Blog décoration et maison Ctendance

Piscine

Quand remettre en route sa piscine après son hivernage ?

Le printemps approche à grands pas, comment remettre en route votre piscine ?

Amandin QG

Publié le

Quand remettre en route sa piscine après son hivernage ?

Après une bonne période d’hivernage, c’est le moment de remettre en route sa piscine pour pouvoir y faire un plongeon dès les premières chaleurs. Mais, pour cela, il y a quelques étapes et quelques savoirs à connaître avant de remettre en marche sa piscine 

Quand remettre en route sa piscine, entre hivernage actif et passif ? 

De manière générale, la remise en route d’une piscine se fait au courant du mois de mars ou d’avril. Évidemment, en fonction de votre localisation, la remise en service de votre piscine se fera plus ou moins tôt. Cette étape est une des plus importantes en début de saison. Remettre votre piscine en route au bon moment permet d’éviter que des algues ne se forment et vous permet donc d’éviter d’utiliser des produits désinfectants, assez forts et nocifs, en tout début de saison. 

À lire Arroser votre jardin avec de l’eau de piscine : bonne ou mauvaise idée ?

Dès le début du mois de mars, dans un premier temps, pensez bien à contrôler la température de votre eau (si vous n’avez pas vidé votre piscine). Dès que votre eau dépasse les 12 degrés, remettez la filtration en route : en effet, dès que l’eau va venir dépasser les 12 degrés, les bactéries et les algues vont commencer à se développer. 

En fonction du type d’hivernage, passif ou actif, la remise en route de la piscine se fera différemment. Un hivernage passif s’utilise lorsque l’hiver est très froid dans votre région. Il consiste à mettre totalement au repos la piscine pendant tout l’hiver. Dans ce cas, lors de la remise en marche, vous devrez, par exemple, nettoyer le filtre à sable, faire un traitement choc et relancer la filtration, choses que vous ne ferez pas dans le cadre d’un hivernage actif. 

Celui-ci consiste à garder sa piscine en marche tout l’hiver, mais à un rythme moins important. Lors de sa remise en route, vous n’aurez plus qu’à nettoyer la piscine, renouveler votre eau et relancer progressivement, à un rythme plus important, vos équipements. 

Les différentes étapes de remise en route 

Pour remettre en route votre piscine, à la sortie de l’hiver, il y aura plusieurs étapes majeures à suivre et à réaliser. 

À lire Comment éviter de consommer trop d’eau et d’électricité avec votre piscine cet été ?

Étape 1 : Retirer la bâche et tout autres équipements restés dans l’eau durant l’hivernage. Replacez en revanche, les éléments qui avaient été retirés tels que les buses de refoulement, les paniers à skimmers et le filtre avec une cartouche neuve. 

Étape 2 : Même avec une bâche durant tout l’hiver, votre piscine sera quand même sale. Retirez les débris, les feuilles, insectes, etc. Le nettoyage est une étape importante, une piscine trop sale avec une eau non nettoyée n’est pas bon d’une part, pour vous, et d’autre part, pour les équipements de la piscine.

Étape 3 : Occupez-vous du local technique. Dans le cadre d’un hivernage actif : remettez simplement en route vos équipements et réajustez la filtration. Dans le cadre d’un hivernage passif : remettez en route la pompe et les filtres, nettoyez le filtre à sable, ouvrez toutes les vannes, mettez la pompe sous tension et programmez une nouvelle heure avec un temps de filtration. Attention, au moment de la remise en route, vérifiez régulièrement le manomètre du filtre. 

Étape 4 : Nettoyez en profondeur votre piscine grâce à un aspirateur robot si vous en possédez un. Il nettoiera en profondeur le fond et les parois du bassin. Il est nécessaire de savoir comment entretenir votre piscine.

À lire Si vous habitez ces départements, attention au remplissage de votre piscine !

Étape 5 : Vérifiez votre niveau d’eau. Un niveau trop bas peut endommager la filtration. L’eau doit être aux ¾ des skimmers. 

Étape 6 : Analysez l’eau. À l’aide d’une trousse d’analyse, vérifiez le chlore et le pH. Si les résultats ne sont pas dans les normes, procédez à des traitements chocs. 

Étape 7 : Réalisez des traitements chocs en cas de mauvais résultats en termes de chlore et pH. Le chlore choc permet d’éliminer les bactéries, champignons et autres organismes. Réalisez cette étape quotidiennement en fonction du besoin. 

Étape 8 : Laissez tourner votre filtration en continu pendant 48 heures pour assainir et purifier l’eau. 

À lire Interdiction du remplissage des piscines : qui sont les personnes concernées ?

Toutes ces étapes sont importantes et ne doivent surtout pas être négligées. Une mauvaise remise en route de votre piscine pourrait endommager vos équipements, et donc votre piscine. Pensez également à vérifier régulièrement votre piscine. Une fois que tout est prêt, vous pourrez profiter de votre bassin quotidiennement dès l’arrivée des beaux jours. 

Une piscine bien préparée, c’est un été parfait

  • Save

Partagez votre avis