Le Béton ciré

beton cire

Le béton ciré est une tendance déco qui dure et qui n’a pas fini de nous étonner. Que ce soit sur les sols ou les murs, il est esthétique et crée une ambiance très contemporaine. Il peut prendre différents aspects : ciré ou satiné. S’il rencontre autant d’adhésion, c’est certainement parce qu’il offre la possibilité d’être décliné dans différents coloris, alors que sa base est grise.

Qu’est-ce que le béton ciré ?

Le béton ciré, on en parle depuis quelques années parce qu’il investit nos intérieurs, mais savons-nous réellement ce que c’est ? Pour commencer qu’à l’origine, le béton ciré était un revêtement que l’on trouvait essentiellement dans l’industrie ou les locaux commerciaux. Il est composé de cailloux mélangés, de ciment, de sable, d’eau et d’additifs ou de marbre, de poudre, de ciment et de sable de rivière. Ce mélange est ensuite ciré une fois qu’il est réalisé. Comme il est très épais, si vous le mettez sur un sol, il présente une épaisseur de 8 cm, il est donc préférable de prévoir ce type de travaux en amont du projet de conception.

Béton ciré sol
© Pinterest

Le béton ciré que l’on retrouve dans nos maisons présente la même composition, mais le dosage varie, car il faut qu’il soit moins épais. Ce mortier aspect béton ciré peut être appliqué sur deux ou trois millimètres d’épaisseur et il est adapté à la rénovation d’un sol par exemple. Vous avez la possibilité de choisir la formule qui convient le mieux à votre utilisation. La pose du béton ciré surtout sur des grandes surfaces comme un sol étant assez délicate, il est conseillé de faire appel à un professionnel ou de commencer par un plan de travail par exemple.

Beton cire interieur moderne

Les possibilités décoratives sont quasiment infinies avec le béton ciré et c’est là un de ses nombreux avantages. Il peut offrir divers effets avec des patines, des nuances et des marbrures différentes. Comme vous ajoutez les pigments que vous souhaitez, il prend la couleur que vous voulez afin de l’harmoniser à votre esprit déco. Il peut être posé dans la salle de bain avec un traitement hydrofuge adapté. Le béton est un matériau vivant et les marques du temps ou les fissures sont tout à fait normales.

Ses caractéristiques

béton ciré gris
© Alix Gueydon de Dives - Jean-Marc Palisse

 C’est la cire de finition ou le vernis qui donne tout son aspect esthétique au béton et ce satiné qui lui est propre. C’est par excellence un enduit décoratif qui se divise en deux types de produits :

  • Le béton ciré coulé ou autolissant : c’est un mortier plus liquide qui est parfaitement adapté aux sols. Il s’applique sur une épaisseur de 5 millimètres et il offre une surface très lisse. Pour cela, il faut le réaliser en une seule coulée avec soin et rigueur.
  • Le béton ciré millimétré lissé : vous le trouvez sous diverses appellations comme mortier fin lissé, micro béton, béton lissé, béton spatulé… Sa consistance est pâteuse, il s’applique en deux couches généralement de faibles épaisseurs. C’est le produit idéal pour les effets matières, il peut être posé au sol ou sur les murs.

Le support doit être parfaitement lisse et sans aucune fissure ni trou pour un résultat satisfaisant.

Son aspect final est différent suivant la composition du produit, l’application et les effets recherchés. Il possède dans tous les cas un style brut et particulièrement élégant à la fois. Voici un petit tour des diverses finitions :

  • Le béton lissé poli : on apprécie sa surface très brillante dans la décoration intérieure.
  • Le béton lavé : c’est le plus poreux et il laisse apparaitre en surface après lavage de la dalle les granulats ayant servi à sa composition : graviers et sable.
  • Le béton imprimé : est utilisé uniquement à l’extérieur, ses joints remplis évitent la pousse des mauvaises herbes.
  • Le béton désactivé : est le plus proche du béton lavé, il est enrichi de granulats et galets et une fois posé, ils sont visibles, c’est pour cette raison qu’on le voit plutôt à l’extérieur.
  • Le béton matricé : il donne un aspect comparable aux pavés irréguliers grâce aux empreintes en surface, on le pose généralement à l’extérieur.

Pour quelle pièce ?

Salle de bain béton ciré
© Claudia Gauthier

Le béton ciré se pose sur les murs ou le sol, mais également sur un plan de travail et même un meuble. Il s’adapte à de nombreux supports comme le parquet, le carrelage ou directement sur une chape. Il peut aussi habiller votre plan vasque dans votre salle de bain ou le plan de travail dans la cuisine.

Du fait de sa parfaite étanchéité, le béton ciré peut parfaitement être mis sur le sol ou les murs d’une pièce d’eau, cuisine industrielle ou salle de bain. Il peut également recouvrir le mobilier de votre salle de bain. Grâce à ce revêtement, vous obtenez une décoration très élégante avec une teinte ou une matière uniforme. Il convient à une douche à l’italienne, les parois sont lisses et plus simples à nettoyer. Il est aussi possible de le poser en habillage de la baignoire. Les murs peuvent être revêtus avec cette matière sans problème.

Facile d’entretien, il est bien adapté à ces pièces qui exigent un nettoyage régulier.

Dans les espaces de vie : chambre ou séjour, le béton est plébiscité pour ses qualités décoratives, comme il n'y a aucun joint, cela renforce encore la beauté de votre sol qui est parfaitement lisse et sans aucune démarcation. Le fait de pouvoir ajouter des pigments colorés permet de donner de la vie ou de rester plus sobre, dans tous les cas, c’est l’assurance d’obtenir une déco sur mesure et complètement personnalisée. Quelle que soit votre ambiance design, contemporaine, pop, industrielle… Vous adaptez la teinte de votre enduit béton pour lui apporter de la personnalité.  Actuellement les teintes minérales sont très tendance.

Pour obtenir une parfaite résistance, il faut ajouter de la résine, une cire ou un vernis de protection. Il est également possible de refaire un escalier et de le moderniser facilement. Il va complètement changer l’aspect de votre maison. Sachez que le béton ciré peut être posé même si vous êtes chauffé par le sol, il est en effet compatible avec ce type de chauffage.

Avantages et inconvénients du béton ciré

Cuisine béton ciré
© Mercadier

Les avantages du béton ciré

  • Le béton ciré est un revêtement contemporain qui offre la possibilité de personnaliser complètement votre intérieur grâce aux différentes teintes et aux effets de matière éventuels, le nuancier étant très fourni.
  • S’il est parfaitement posé, il est résistant aux rayures et à l’usure, grâce notamment à la présence de résine.
  • Il présente peu ou pas de joint et de ce fait, la surface est lisse et simple à nettoyer et à entretenir.
  • Il s’applique sur toutes sortes de supports : carrelage, dalle, chape, meuble… Il faut cependant que celui-ci soit très sain et sans trou ni fissure.
  • Il est très hygiénique, car il est facile à entretenir avec simplement de l’eau savonneuse. En revanche, les produits abrasifs sont à proscrire au risque de l’abimer. Si vous le posez à l’extérieur un nettoyeur haute-pression suffit.

Les inconvénients du béton ciré

  • Le béton ciré est un matériau vivant qui peut éventuellement fissurer. C’est pourquoi il est important qu’il soit parfaitement posé, mais également que le sol soit de qualité afin d’éviter tout problème dû à son instabilité.
  • Le chantier peut être assez long, il est préférable de compter plusieurs jours pour la pose et le temps de séchage ensuite.
  • Le terme béton ciré regroupe aujourd’hui de nombreux produits, faites très attention à la qualité et à la composition de ce qui vous est proposé avant de l’acheter, demandez conseil.
  • Le budget est assez important et plus encore si vous le faites poser par un professionnel. Il faut en moyenne compter sur un prix allant de 120 euros le m² à 150 euros le m², pose comprise.

Comment faire et poser du béton désactivé ?

Béton ciré gris
© DR

La préparation du béton ciré

Achetez un kit béton ciré qui comprend la poudre, la résine, le colorant, le bouche-pore, le vernis adapté au support et la primaire d’accroche. Il faut respecter les dosages pour ne pas risquer de faire d’erreur, et à chaque support son propre dosage, en fonction du résultat souhaité. Il est préférable de vous faire aider par un professionnel pour ne pas faire d’erreur. Vous aurez besoin de matériel pour réaliser votre mélange : un seau bien propre pour faire le mélange, une balance de cuisine pour peser correctement les différents produits, une taloche pour appliquer l’enduit, une truelle pour les espaces, trop petits, une lisseuse, un mélangeur, un chiffon doux si la surface d’application est petite : plan de travail et une cireuse pour les grandes superficies.

Le mélange doit être parfaitement homogène et d’une consistance un peu épaisse, ressemblant à la crème fraiche.

L’application en elle-même demande différentes étapes :

  • La préparation de la surface qui va l’accueillir : la surface doit être très lisse et poreuse. Il faut reboucher les fissures avec un enduit ainsi que les trous éventuels. Si la surface n’est pas poreuse, il faudra appliquer une primaire d’accroche, dans le cas contraire, la matière n’adhérera pas.
  • La réalisation du coffrage : celui-ci sert à délimiter parfaitement les bordures de la surface sur laquelle vous allez poser le béton. Il est réalisé à base de planche de bois qui permet au béton de se répartir de manière uniforme.
  • Le béton se pose en deux couches : sur le sol, la première sera inférieure à 5 mm, mais là aussi il est conseillé de demander à un professionnel son avis suivant le support et la nature du produit. Elle est répandue avec une raclette et en lustrant la surface à la lisseuse. Après avoir attendu le temps nécessaire, vous posez la deuxième couche, elle doit être très lisse.
  • La dernière étape est la finition : une fois que le support est parfaitement sec, vous pouvez le poncer très légèrement si besoin avant de mettre la cire ou le vernis. Vous appliquez cette finition au rouleau, puis vous n’avez plus qu’à lustrer toute la surface pour la cire.

Nos conseils

Si vous avez le moindre doute sur votre capacité à réaliser cette pose, faites appel à un applicateur en béton ciré, surtout quand il s’agit de grandes surfaces soumises à des passages fréquents.

Portez des gants à usage unique pour limiter les risques d’allergie ainsi qu’un masque quand vous mélangez et durant la pose, aérez parfaitement la pièce !

Les erreurs à éviter

Enduit décoratif mur
© DR

Avant la pose du béton ciré :

  • Penser que le béton ciré ne tache pas: contrairement à ce que pourrait laisser l’entendre son nom, le béton ciré ne contient pratiquement pas de cire sauf quand il est posé sur un mur et celle-ci ne le protège pas des taches. Étant poreux, il est vulnérable, il faut donc utiliser un produit bouche-pore et une résine ou un vernis. Pour que cette protection soit efficace, et pour une salle de bain, il vous en coutera 45 euros du m² au maximum. Si vous confiez la pose à un professionnel, le tarif est compris entre 80 et 100 euros du m².
  • Poser du béton sur un support qui ne soit pas de qualité : il faut que la surface soit parfaitement sèche et saine, dans le cas contraire, le béton risque de se fissurer. Il faut savoir que celui-ci adhère à la surface et épouse de ce fait tous les défauts qui apparaitront, un peu comme la peinture.
  • Poser le béton ciré sur un support non poreux: si votre surface est non poreuse, vous serez obligé d’appliquer une primaire d’accroche, si vous passez cette étape, le béton ciré n’adhérera pas. Il faut ensuite attendre quelques heures pour démarrer les travaux.
  • Décider de mettre le même béton ciré partout dans sa salle de bain: si vous pouvez effectivement en poser partout ou presque, ce n’est pas toujours le même produit. Son épaisseur change en fonction de son support : dans une douche, elle est de 2 mm tandis que sur un mur, elle fait 0.7 mm. Il faut également adapter la protection suivant les endroits. C’est le cas aussi au sol où il est généralement glissant et nécessite l’ajout d’adjuvants antidérapants. Il faut penser à l’entretien, par exemple dans la douche, un béton rugueux est difficile à nettoyer et vous risquez d’avoir des rayures ou un changement d’aspect au fil du temps
  • Chercher à faire des économies à l’achat du produit: choisir un produit de qualité est indispensable pour la qualité du résultat obtenu. C’est d’ailleurs valable également pour le vernis de finition qui sera alors plus durable dans le temps. Pour un béton résistant et qui donne des finitions esthétiques, il faut compter 20 euros du m². Respectez bien le mode d’emploi et les temps de séchage.
  • Être seul pour le poser: il est préférable de prévoir une personne en plus durant la pose.
  • Le manque d’expérience: il est recommandé d’avoir enduit au moins une fois avant de commencer un sol ou un mur, essayez tout d’abord sur un plan de travail ou participez à des stages.

Durant la pose :

  • Doser n’importe comment le béton ciré: lisez bien les dosages indiqués sur le mode d’emploi du produit et respectez-les au gramme prés. Vous n’avez pas le droit à l’erreur si vous souhaitez obtenir un béton parfait.
  • Poncer juste après la pose: il faut attendre le séchage complet du béton et ce temps peut être plus ou moins long et généralement il est d’au moins 6 heures, mais il est recommandé d’attendre 48 heures avant de poncer et 4 heures au minimum, avant de marcher dessus et uniquement en chaussettes pour ne pas abimer votre travail.

 Après la pose :

  • Poser un plat brulant sur un plan de travail en béton ciré: en posant un plat chaud directement, vous faites fondre la cire qui protège le plan de travail. Il faut donc utiliser un dessous-de-plat impérativement.
  • Laver votre nouveau sol en béton à l’eau de javel: évitez systématiquement tous les produits corrosifs, dans le cas contraire, vous endommagez le produit qui le protège. De l’eau et du savon noir suffisent à l’entretenir.

Le prix au m2

Pour estimer le prix de sols en béton ciré, plusieurs facteurs rentrent en ligne de compte, voici les principaux :

  • L’état du sol qui est en place : si la chape est fissurée, il est impératif de refermer les fissures à l’aide de mastic souple ou de résine. Il est également nécessaire de combler les joints s’il y en a. Les produits sont peu chers, mais la main-d’œuvre vient s’ajouter au prix de la pose. Si les réparations sont importantes, les frais peuvent aller jusqu’à 20 euros du m².  Une fois les réparations réalisées, le professionnel peut reprendre la surface complète pour les intégrer, le coût est alors compris entre 20 et 30 euros du m². Il peut nécessiter un ragréage de l'ensemble.
  • La nature du produit : c’est le principal facteur pour déterminer un prix. Le niveau de dilution est un élément qui définit la brillance de votre sol ou surface une fois terminée. Généralement les entreprises prennent en compte du nombre de couches et d'interventions indispensables de lissage et lustrage jusqu’à obtention de la brillance que vous désirez. Les pigments ajoutés et le type de granulats utilisés sont importants également. Le prix des pigments s’étend de 7 à 60 euros le kg.
  • Les dimensions de la surface à couvrir : une première estimation peut être faite grâce à la surface. Cependant, il faut aussi tenir compte de la configuration de la pièce. Un grand espace est parfois moins cher parce que plus simple à traiter qu’une petite surface biscornue où une grande partie devra être réalisée à la main.
  • La sélection du béton ciré : selon l’apparence souhaitée, le prix varie. Si vous désirez des finitions particulières, la prestation sera facturée à un prix plus élevé. Un décorateur est plus cher qu’un artisan poseur, la solution la moins onéreuse est de vous adresser à un spécialiste en tenant compte des procédés utilisés. De cette manière, vous faites un choix éclairé en fonction des options.

Un kit béton ciré, sans la pose, revient entre 25 et 50 euros du m². Si vous l’installer vous-même le prix est donc limité cependant, comme c’est un matériau prêt à poser, la teinte et les nuances sont plus ou moins imposées. Il a aussi l’inconvénient de se fissurer assez facilement. Si vous le faites poser, cela vous reviendra entre 100 et 180 euros le m².

Le béton ciré coulé de haute qualité avec la pose vous reviendra à 300 euros le m², mais il présente un rendu exceptionnel.

Si vous n’avez pas le budget, tournez-vous vers des sols en vinyle, effet béton en attendant de pouvoir le faire.

Sur même sujet : 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.