Ctendance

Energie / chauffage

Pression de ma chaudière : attention à ne pas vous tromper !

Pour votre chaudière, il est parfois inutile de faire appel à un technicien

Amandin QG

Publié le

Lu 883

Pression de ma chaudière : attention à ne pas vous tromper !

Les chaudières ont un fonctionnement assez particulier et il est important que cette dernière ait toujours une bonne pression afin de bien fonctionner. Dans le but de limiter les différentes pannes et les casses de la chaudière, il faut très souvent faire un contrôle et assurer une bonne maintenance. Si vous ne savez pas comment bien faire cela, et à quelle pression votre chaudière doit être pour qu’elle soit réglée, nous proposons aujourd’hui dans cet article toutes les différentes informations importantes à connaître. Sans plus tarder, voici ci-dessous tout ce qu’il faut rapidement savoir à propos de votre chaudière.  

Comment fonctionne une chaudière 

La chaudière quel que soit son modèle a besoin d’un combustible pour produire beaucoup de chaleur et la diffuser dans toute votre maison. Cette dernière peut fonctionner au gaz, au fioul ou encore avec du bois. Afin de produire de la chaleur qui est récupérée par l’eau qui circule à l’intérieur d’un circuit fermé, l’eau va rapidement voir sa température augmenter et se propager dans votre logement.

Pour que cela soit possible, elle va atteindre tous les différents radiateurs et revenir directement au niveau de la chaudière pour encore être chauffée. Par la suite, cela se répète à chaque fois que la chaudière est allumée. Pour que cette dernière fonctionne dans de bonnes conditions, il faut qu’il y ait une bonne pression pour permettre le déplacement de l’eau dans le circuit que nous vous avons expliqué.

Pour votre information, sans une excellente pression, l’eau qui a été chauffée sera condamnée à rester au même niveau et les radiateurs ne pourront pas fonctionner normalement et votre logement sera froid. En période froide d’hiver, cela peut être contraignant puisque votre maison ne sera pas réchauffée convenablement. 

A lire aussi  Voici ce que vous fait gagner un bon entretien de votre chaudière !

De plus, pensez à nettoyer votre chaudière, car cela est obligatoire une fois par an. Ensuite, lorsque celle-ci est bien entretenue, vous économiserez de l’argent dans les différentes factures d’électricité et votre appareil sera beaucoup plus performant et pourra être gardé pendant de nombreuses années.

Comment connaître la pression d’eau d’une chaudière : quel est le niveau d’eau recommandé ?

Pour que la chaudière fonctionne convenablement, il faut que la pression soit idéale. Pour que cette dernière puisse donc être utilisée correctement, la pression doit être comprise entre 1 et 1,5 bar. Ces différentes données peuvent convenir à tous les différents modèles de chaudières ainsi que de la taille de celle que vous possédez. Pour rappel, la chaudière peut fonctionner grâce au fioul, au gaz ou encore au bois.

Dans un logement qui contient plusieurs étages, ou encore dans un appartement sous forme de duplex ou de triplex, il est important et obligatoire de changer ce réglage. En effet, avec 10 mètres de dénivelé, on peut remarquer une baisse de la pression. Dans le but d’avoir une bonne pression à la maison, comme dans une maison à plusieurs étages de 0,2 et 0,5 bar au point le haut du logement, il faut donc régler la chaudière entre 1,2 et 1,5 bar.

Alors, comme vous l’aurez compris, le niveau recommandé est le même pour tous les types de chaudières, mais cela varie par la suite en fonction de différents types d’habitations. La pression de la chaudière doit régulièrement être contrôlée afin de s’assurer que votre maison va être chaude lors de la période hivernale.

A lire aussi  Chaudière : découvrez ce bouton qui garantit économie et longue vie à votre appareil

Comment faire les différents contrôles de la chaudière ainsi que les différents réglages

Si vous voyez que la pression de votre chaudière est très basse, vous devez alors ouvrir en  premier le robinet d’arrivée d’eau qui se situe généralement en dessous de votre appareil. Par la suite, regardez l’aiguille du manomètre qui devra se relever. Lorsque cette dernière atteint un niveau de pression assez suffisant, vous devez immédiatement fermer le robinet que vous avez ouvert.

Après cela, lorsque votre pression continue de baisser, alors il y a une fuite dans le circuit de votre chaudière. À ce moment-là, vous devez contacter au plus vite une entreprise professionnelle qui viendra faire la réparation. 
Lorsque la pression est au contraire encore très élevée, ne paniquez surtout pas. Pour commencer, observer convenablement que la vanne de remplissage est correctement fermée et purger les radiateurs à l’aide des différents robinets. Si vous ne remarquez aucun changement, faites appel à un professionnel pour vous aider avec votre chaudière.

Partagez votre avis