9 solutions pour se débarrasser des taupes dans le jardin 

Taupe Istock
Les taupes deviennent vite un véritable cauchemar pour les jardins, les jardiniers le savent bien et les redoutent. Elles peuvent en effet détruire un terrain en peu de temps même si elle est seule. Elle creuse en effet des galeries souterraines pour se nourrir. C‘est ce que l’on appelle les taupinières. Elles abiment les semences et elles sectionnent les racines des plantes. Voici comment les chasser de votre jardin !

Si la taupe provoque des dégâts, elle n’est pas non plus que néfaste pour le jardin et la nature. Son travail quotidien, quand elle part à la recherche d’insectes et de vers pour se nourrir, contribue à travailler la terre et à la drainer. Elle peut donc être propice à la santé de vos plantes.

Même si elle possède des qualités, elle n’est pas la bienvenue pour autant dans le jardin. Et c’est bien normal, car il n’y a rien de pire que de voir une pelouse que vous avez passé du temps à entretenir, être défigurée par les taupinières en quelques jours à peine.

Comment reconnaitre la taupe ?

La taupe est un mammifère insectivore appartenant à la famille des Talpidés. Sa principale source de nourriture est la terre puisqu’elle dévore les vers, les limaces, les larves, ainsi que les insectes et les mille-pattes. Elle vit dans les jardins, mais également dans les prairies et dans les champs. Elle est pratiquement aveugle, mais son odorat, son ouïe et son toucher sont développés à l’extrême.

C’est grâce à ces sens qu’elle est capable de repérer ses ennemis et ses proies de très loin. Elle sait également mesurer les distances avec précision.

La taupe la plus courante, la taupe d’Europe, pèse entre 60 et 140 grammes et mesure entre 15 et 20 centimètres. Elle peut en théorie vivre entre 10 et 20 ans. Cependant, dans la réalité, elle présente une durée de vie inférieure à 5 ans, en raison d’une usure précoce de ses dents, due à son alimentation.

La taupe est identifiable grâce à sa fourrure noire, son long museau et ses petits yeux très spécifiques. Elle possède des pattes antérieures très larges qui l’aident au moment de creuser des galeries. Elle peut ainsi réaliser jusqu’à 20 mètres de galerie par jour.

La manière la plus sûre de repérer les taupes est d’observer les taupinières qui apparaissent un peu partout sur votre pelouse ou dans vos plantations. Dès que vous avez une ou deux taupes sur votre terrain, celui-ci a tendance à s’affaisser à certains endroits et la racine des végétaux est très souvent abimée.

Comment se débarrasser des taupes ?

Les taupes sont des animaux méfiants et intelligents, mais également très résistants et qui ont une connaissance approfondie de leur environnement et des dangers qu’il représente. Elles se méfient également de l’être humain par instinct. C’est pour cette raison qu’il est compliqué de les chasser.

Il faut commencer par être patient quand vous voyez apparaitre des taupinières. Souvent, cela ne dure que quelques jours et ensuite la terre fraîche peut être récupérée pour les plantes en pot ou le potager. Et le gazon sera replanté. La terre est alors enrichie grâce à leur passage.

Si le problème persiste, il est alors nécessaire d’agir. Il est préférable d’écarter les solutions polluantes et cruelles pour ces mammifères. Elles sont de plus inefficaces bien souvent. Vous éviterez les produits chimiques, la naphtaline et les pétards. Les premiers sont dangereux à manipuler et les seconds sont mauvais pour votre santé et pour l’environnement. Oubliez également les branches de rosiers et les bris de verre qui ne produisent pas d’effet et infligent des souffrances inutiles.

Heureusement, les solutions naturelles sont également présentes pour vous venir en aide.

Taupe Galerie Jardin
© istock

Les différentes techniques pour chasser les taupes :

Jouer sur leur odorat qui est particulièrement sensible est une vraie solution. Les taupes sont facilement indisposées par certains produits naturels.

Placez des poils de chien ou à défaut des cheveux à l’entrée de la taupinière. Les taupes détestent ça et s’éloigneront.

Plantez du sureau dans les zones du jardin que vous voulez préserver.

Mettez du purin dans les galeries, elles n’aiment pas ça du tout.

Il faut savoir qu’elles sont sensibles à certaines plantes comme les oignons, l’ail, la jacinthe, les bulbes à fleur de fritillaire impériale, les jonquilles et les euphorbes. En les plantant dans les secteurs où les taupes viennent habituellement, vous les dissuadez de s’installer.

Le tourteau de ricin est également un répulsif puissant qui fonctionne parfaitement sur les taupes. Il les éloigne avec efficacité, et de plus il enrichit la terre. Vous pouvez le trouver sous forme de poudre.

Enfin, vous trouverez des granulés répulsifs naturels qui éloignent les taupes de manière plutôt appréciable, mais attention, l’effet est de courte durée !

Utilisez leur ouïe qui est très fine

Le meilleur moyen est de planter des bornes à ultra-sons, destinées à éloigner les taupes. Elles émettent des sons très désagréables pour cet animal, mais complètement inaudibles pour les personnes. Le plus simple est d’opter pour des bornes autonomes fonctionnant à l’énergie solaire. Déplacez-les régulièrement pour obtenir une efficacité optimale. La bouteille en plastique est une autre option. Vous la mettez à l’envers sur un bâton planté dans le sol, avec le vent, elle bougera en faisant du bruit. Le sifflement notamment leur fait peur et elles ont tendance à s’éloigner.

Les pièges à taupes

Si vous n’avez pas de crainte à les tuer, placez des pièges à taupes métalliques ou en plastique dans les différentes zones qu’elles ont envahies. Il faut les mettre dans les galeries des taupes, puis les recouvrir de terre. Vous les vérifiez toutes les 48 heures et vous les enlevez quand vous n’avez plus de taupes.

Les prédateurs de la taupe

Bien souvent pour se débarrasser des petits animaux qui vous envahissent et qui sont nuisibles au jardin, on pense à leurs ennemis. Mais dans le cas de la taupe, ce n’est pas forcément une bonne idée. En effet, peu de chance que vous souhaitiez la remplacer par ses prédateurs, qui ne sont autres que les serpents, les renards, les putois, les fouines, les rapaces et les rats.

Les erreurs à éviter

  • Oubliez les vibreurs à piles, ils attirent les vers et risquent donc de faire venir les taupes.
  • Le pétard : ce n’est pas une bonne idée, car il est dangereux.
  • L’euphorbe épurge n’agit pas du tout sur les taupes.
  • Les fumigènes : ils sont inefficaces, car maline, la taupe bouche avec ses pattes les galeries enfumées.
  • Le piège à tube : il ne capture que les petites taupes, pas encore assez futées et aguerries.

Les méthodes qui permettent d’éviter les taupes

  • Le composteur à déchets verts, chaud et humide, attire les vers et donc les taupes. Il faut y installer un grillage pour les éviter.
  • Il est judicieux de l’enterrer et de remettre de la terre au-dessus avec une grille, elle n’y aura plus accès et partira à la recherche de vers dans un autre jardin.

À lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.