Blog décoration et maison Ctendance

Jardin

Obligation du tri des biodéchets : Qu’est-ce qui va changer et que risquez-vous en 2024 ?

La surconsommation entraîne un effet boule de neige. Le réchauffement de l’atmosphère est la première conséquence constatable à grande échelle. Il faut trouver des moyens simples et concrets pour la contrebalancer de manière positive. 

Amandin Quella-Guyot

Publié le

Obligation du tri des biodéchets : Qu'est-ce qui va changer et que risquez-vous en 2024 ?

Nos usages et habitudes de consommation commencent à faire l’objet de restrictions. La quantité de déchets produits annuellement est un réel problème autant pour leur stockage que pour les substances néfastes qu’ils dégagent dans les endroits où ils sont disposés. En plus des quatre poubelles déjà adoptées par les ménages français, la sélection des déchets devra inclure un nouveau type de tri lié aux biodéchets. On vous dit ce qui risque d’arriver en 2024 et pourquoi le changement est à anticiper dès aujourd’hui.

Tri des biodéchets : une nouvelle adaptation de la loi AGEC

La loi AGEC, ou Anti-gaspillage pour une économie circulaire, a été premièrement adoptée entre 2020 et 2021. Elle vise, en tant qu’objectif principal, à revoir nos modes de consommation et d’usage. Alors que nous vivions selon un mode de consommation linéaire, les nouvelles lois entrées en vigueur amènent à adopter un mode de consommation circulaire.

À lire Comment se débarrasser définitivement des mauvaises odeurs émanant du compost ?

Après le recyclage du plastique et la réduction au maximum des emballages en plastique à usage unique, dans les fast-foods notamment ou en privilégiant la vente en vrac dans les grandes surfaces et supérettes. C’est le tri des biodéchets qui s’impose dans nos habitations.

Tri à la source : Que sont les biodéchets ? 

Les biodéchets sont les déchets issus de nos consommations quotidiennes et subissent rarement un processus de traitement, de fabrication chimique. Ils peuvent se décomposer de manière naturelle. Ce sont les micro-organismes vivants qui font se charger du processus de décomposition de la matière.

Le tri à la source suppose de traiter les déchets, dans leur processus de dégradation naturelle, sur le lieu de la production du déchet. En France, les biodéchets ont été constatés comme étant à hauteur de 30 % des détritus présents dans nos poubelles.

  • Save

On classe les biodéchets comme étant des détritus non dangereux biodégradables. En général, ce sont des surplus ou restes alimentaires comestibles ou non comestibles. Ils sont issus de notre cuisine, des restaurants, des cantines, supermarchés, etc.

À lire Comment transformer les mauvaises herbes de votre jardin en compost ?

Trier ses déchets à la source est une habitude à prendre dès aujourd’hui. À compter du 1ᵉʳ janvier 2024, les biodéchets devront être triés. Par la suite, il sera possible de les mettre à fermenter dans un composteur domestique ou de les amener à la collecte ou au point d’apport volontaire de la commune.

Défi pour une meilleure consommation : la participation à échelle citoyenne

Cet engagement de tri est avant tout une volonté participative et un investissement des citoyens français. Les collectivités s’investissent dans ce partenariat en mettant à disposition des bacs de récoltes pour ceux qui ne pourraient pas disposer de composteurs dans leur jardin. 80 kg de biodéchets par an sont produits par les Français. C’est un poids considérable.

Pourquoi le recyclage des déchets biodégradables ?

Lors de leur dégradation, les biodéchets sont une source d’émission de gaz à effet de serre par leur production de méthane. Leur recyclage n’est pas uniquement bon pour la planète et le réchauffement de l’atmosphère. Il profite à la biodiversité et aux organismes qui se nourrissent du substrat. De plus, recycler des biodéchets peut être bénéfique à certaines techniques de jardinage. En le disposant au pied de certaines pousses, les nutriments qu’ils comportent agiront en leur faveur.

Il n’y a pas que le compostage pour recycler les biodéchets. Le lombricompostage ou méthanisation sont autant de méthodes qui fonctionnent. La méthanisation peut permettre de produire une source d’énergie en récupérant des déchets biodégradables.

Comment réaliser le tri des biodéchets ?

Pour faciliter le tri à la source des déchets organiques biodégradables, il est conseillé d’installer une poubelle à cette destination à côté de la poubelle des ordures ménagères communes. Pour la distinguer, choisir un bac d’une couleur distinctive et différente, comme du vert, est préconisé. Voici comment fabriquer son propre compost rapidement et sans trop dépenser.

Lors de l’épluchage des fruits et légumes, du vidage des assiettes après le repas ou pour d’autres tâches qui supposent une récupération de déchets biodégradables, vous pourrez directement jeter vos déchets dans la poubelle dédiée à cette effigie.

Cette poubelle pourra être transvidée dans votre compost domestique, collecteur pour méthanisation ou dans un bac mis à disposition au public, habitants d’une commune, afin de faire une action participative de récupération des déchets organiques. Ce qui sera fait de la détérioration des détritus dépendra de la volonté de la commune.

À lire Épluchures d’agrumes : le secret pour un jardin sain et florissant !

Le tri des biodéchets est un tri pour la collectivité

Notez le contenu
  • Save

Partagez votre avis