Ctendance

Energie

Chauffage au fioul : comment dépenser moins ?

Le chauffage au fioul fait partie des solutions de chauffage les plus répandues en France.

Amandin QG

Publié le

Mis à jour le

Lu 11884

Ces dernières années, il est de moins en moins utilisé pour diverses raisons, notamment le prix du fioul. Nous vous donnons ainsi des conseils pour vous aider à dépenser moins pour votre chauffage au fioul.

Tenez-vous informé du prix du fioul

Sur le marché mondial, le coût du fioul est principalement influencé par l’évolution du cours du pétrole. Beaucoup de barils de l’or noir sont échangés chaque jour en fonction de l’offre et de la demande des divers pays producteurs et consommateurs. Lorsqu’il y a une forte demande par rapport à l’offre, les tarifs du pétrole montent entraînant ainsi une hausse des cours du fioul domestique.

Lorsque l’offre est en revanche supérieure à la demande, le cours du pétrole brut diminue, ce qui fait baisser le prix du fioul. En France également, le prix du fioul domestique évolue chaque jour. Du 6 au 7 octobre 2022 par exemple, son coût moyen a augmenté de 41 euros, passant de 1 763 à 1 804 euros pour 1 000 litres. Il faut savoir que cette variation n’est pas toujours la même d’une région à une autre, en raison des zones d’approvisionnement en pétrole brut.

Le fioul domestique arrive en effet souvent en France par les ports maritimes, notamment par les grandes zones d’alimentation, à savoir l’Atlantique, la Méditerranée et la mer du Nord. Les frais logistiques des différents distributeurs qui s’en approvisionnent auprès des raffineries et des dépôts contribuent par ailleurs à varier le prix du combustible. Il faut alors se tenir informé du prix du fioul quotidiennement pour profiter des meilleurs tarifs du marché et faire des économies de chauffage.

Cela vous aidera à dépenser moins et à faire des économies d’énergie de votre logement. Il existe des sites internet spécialisés que vous pouvez consulter pour vous renseigner sur l’actualité des prix du fioul en France et dans votre commune. Vous avez même la possibilité de créer des alertes pour être informé dès que le prix atteint un niveau favorable.

prix du fioul domestique

Choisissez le bon système de chauffage au fioul

Pour chauffer votre logement au fioul, vous devez bien choisir votre système de chauffage. Cela vous aidera à bénéficier d’un meilleur rendement sans devoir trop dépenser. Il existe différents types de chauffage au fioul parmi lesquels vous pouvez choisir selon vos besoins et votre logement :

  • le chauffage au fioul classique ou traditionnel,
  • le système à basse température,
  • le chauffage au fioul à condensation.

La chaudière classique est le système le moins coûteux (entre 1 500 et 4 500 euros), mais a un rendement énergétique assez bas. Utilisée par les ménages aux besoins limités, c’est un dispositif d’appoint de plus en plus déconseillé.

Le chauffage à basse température

Ce système a un rendement énergétique légèrement supérieur à celui d’un système classique. Il consomme également moins de fioul et produit moins de carbone par rapport à ce dernier. Comme son nom l’indique, cette chaudière a en revanche une capacité de chauffage limitée (20 à 60 °C). Le prix d’un système à basse température est compris entre 1 400 et 5 600 euros.

Le système au fioul à condensation

Il donne quant à lui la possibilité d’obtenir un meilleur rendement énergétique et de faire beaucoup d’économies d’énergie et de combustible. Cette chaudière est moins polluante, ce qui vous permet de dépenser moins pour son entretien. C’est le choix à faire pour effectuer des économies sur le long terme. Elle coûte cependant plus cher que les autres types de chauffage au fioul. Pour acheter une chaudière au fioul à condensation, vous devez prévoir entre 2 000 et 8 000 euros.

A lire aussi  Poêle à bois sans conduit : ce qu'il faut savoir avant de l'installer

Les critères de choix de votre système de chauffage

Quel que soit le système que vous choisirez en fonction de votre budget, assurez-vous que votre chaudière est adaptée à la taille de votre maison. Votre appareil de chauffage au fioul doit être en mesure de fournir la quantité d’énergie suffisante pour bien chauffer votre logement. La puissance est à cet effet l’un des facteurs importants qu’il faut prendre en compte pour choisir le bon système de chauffage au fioul. Elle détermine la capacité de l’appareil à alimenter l’ensemble du circuit de chauffage. Il est essentiel de bien évaluer la puissance de votre chaudière (qui s’exprime en watt) et vous assurer qu’elle n’est pas surestimée ou sous-estimée. Une mauvaise estimation pourra entraîner des conséquences financières considérables.

En cas de sous-estimation, l’appareil consommera beaucoup d’énergie pour un rendement insuffisant. Cela augmentera votre facture de consommation d’électricité. Si la chaudière est trop puissante, elle fournira alors au-delà de l’énergie nécessaire pour chauffer votre logement. Le prix d’achat sera élevé et vous dépenserez beaucoup d’argent pour sa maintenance. Pour le chauffage seul, vous pouvez opter pour une chaudière au fioul de 12 à 20 kW pour un logement de moins de 100 m2. Si la superficie de votre appartement dépasse 100 m2, il vous faudra dans ce cas un appareil de 18 à 25 kW. Pour un chauffage combiné avec de l’eau chaude sanitaire, il faut 23 à 28 kW pour une maison de moins de 100 m2. Pour un logement de plus de 100 m2, la puissance idéale est alors de 25 à 35 kW.

Faites entretenir votre chaudière régulièrement

Selon la réglementation (décret n° 2009-649 du 9 juin 2009), il est obligatoire de faire réviser votre chaudière chaque année. Faire entretenir régulièrement votre appareil de chauffage contribue à rallonger sa durée de vie. Cela aide également à le rendre plus performant pour réaliser des économies d’énergie. En faisant réviser votre chaudière, vous prévenez et évitez les pannes ou accidents qui pourraient engendrer des frais importants. Cette révision vise en outre à limiter les émissions polluantes comme le monoxyde de carbone. Pour faire entretenir votre chaudière au fioul, il est bénéfique de faire appel à un plombier-chauffagiste agréé en France. Ce dernier se chargera de contrôler tous les éléments de votre équipement.

Il pourra ensuite remplacer ou réparer si possible les pièces défectueuses et nettoyer toutes les saletés produites par la combustion du fioul. Vous devez faire réviser votre système de chauffage au printemps ou en été. Il est préférable de faire cet entretien avant l’automne qui est en général la saison à laquelle la chaudière redémarre. Vous devez de plus vous assurer que votre chauffage au fioul fonctionne correctement avant l’hiver pour éviter les pannes ou les accidents. Vous pouvez également faire réviser votre équipement entre novembre et avril si vous le souhaitez. Ce sont toutefois des périodes auxquelles les plombiers-chauffagistes certifiés sont très occupés, car ils sont souvent en déplacement pour résoudre les pannes urgentes.

connaître prix du fioul domestique en France

Isolez correctement votre logement pour consommer moins de fioul

Pour réduire votre facture de chauffage au fioul, vous devez limiter les déperditions d’énergie de votre logement. Isoler correctement votre appartement est donc important pour réaliser des économies. Pour y parvenir, il sera bénéfique de commencer par la toiture. Notez qu’environ 30 % de la chaleur produite dans une maison s’échappe par les combles. Il faut par conséquent commencer par isoler la toiture en mettant le matériau isolant directement sous le toit si vous avez des combles aménagés. L’isolation des combles par l’intérieur est facile à réaliser et ne nécessite pas beaucoup de dépenses.

A lire aussi  Quelle énergie renouvelable pour chauffer sa maison ?

Après la toiture, isolez les murs de votre logement pour renforcer la résistance thermique de ses parois latérales. Vous devez pour cela installer des châssis et des vitrages plus performants. Vous pourrez ensuite placer une couche de matière isolante au niveau des murs. Isolez-les par l’intérieur ou l’extérieur pour réaliser des gains supplémentaires qui peuvent s’élever jusqu’à 25 % des dépenses en fioul. L’isolation par l’intérieur est la plus facile à réaliser et certainement la moins coûteuse. Pour plus d’économies, isolez les pièces principales, notamment celles qui sont le plus chauffées. Le risque est que la pose des matériaux isolants peut empiéter sur l’espace disponible. Isoler les murs par l’intérieur peut cependant être très avantageux.

Cela peut par exemple aider à résoudre certains problèmes d’humidité, mais aussi améliorer l’acoustique de votre maison. En ce qui concerne l’isolation des murs par l’extérieur, elle est difficile à mettre en œuvre et nécessite un budget plus important. Elle implique de dégager l’ensemble de la façade. Elle reste la meilleure solution, car elle est plus performante. Les planchers mal isolés peuvent par ailleurs être à l’origine des déperditions de chaleur dans un logement (7 à 10 %). Isoler correctement vos planchers vous aidera à consommer moins de fioul. Si vous possédez une cave ou un vide ventilé, placez un isolant au niveau des planchers des pièces de vie. Vous pouvez en outre isoler les sols si vous avez un plancher chauffant.

chauffage au fioul

Utilisez un thermostat programmable

Le thermostat programmable est un outil de régulation du chauffage. Il est compatible avec tous les systèmes de chauffage. Vous pouvez l’utiliser pour votre chaudière au fioul afin de réduire votre consommation. Il peut gérer intelligemment l’allumage et la mise en veille de l’appareil pour réaliser des économies d’énergie. Le thermostat programmable pourra également combler les besoins thermiques de votre maison en fonction de vos priorités. L’appareil donne la possibilité d’adapter la température de chauffage à chacune de vos pièces pour ajuster au mieux votre confort thermique.

Vous pourrez le programmer de manière à chauffer davantage le salon dans lequel vous passez beaucoup plus de temps que dans votre bureau. Tout peut être programmé directement sur le thermostat ou depuis une application que vous pourrez utiliser à distance. Cet outil de régulation de chauffage peut vous aider à réaliser des économies d’énergie de 10 à 25 %. Consommez moins de fioul pour un meilleur confort thermique en utilisant un thermostat programmable sur votre chaudière au fioul. Pour bien installer cet appareil, sollicitez l’aide d’un chauffagiste agrée ou d’un électricien professionnel.

Ne chauffez que les pièces utilisées et économisez votre fioul

En dehors des travaux d’entretien et d’isolation, quelques gestes simples et pratiques sont importants pour réduire vos dépenses énergétiques. Vous pouvez en effet éviter le gaspillage d’énergie en chauffant uniquement les pièces que vous utilisez. Par exemple, vous dépensez inutilement votre fioul quand vous chauffez les chambres d’invités qui sont souvent inoccupées. Vous pouvez par ailleurs économiser votre fioul en diminuant la température des pièces qui ne sont pas utilisées la nuit telles que le salon.

Partagez votre avis