Blog décoration et maison Ctendance

Energie Solaire

Du sel pour stocker l’énergie solaire : un pas vers un chauffage écologique et économique ?

Le principal problème des panneaux solaires est le stockage de l'énergie dans les batteries. Et si le sel était la réponse ?

Amandin QG

Publié le

Panneaux solaires sur le toit d'une maison

Chercher des alternatives plus écologiques et économiques pour chauffer sa maison est devenu une priorité. Parmi les solutions innovantes, l’utilisation du sel dans le stockage d’énergie solaire émerge comme une méthode prometteuse.

Non seulement elle réduit la dépendance aux combustibles fossiles, mais elle offre également une efficacité remarquable en matière de conservation de l’énergie. Découvrez comment cette technique simple, mais ingénieuse peut révolutionner notre manière de gérer la chaleur solaire, faisant du sel un allié insoupçonné dans la transition énergétique.

À lire Panneaux solaires : un investissement durable ou dépense éphémère ?

Comment fonctionne le stockage solaire à base de sel ?

Le fonctionnement du stockage d’énergie solaire à base de sel est intuitif : des capteurs solaires captent la chaleur du soleil et la transfèrent à un réservoir rempli de sel. Ce sel, en fondant, stocke l’énergie sous forme de chaleur latente.

Lorsque la température extérieure diminue, l’énergie stockée est libérée pour chauffer l’habitation, permettant de conserver cette chaleur pendant des jours, voire des semaines.

Cette méthode offre une solution de chauffage durable et fiable, réduisant significativement la dépendance aux sources d’énergie non renouvelables et optimisant l’utilisation de l’énergie solaire.

Installer des panneaux solaires
  • Save
Elena Photo

Avantages multiples pour un avenir durable

L’utilisation du sel dans le stockage d’énergie solaire présente de nombreux avantages, à la fois économiques et écologiques :

À lire Des panneaux solaires sur le balcon ? Ce que vous devez savoir avant leur installation

  • Économies d’énergie : cette méthode permet de réaliser d’importantes économies d’énergie, réduisant ainsi les coûts de chauffage. Le surplus d’énergie stocké peut même être revendu, offrant une source de revenus additionnelle.
  • Écologie : ce procédé contribue à la réduction des émissions de gaz à effet de serre, participant activement à la lutte contre le réchauffement climatique sans recourir aux énergies fossiles.
  • Durabilité : contrairement aux batteries conventionnelles, le sel bénéficie d’une grande durabilité, ne nécessitant pas d’entretien régulier ni de remplacement, ce qui le rend particulièrement adapté au stockage de longue durée.
  • Efficacité énergétique : sa capacité exceptionnelle à emmagasiner la chaleur assure une fourniture d’énergie constante, même en l’absence de soleil, garantissant une efficacité énergétique optimale.

Quelques exemples d’applications concrètes 

Les systèmes de stockage d’énergie solaire à base de sel sont déjà en œuvre à travers le monde.

  • En Espagne, la centrale solaire Gemasolar, avec une production annuelle de 100 GWh, utilise ce procédé pour fournir de l’électricité jour et nuit.
  • Aux États-Unis, Crescent Dunes exploite également les propriétés du sel pour une alimentation électrique continue.

Ces exemples illustrent la viabilité et l’efficacité de la technologie à grande échelle.

Par ailleurs, l’adoption de cette technologie par les particuliers pour le chauffage résidentiel démontre sa flexibilité et sa pertinence pour les besoins domestiques.

Adopter le stockage d’énergie solaire à base de sel est un pas vers un chauffage plus écologique et économique. Une solution à considérer sérieusement.

À lire Comment fonctionne l’autoconsommation solaire ? 

  • Save

Partagez votre avis