Blog décoration et maison Ctendance

Jardin

Arroser votre jardin avec de l’eau de piscine : bonne ou mauvaise idée ?

Vous souhaitez vider l’eau de votre piscine, mais la réutiliser semble être une bonne idée. Est-ce que vous pouvez utiliser cette eau pour le jardin ? On y répond !

Dorine Alanoix

Publié le

Arroser votre jardin avec de l'eau de piscine : bonne ou mauvaise idée ?

Lorsque l’été sera terminé, vous souhaitez certainement vider votre bassin, car vous ne comptez pas vous baigner de nouveau avant l’année prochaine. En effet, pour éviter d’entretenir tout l’hiver votre piscine, la vider semble être la meilleure solution. Néanmoins, vous ne souhaitez pas gaspiller l’eau de la piscine car c’est une ressource rare et qui coûte cher. Pouvez-vous utiliser cette eau pour vos plantes extérieures ?

Les différents composants de l’eau de piscine et l’impact sur les plantes

Il existe des techniques d’arrosage pour économiser son eau, mais qu’en est-il de l’eau de piscine ? Évidemment, l’eau de piscine est composée de différents éléments qui assurent le traitement de celle-ci pour éviter la prolifération de bactéries ou d’algues dangereuses pour la santé des baigneurs. Le chlore, le brome, ou encore le sel et l’oxygène actif sont les principales méthodes de traitement de piscine. Mais, quel impact sur les plantes ?

Le chlore

Pour commencer, le chlore est un élément chimique très utilisé dans les bassins de piscine. La bonne nouvelle, c’est que de manière générale, le chlore en faible quantité dans l’eau sera totalement inoffensif.

À lire Tomates et eau salée : une nouvelle irrigation pour améliorer la qualité de vos récoltes

En effet, de nombreuses plantes ne souffriront pas de cette présence lors de l’arrosage, à part certaines comme les plantes d’avocats ou même les vignes.

Ce chlore doit être cependant peu présent, car il pourrait causer des brûlures aux plantes et même empêcher l’enracinement des jeunes pousses. Si vous ne contrôlez pas la quantité de chlores avant d’arroser tout votre jardin avec cette eau, vous risquez de causer du tort à la plantation et de perdre quelques cultures. Soyez prudent !

Le brome

Une autre élément est aussi utilisé et très présent dans les bassins de piscine : le brome. C’est un traitement chimique très complet et qui assure de stériliser l’eau comme le sel que nous verrons après.

Même si c’est un traitement chimique, il n’est en principe pas dangereux pour les plantes car il rend juste l’eau de piscine plus propre et désinfectée. Ce complément pour piscine n’est pas dangereux pour vos plantations, vous pouvez ainsi récupérer l’eau pour arroser comme bon vous semble.

À lire Les oyas : un système d’arrosage ancestral économique et efficace

Le sel

La présence de sel de piscine dans le bassin va assurer de purifier l’eau grâce à un phénomène que l’on appelle l’électrolyse. 

C’est avec un appareil appelé électrolyseur que le sel va agir dans l’eau et selon le modèle choisi, la quantité de sel va varier. C’est à ce détail que vous devez prêter attention.

En effet, vos plantes ne supporteront pas forcément une quantité de sel trop importante dans l’eau. En moyenne, il est recommandé de ne pas dépasser les 5 grammes de sel/litre. Au-dessus de cette quantité, ce n’est pas forcément une bonne idée.

L’oxygène actif

Enfin, le dernier élément que l’on retrouve fréquemment dans les piscines est l’oxygène actif. Pour cette fois-ci, on a une bonne nouvelle, l’oxygène actif ne cause aucun souci pour les plantations et il est même bénéfique !

À lire 4 astuces essentielles pour partir sereinement en week-end même en ayant un potager

Il assure de désinfecter les sols de votre extérieur et d’enrichir vos plantations en oxygène. Cet élément permet même de rappeler la composition naturelle de l’eau, notamment l’eau de pluie.

Dans ce cas, votre eau de piscine ne pourra être que bonne pour vos plantes dans le jardin, que demander de mieux ?

  • Save

Un technique pour retirer le chlore

Si vous utilisez le chlore comme de nombreuses personnes, sachez que des solutions existent pour retirer l’excès de chlore et ne pas nuire à vos cultures. 

D’abord, le chlore s’évapore. Ainsi, il n’y aura jamais autant de chlore que lorsque vous aurez traité votre piscine plusieurs semaines auparavant. C’est surtout le chlore lent qui s’évapore plus rapidement.

À lire Installation d’un volet immergé pour votre piscine : comment faire le bon choix ?

Évidemment, pour arroser votre jardin avec l’eau du bassin, vous devez le mesurer pour vous rendre compte de la quantité présente.

Évitez de déplacer l’eau pour retirer l’excès de chlore. En effet, c’est surtout une eau stagnante qui permet de favoriser l’évaporation du produit en question. Cette technique n’est pas à négliger pour diminuer la quantité de chlore.

Votre jardin peut être arrosé avec l’eau de la piscine sous certaines conditions

Ainsi, ce n’est ni une bonne ni une mauvaise idée d’utiliser l’eau de piscine pour le jardin.

Les pensées sont des flowers qu’il faut arroser.

À lire Ajouter du vinaigre à son eau d’arrosage : bonne ou mauvaise idée ?

Effectivement, vous devez prendre en considération comment vous avez traité votre piscine et pour certains produits, la quantité présente dans cette eau. Si toutes les cases sont cochées et que l’eau ne présente aucun danger pour vos cultures, vous pouvez sans souci arroser vos plantes avec cette eau.

Notez le contenu
  • Save

Partagez votre avis