Bac à graisse : qu’est-ce que c’est et à quoi ça sert ?

Eaux Usées Graisses
Le bac à graisse est un complément à la fosse toutes eaux. Il est également appelé bac dégraisseur et il est placé entre votre habitation et la fosse toutes eaux. Il permet de séparer les graisses contenues dans les eaux usées. Il faut qu’il soit situé au plus près de l’habitation, à moins de deux mètres au moins. Zoom sur le bac à graisse !

Le bac à graisse : qu’est-ce que c’est ?

Le bac à graisse sert en quelque sorte de filtre. Il retient les matières solides, mais également les graisses et les huiles qui viennent des eaux usées de la salle de bain, de la cuisine, du lave-vaisselle, du lave-linge. De cette manière, elles ne se colmatent pas dans les tuyauteries et n’abiment pas les canalisations. Le bac à graisse est une obligation dans certains cas :

  • Si la maison possède une fosse septique en cas d’ancienne installation.
  • Si la fosse toutes eaux que l’on retrouve dans les installations plus récentes est située à plus de 10 mètres de l’habitation.

Un bac à graisse présente des petites dimensions quand il est conçu pour les particuliers :

  • 500 litres pour recueillir l’ensemble des eaux ménagères ;
  • 200 litres pour les eaux de cuisine seules.

Dans le cadre des activités de restauration, il a des capacités beaucoup plus importantes.

Il est recommandé de prendre contact avec différents spécialistes et de faire établir des devis avant de se décider.

Le bac à graisse : à quoi sert-il ?

Le bac à graisse est également appelé bac dégraisseur puisqu’il est fabriqué pour pouvoir retenir les matières solides des eaux provenant de la cuisine et de la salle de bain, ainsi que les huiles et les graisses.

L’objectif est d’éviter aux canalisations de votre fosse de s’encrasser si votre maison ne peut pas être raccordée au tout à l’égout.

C’est un équipement qui est peu encombrant, car de petite taille et qui est placé entre le dispositif d’assainissement individuel et votre habitation. Il est incontournable dans le cadre des dispositifs anciens comme la fosse septique.

Il permet à vos équipements d’avoir une durée de vie plus importante parce qu’ils sont préservés. Il est nécessaire de faire installer et entretenir son bac dégraissant par des professionnels qui ont l’habitude.

Bac Graisse
© Leroy Merlin

Le bac à graisse : comment fonctionne-t-il ?

Son fonctionnement est très simple :

  • Les eaux ménagères sortent de l’habitation par les tuyaux d’évacuation des eaux usées.
  • Les graisses se séparent de l’eau en raison de leur légèreté et remontent à la surface ;
  • Le tuyau d’évacuation permet alors à l’eau de partir, une fois qu'elle est débarrassée des graisses, vers la fosse toutes aux où elle sera prétraitée.

Attention : le bac à graisse n’accueille que les eaux usées ménagères et pas les eaux qui proviennent des toilettes. Celles-ci sont directement reliées à la fosse toutes eaux.

Le dispositif est plutôt simple, il se présente sous la forme d’un récipient enterré dans le terrain et qui comprend une entrée et une sortie d’eau. Il est le plus souvent conçu en polyéthylène. Lors de son installation, il est placé sur un lit de sable d’une épaisseur de 10 centimètres et rempli d’eau en même temps que le remblaiement pour éviter l’écrasement des parois.

Il doit être accessible facilement afin de faciliter son entretien.

Ses dimensions peuvent être différentes en fonction de certains paramètres comme le débit des eaux ménagères et la taille de l’habitation. Il faut savoir en effet que vous n’envoyez vers le bac dégraisseur que les eaux usées de la cuisine, de la buanderie et de la salle de bain ou même seulement celles qui proviennent uniquement de la cuisine. Il faut compter un bac de 200 à 500 litres pour une maison standard abritant entre 4 et 6 occupants.

Les eaux usées arrivent dans le bac à graisse grâce au système dédié et elles sont décantées dans le bac, ce qui signifie que les graisses remontent à la surface alors que l’eau est envoyée vers la fosse septique ou toutes eaux par un tuyau qui se trouve sous la surface. Les déchets lourds sont alors stockés dans le bac et s’accumulent dans le fond.

Le bac à graisse : son entretien

Deux fois par an au minimum, le bac à graisse doit être entretenu, cette action consiste à retirer les graisses et les huiles qui restent en surface ainsi que les déchets lourds qui se déposent dans le fond du bac. Il faut alors le vidanger dans sa totalité et le remplir à nouveau d’eau afin d’éviter que les parois s’abiment. La fosse toutes eaux ou fosse septique sera vidangée tous les 4 ans environ.

Les professionnels sont présents à vos côtés pour effectuer ces opérations.

Les cas spécifiques

Si la maison se trouve à proximité de la fosse toutes eaux, le bac à graisse n’est pas utile, c’est la fosse qui remplit son rôle. En revanche, si elle est seulement équipée d’une fosse septique, alors le bac dégraisseur devient indispensable.

Le bac à graisse : à quel prix ?

Le prix d’un bac à graisse est variable, on peut dire que la fourchette se situe entre 180 et 1 500 euros selon l’usage que vous en avez. Pour 180 euros, vous trouvez un bac à graisse de 200 litres pour les particuliers, tandis que la fourchette la plus élevée est plutôt celle correspondant aux professionnels de la restauration.

Il ne faut pas hésiter à comparer les prix en faisant réaliser des devis gratuits par les professionnels de votre région qui seront aussi de bon conseil.

À lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.