Ctendance

Energie

5 astuces pour réduire sa consommation de pellets

Avec l’augmentation du prix d’énergie, certains ménages en France sont à la recherche de quelques astuces pour réduire la consommation de pellet. Si vous faites partie de ce nombre de personnes qui souhaitent moins consommer avec leur poêle, voici ci-dessous tout ce qu’il faut savoir.

Amandin QG

Publié le

Lu 27082

5 astuces pour réduire sa consommation de pellets

L’hiver fait son grand retour comme chaque année dans l’hexagone, mais celui-ci est différent puisque le prix de l’énergie ne fait qu’augmenter. Pour faire face à cette augmentation, les Français désirent diminuer leur consommation en cette période de froid. En hiver, les systèmes de chauffage sont très utilisés et augmentent les prix des factures. Si vous possédez un système de chauffage dans votre maison qui fonctionne aux pellets, nous allons vous donner cinq astuces à ne pas négliger afin de réduire votre consommation quotidienne et avoir des factures plus faciles à gérer.

Pour réduire sa consommation de pellets, privilégiez la qualité que le prix 

Durant la saison hivernale, certaines pièces de la maison sont souvent froides. Ce froid présent à l’intérieur de la maison peut être le résultat d’une mauvaise isolation, et cela augmente le prix de votre budget par mois puisque vous devez acheter beaucoup de granulés de bois. En moyenne, un ménage dépense plus de 650 euros de pellets par an pour faire chauffer sa maison. Bien évidemment, cela peut changer en fonction de la taille de la poêle, du nombre d’heures d’utilisation, de la qualité des pellets utilisés et de la taille de votre logement. 

Pour réduire votre consommation de pellets, nous vous conseillons de choisir la meilleure qualité. De plus, choisir des pellets de qualité ne signifie pas que ce sera plus cher puisqu’en général le prix des pellets a augmenté. Pour vous aider à choisir des granulés de bonne qualité, voici tout ce qu’il faut prendre en compte parmi les critères essentiels : 

  • Les pellets doivent être secs
  • Ils doivent flotter dans l’eau (testez avec 3 granulés) 
  • Ils doivent être certifiés DINplus et ENplusA
A lire aussi  Pass énergétique : Vont-ils vraiment nous surveiller avec le compteur Linky

Ceux qui ne sont pas certifiés peuvent contenir des produits chimiques et ils ont pour la plupart du temps un taux d’humidité inférieur à 10 %. Les pellets d’excellente qualité ont un bon taux de tolérance et ralentissent la combustion.

N’oubliez pas de régler la température pour réduire votre consommation 

Il est important de bien régler la température et le temps de chauffe souhaité pour réduire sa consommation. En effet, si vous voulez diminuer la consommation de pellet, nous vous recommandons de mettre une température comprise entre 19° et 21°. Si vous chauffez au-delà de cette température, votre poêle consomme beaucoup plus et vous serez dans une période de surconsommation de pellets. Pour les ménages composés de quatre personnes dans un appartement, la température de 19° est suffisante. Au-delà des 20 degrés, vous surchauffez votre logement.

Grâce à cette méthode, vous pouvez économiser jusqu’à près de 25 % de votre stock de pellets et utiliser cette dose le lendemain pour celui-ci. En optant pour cela, la combustion sera plus lente et même lors de votre absence, vous pouvez laisser la température à 17 degrés.

Ne ventilez pas énormément 

Une poêle à granulés qui ventile beaucoup à tendance à consommer plus que la moyenne. Pourquoi ? Parce que cela accélère la combustion du bois, et vous devrez ajouter plus de pellets pour vous chauffer en cette période de froid. Dans le but de moins consommer de granulés, il est donc recommandé de ne pas ventiler et de réduire la puissance des ventilateurs. 

A lire aussi  Energie : Calendrier des aides de l'État en 2023 : comment s'y retrouver ? 

En suivant cette méthode, la poêle prendra plus de temps à chauffer votre pièce, mais va tout de même atteindre la température que vous souhaitez après quelque temps. De plus, si vous décidez de ne pas trop ventiler, il est important que votre système de chauffage soit réglé à une température maximale de 20 degrés. Si vous ne le faites pas, la consommation augmentera de presque 10 %

Afin de réduire votre consommation, ne pensez pas à éteindre votre poêle 

Cette astuce est la plus connue, mais peu de personnes décident de la respecter. En effet, l’une des plus grandes erreurs que les ménages font est de laisser la poêle allumée toute la journée. Dès à présent, prenez l’habitude d’éteindre votre appareil dès que la pièce est bien chauffée et dès que vous quittez la maison. 

Pensez à nettoyer votre poêle régulièrement 

L’entretien de la poêle est très important et le ramonage est désormais obligatoire deux fois par an. En nettoyant convenablement votre système de chauffage, vous pouvez réduire la consommation de pellets puisque vous renforcez l’efficacité de votre poêle. 

Partagez votre avis