences, car que vous consommez beaucoup ou très peu à l’année, vous serez tout autant visé par la démarche. Ce n’est donc pas une question de consommation.

Enfin, l’ensemble des chaudières ci-dessous sont concernées par la mesure : 

  • gaz
  • fioul
  • charbon
  • bois
  • multicombustibles

Et, si vous êtes dans la situation où vous disposez de pompe à chaleur, de chauffage autre comme un poêle ou de système de climatisation, il vous sera aussi demandé de réaliser ces vérifications. En d’autres termes, vous devez respecter la démarche de manière  obligatoire dans beaucoup de situations variées.

La surconsommation, un enjeu à limiter le plus possible à l’aide de ce contrôle de thermostat

Ainsi, l’objectif et l’enjeu présentés par cet arrêté pour le plan de sobriété énergétique est une des questions vivement concertée par le gouvernement. L’État veut davantage réduire, voire éradiquer la surconsommation d’énergie de certains ménages français.

De ce fait, le spécialiste comme le technicien devra : 

  • contrôler la présence d’un thermostat sur la chaudière pour aider à la diminution de la surconsommation
  • vérifier son bon fonctionnement à tout moment et face à différents cas
  • analyser et étudier la bonne isolation des zones de chaleur et de froid, proches de la chaudière
A lire aussi  Quels sont les réels avantages d'un compteur Linky ?

Par exemple, si vous réalisez ces vérifications dans un logement professionnel d’une surface de 1 000 m², la surconsommation énergétique diminuera à tel point que 20 % de cette production sera réduite. Un atout non négligeable. Et, ce contrôle permettra également de faire 5 000 euros d’économies en moins sur la facture d’électricité.

N’attendez donc plus pour effectuer le contrôle de thermostat.

Car, vous gagnerez une certaine somme utile pour d’autres dépenses dans l’année, puisque les prix des produits ne cessent de croître.

Enfin, cette mesure annonce aussi que dans quelques années, les immeubles de bureaux tertiaires devront installer un système de gestion technique des bâtiments pour rester dans la conformité, et ainsi exercer leurs activités de manière légale.

De nombreuses mesures sont donc prises pour améliorer notre environnement encore trop polluant.

Partagez votre avis