Blog décoration et maison Ctendance

Jardin

Livèche : secrets de culture et d’entretien pour un jardin parfumé !

En plus d'être une plante condimentaire, la livèche, également connue sous les noms d'Ache des montagnes ou de céleri perpétuel, possède des vertus médicinales et un feuillage très aromatique. Mais comment la planter dans son jardin ?

Dorine Alanoix

Publié le

La livèche au jardin

Ajoutez une touche parfumée à votre jardin avec la livèche, une plante majestueuse pouvant atteindre 2 mètres en fleur, ou égayez vos plats d’hiver de ses arômes envoûtants. Notre guide pratique et simple sur la culture de la livèche et son entretien vous aidera à tirer le meilleur parti de cette plante odorante. Découvrez comment cultiver cette herbe exceptionnelle tout en ajoutant une note de fraîcheur à votre jardin ou à votre cuisine.

Comment planter la livèche ?

La livèche est une plante dont la culture est relativement facile. Il suffit de choisir un emplacement mi-ensoleillé avec un sol légèrement calcaire et bien drainé.

Avant de la planter, assurez-vous d’avoir suffisamment d’espace, car sa hauteur peut créer de l’ombre pour les plantes voisines. La culture en pot est déconseillée, car les racines nécessitent une terre riche et profonde.

À lire Voici les étapes clés pour réussir la culture de votre rosier en pot

La meilleure période pour semer est généralement de mars à avril, une fois que tout risque de gel est écarté.

Préparez le sol en l’enrichissant avec du compost et du sable pour le drainage si nécessaire.

Semez les graines en poquets de 4-5, sur des rangs espacés de 60 cm et des écarts de 40-50 cm, ce qui permet de gagner du temps en divisant une touffe au printemps.

Recouvrez les graines de terreau, tassez légèrement, puis arrosez en fine pluie pour maintenir un bon taux d’humidité pendant les 20 premiers jours.

À lire 5 arbres fruitiers à planter en juin pour enrichir votre jardin

Livèche en fleur
  • Save
Getty Images Signature

Comment entretenir la livèche ?

Aimant les sols frais et bénéficiant d’une exposition ensoleillée, la livèche n’est pas exigeante en matière d’entretien.

Veillez à l’arroser régulièrement par temps sec et surveillez la quantité d’eau au cours des premières semaines.

N’hésitez pas à pailler pour maintenir la fraîcheur du sol et ainsi limiter vos arrosages.

Sectionnez les hampes florales pour favoriser la croissance du feuillage et retirez également les ombelles si vous ne souhaitez pas qu’elle se ressème.

À lire Que faire dans votre jardin après le passages des saints de glace ?

Tous les trois ans, il est nécessaire de diviser les touffes pour les rendre pérennes. Avant l’arrivée des gelées, rabattez les tiges juste au-dessus du sol.

En ce qui concerne les maladies, de nombreux nuisibles sont repoussés par son odeur, mais en ce qui concerne les escargots et les limaces, installez des pièges pour les tenir à l’écart. Une attaque de pucerons peut également se produire.

Il convient aussi de noter que la livèche s’associe très bien avec le cassis et d’autres plantes aromatiques, car elle intensifie leur goût. 

En cultivant la livèche avec soin, vous ajouterez une note de fraîcheur à votre quotidien. Profitez de ses arômes envoûtants et découvrez le plaisir de cultiver cette plante exceptionnelle.

À lire Némésias : des fleurs aux couleurs vibrantes et parfumées pour embellir votre jardin !

Notez le contenu
  • Save

Partagez votre avis