Comment gagner en luminosité dans une pièce aveugle ?

Piece Aveugle
Vous voulez aménager une pièce supplémentaire chez vous, mais c’est un véritable défi, car celle-ci est aveugle et vous ne pouvez pas créer d’ouverture… Voici quelques astuces pour apporter de la lumière et faire en sorte que cet espace soit vivable et puisse réellement être utilisé. Vous verrez qu’il est possible de faire de ce problème un atout !

Premier réflexe : faites tomber les cloisons

La façon la plus évidente de gagner en luminosité dans une pièce aveugle est de faire tomber une cloison quand c’est possible. Vous faites ainsi profiter cette pièce de l’arrivée de lumière naturelle en provenance de l’autre. Il faut savoir que quand deux pièces sont séparées par une simple cloison, on peut soit la percer soit la supprimer.

Attention aux murs porteurs

Si c’est un mur porteur, l’opération sera cependant plus délicate, il participe alors à la structure de la maison. Et le supprimer peut fragiliser toute la maison ou l’immeuble. Il faut poser une IPN, une poutre en acier qui supporte les charges s’exerçant au-dessus du mur. Il existe des IPN en aluminium, en acier, en fer, en bois ou même en verre selon l’effet esthétique que vous souhaitez obtenir. Il faut alors s’adresser à un bureau d’étude spécialisé dans le bâtiment qui pourra vous aider.

Combien va vous couter la pose d’une IPN ? C’est une opération assez coûteuse d’autant plus que vous ne pouvez pas le faire vous-même. Il est en effet recommandé de s’adresser plutôt à des experts afin de s’assurer que la pose est parfaite. Il faut compter environ 5 000 euros entre l’étude préalable, la réalisation des plans et la mise en œuvre du chantier. Le prix varie en fonction de l’ouverture, de la capacité portante de l’IPN, de son poids et du matériau.

Si vous habitez un appartement, il faudra demander une autorisation à la copropriété avant de commencer les travaux. Ce type d’ouverture met en cause l’ensemble de la structure de l’immeuble et les murs porteurs sont considérés comme des parties communes. Il faut inscrire la demande à l’assemblée générale et elle sera soumise au vote ensuite.

À lire également : Comment abattre un mur porteur ?

Optez pour une verrière

Pour apporter de la lumière tout en conservant deux pièces, le plus simple est de se tourner vers la verrière. Vous bénéficiez alors de l’apport en luminosité et vous agrandissez l’espace. Celle-ci peut être fixe ou mobile, juste en hauteur ou même sous la forme de porte coulissantes par exemple.

Elle donne style et modernité à votre intérieur et rappelle les lofts et ateliers d’artistes. Vous avez le choix dans les modèles qui sont proposés, mais vous pouvez aussi la réaliser vous-même avec des vitres et quelques tasseaux.

Les verrières sont proposées à partir de 200 euros, pour l’entrée de gamme, mais elles peuvent atteindre 1 000 euros selon le modèle que vous allez choisir. Pour la pose, il faut tabler sur un budget s’élevant de 200 à 650 euros du m².

N’hésitez pas à faire preuve d’imagination pour que votre pièce présente une certaine originalité surtout si vous avez décidé de la faire vous-même. Des montants obliques, des verres différents opaques ou transparents… Ce sont des idées qui offrent un rendu plus original et unique.

Chambre Sans Fenetre Verrière
© Leroy Merlin

Pensez à l’éclairage

Si vous ne pouvez pas abattre une cloison, faire un puits de lumière, et que votre pièce reste aveugle, il est évident que l’éclairage est un point crucial. L’éclairage artificiel est de nature à changer totalement l’atmosphère de votre espace.

La première chose à faire dans ce cas est de varier les différentes solutions d’éclairage : lampes, spots, suspensions, lustres, lampadaire… Vous allez également faire attention à tous les coins de la pièce et penser à bien les illuminer. Placez une lampe dans chacun des quatre coins. Il ne doit exister aucune zone d’ombre qui aurait pour effet de rétrécir votre pièce.

Les ampoules à spectre complet sont particulièrement recommandées puisqu’elles offrent une lumière très proche de la lumière naturelle. Celle-ci est en effet chaude et douce, comme la lumière du jour. Les ampoules à LED sont également privilégiées, car elles consomment moins d’énergie, et c’est un point important dans cet espace éclairé plus longuement.

L’éclairage sur rail : c’est une idée astucieuse pour éclairer correctement une zone en particulier : la table de la salle à manger, l’ilot central ou le lit. Il est également recommandé dans les pièces sans fenêtre. Vous éclairez ainsi certains endroits plus que d’autres, vous jouez avec le nombre d’ampoules, leur puissance et leur positionnement.

La fausse fenêtre lumineuse est aussi préconisée dans les pièces aveugles. Elle fait des miracles avec son subtil système d’éclairage et son effet trompe-l’œil qui donne un résultat à la hauteur. Il ne vous reste plus qu‘à choisir son thème suivant vos goûts.

Une suspension ou un lustre apporte un éclairage central, mais il n’est pas suffisant dans ce type de pièce. Les appliques murales ou à poser permettent de multiplier les sources de lumière subtile.

Jouez avec la couleur

La couleur est un moyen de donner une sensation plus lumineuse à une pièce. Le blanc n’est pas forcément la seule solution, car il a tendance à créer un univers un peu trop froid et aseptisé. Il est préférable de miser sur la couleur avec des teintes lumineuses et claires comme le rose pâle, le jaune ou le bleu ciel.

Les teintes foncées peuvent également être utilisées. En revanche, il faut choisir des couleurs chaudes comme le vert, s’il tire vers le jaune, le gris ou le taupe. La finition est également importante pour que celle-ci reflète la lumière, optez pour une finition semi-brillante plutôt que mate ou satinée qui absorbe la lumière.

Tous les tons pâles ou pastel sont privilégiés, ils apporteront de la clarté à votre pièce en reflétant la lumière artificielle. Les tonalités comme le beige, l’ivoire, le blanc crème ou l’écru sont plébiscitées dans ce type d’espaces. Il est ensuite possible d’apporter quelques touches de vert menthe ou de lilas pour rythmer l’ambiance. La couleur est généralement instillée par les accessoires : plaids, coussins, objets déco, lampe, tapis… Il ne faut pas en effet  surcharger la pièce. Vous éviterez les grosses armoires ou les buffets trop volumineux et foncés qui nuiraient à la légèreté que l’on attend dans ce genre d’espaces.

Couleur Chambre Sans Fenêtre
© istock

Disposer des surfaces réfléchissantes

En ajoutant des surfaces réfléchissantes, vous allez augmenter l’effet produit par les murs de couleur claire. Côté déco ; vous n’avez que l’embarras du choix avec de très nombreux modèles de miroirs, déclinés dans tous les styles et toutes les tailles. En investissant dans des objets plus ou moins grands, vous allez permettre à la lumière de se refléter, même si ce n’est que la lumière artificielle. Vous renforcez cette impression en le posant face à une lampe.

Les meubles à surface vitrée trouvent tout naturellement leur place dans ces pièces aveugles.

Place à la nature

Les éléments naturels permettent de combler le manque de lumière ou au moins de le compenser. Les plantes vertes sont nécessaires, elles apportent la petite bulle d’oxygène indispensable à ce type d’espaces. N’hésitez pas à les disposer dans des pots de couleurs vives pour égayer l’ambiance, la rythmer et conférer du pep’s à cette atmosphère. Sur la table basse, les étagères d’une bibliothèque, une console, elles trouvent leur place partout dans la pièce. Attention : il faut choisir des plantes qui n’aiment pas la lumière et n’en ont pas besoin pour s’épanouir. C’est le cas des plantes-araignées, des fougères ou encore de l’arbre à soie.

En conclusion : si rendre séduisante une pièce aveugle n’est pas si simple, vous avez constaté que ce n’était pas insurmontable. Il suffit de quelques astuces et d’un peu d’effort pour parvenir à un résultat satisfaisant. Et puis si vraiment, vous n’arrivez pas à vous y habituer, donnez-lui une fonction adaptée. Elle peut abriter la chambre d’amis ou un home-cinéma par exemple. Cela ne vous dispensera pas de la rendre accueillante et agréable, mais ce sera plus supportable que si vous devez y vivre en permanence.

À lire aussi : Chambre sans fenêtre : 6 idées d'aménagement

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.