Blog décoration et maison Ctendance

Piscine

Si vous habitez ces départements, attention au remplissage de votre piscine !

Il va commencer à faire plus chaud, et qui dit chaleur, dit envie de se baigner. Cela dit, si vous habitez ces départements, vous ne devriez pas remplir votre piscine.

Amandin QG

Publié le

Si vous habitez ces départements, attention au remplissage de votre piscine !

L’été approche à grands pas et la tentation est grande pour de nombreux propriétaires de piscine de remplir leur bassin pour profiter des beaux jours. Cependant, si vous habitez certains départements de France, vous pourriez être confronté à des restrictions sur le remplissage de votre piscine. En effet, en raison de la sécheresse qui touche certaines régions, les autorités locales ont mis en place des mesures pour limiter la consommation d’eau.

Les différents niveaux de restriction

Sachez que plusieurs niveaux de restriction sont établis si une sécheresse approche. En France, il en existe quatre. Le premier niveau appelé « vigilance » invite les particuliers et les professionnels à surveiller leur consommation d’eau. 

À lire Arroser votre jardin avec de l’eau de piscine : bonne ou mauvaise idée ?

Dès que l’on arrive au niveau 2 ou « alerte », il est interdit de consommer plus d’eau que nécessaire. Il faut donc arrêter de nettoyer votre véhicule, d’arroser votre jardin ou de pratiquer des activités nautiques pendant les horaires définis. Les agriculteurs seront également limités dans leur consommation d’eau.

Arrivé au niveau 3 ou « alerte renforcée », toutes les restrictions du niveau 2 se voient appliquer toute la journée. Nous devons préserver l’eau pour nos besoins primaires.

Si un département atteint le niveau 4 ou « crise », prélever de l’eau pour un usage non prioritaire est formellement interdit. Seuls les secteurs de la santé et de la sécurité civile peuvent le faire !

Si vous ne respectez pas ces restrictions et remplissez tout de même votre piscine, vous risquez une grosse amende. L’amende est de 1 500 euros, et pour les personnes morales (entreprises, associations, collectivités territoriales), cette somme peut atteindre 7 500 euros.

À lire Comment éviter de consommer trop d’eau et d’électricité avec votre piscine cet été ?

Les départements concernés

Interdiction du remplissage des piscines : qui sont les personnes concernées ? À ce jour, ce ne sont pas moins de 17 départements qui sont concernés par des restrictions d’eau face au risque de sécheresse. La situation peut s’aggraver plus tard selon les conditions météorologiques. Voici une liste des départements en état d’alerte

  • Les Alpes-de-Haute-Provence
  • La Drôme
  • Le Gard
  • La Haute-Saône
  • Les Alpes-Maritimes
  • L’Ardèche
  • Les Bouches-du-Rhône
  • L’Hérault
  • L’Isère
  • La Vienne

Ceux en état d’alerte renforcée

  • L’Oise
  • Les Pyrénées-Orientales
  • L’Ain
  • L’Aude
  • Les Yvelines

Et, pour le moment, le seul département en état de crise est le Var. D’autres départements sont pour le moment en état de vigilance, qui passeront peut-être à des niveaux supérieurs dans quelques jours ou semaines. Ces départements sont les suivants : 

  • Le Nord
  • Le Calvados
  • L’Eure
  • L’Orne
  • Le Gers
  • La Haute-Garonne
  • Les Hautes-Pyrénées
  • Le Vaucluse
  • La Seine-et-Marne
  • L’Indre
  • La Creuse
  • L’Aude
  • Le Rhône
  • La Marne
  • L’Aube
  • L’Yonne
  • Le Loir-et-Cher

Si vous vous trouvez en état de vigilance, vous pouvez toujours remplir votre piscine, mais certainement plus pour très longtemps. 

À lire Interdiction du remplissage des piscines : qui sont les personnes concernées ?

Une sécheresse précoce

Mais, pourquoi de telles mesures ? Comment en est-on arrivés là ? Les raisons sont parfaitement météorologiques. En effet, cet hiver était trop sec ce qui nous amène donc à une sécheresse dite “précoce”. 

En soi, pas d’inquiétude : il est rare que nous en arrivions à manquer d’eau pour boire. Cependant, pour éviter d’en arriver là, il faut absolument arrêter de remplir votre piscine, et ce, dès le niveau 1 de l’alerte sécheresse !

Pour ce qui est des petites piscines gonflables en dehors du sol, l’interdiction de les remplir s’applique seulement au niveau 2, donc avec un peu de chance, vous pourrez tout de même vous baigner.

Comment profiter de ma piscine ?

Saviez-vous que vous n’avez pas besoin de remplir votre piscine chaque année ? Et oui, si elle est déjà remplie et traitée comme il faut, vous pourrez l’utiliser en toute tranquillité, tant que vous ne la remplissez pas de nouveau.

À lire L’IA va-t-il aider le fisc à traquer les piscines non déclarées ?

Si vous venez de faire construire votre piscine, le premier remplissage n’est pas affecté par les interdictions de l’alerte sécheresse. Profitez-en !

Il faudra tout de même penser à la couvrir avec une bâche réverbérante lorsque vous ne l’utilisez pas. Si la température de votre bassin atteint les 28° C, des bactéries et des algues commenceront à s’y développer. Alors faites attention !

Vous pouvez ouvrir des parasols au-dessus de votre piscine pendant la canicule pour éviter que le soleil ne la réchauffe trop. Des arbres bien placés peuvent aussi fournir de l’ombre pour votre piscine. Pour finir, les écrans solaires pour piscine sont spécialement conçus pour protéger l’eau des rayons UV et prévenir la croissance des algues. Ainsi, vous n’aurez pas besoin de remplir votre piscine.

Nager dans le bonheur, c’est faire des brasses dans sa propre piscine

À lire Voici ce qui vous arrivera si vous n’avez pas pensé à déclarer votre piscine 

  • Save

Partagez votre avis