7 astuces pour fabriquer un piège à guêpes

Piège à Guêpes
Avec le retour du soleil, les guêpes s’invitent sur vos terrasses, surtout au moment du repas. Ces indésirables aiment picorer dans nos assiettes, mais ne sont guère appréciées. Elles s’attaquent également aux fruits quand ils sont mûrs et elles ravagent vos récoltes. Elles ne sont pas vraiment agressives si elles ne se sentent pas attaquées, pourtant elles parviennent à gâcher nos moments de repos et de partage. Il faut alors remédier à leur présence, et le piège à guêpes est le moyen le plus efficace.

La bouteille inversée : le piège le plus connu

C’est par excellence le piège naturel pour se débarrasser facilement de ces insectes envahisseurs.

Comment le réaliser ?

Il suffit de quelques étapes très simples pour faire ce piège :

  • Prenez une bouteille en plastique vide (eau minérale par exemple) et enlevez le bouchon.
  • Avec un cutter ou couteau, coupez-la en deux à environ 15 cm du goulot pour réaliser un entonnoir.
  • Dans la partie inférieure, disposez l’appât liquide et sucré qui va attirer ces insectes, mais également les frelons.
  • Emboitez alors la partie haute en plaçant le goulot en bas dans la partie inférieure.
  • Vous pouvez suspendre le filtre en faisant quatre trous avec une aiguille à tricoter chauffée et passer une ficelle.
  • Les guêpes s’infiltrent dans la bouteille inversée par le goulot, mais ensuite elles ne peuvent plus ressortir et se noient.

La bouteille avec fenêtres : un piège redoutable

Comme ce piège ne risque pas de voir l’eau de pluie s’infiltrer et diluer l’appât, il est très efficace.

Comment le réaliser ?

  • Prenez une bouteille en plastique vide et conservez le bouchon.
  • Dans le tiers supérieur de celle-ci, découpez un rectangle au cutter sur trois côtés et soulevez-les pour obtenir une fenêtre avec auvent.
  • Répétez l’opération pour faire trois fenêtres.
  • N’hésitez pas à prendre une bouteille avec un bouchon jaune ou orange fluo qui va attirer ces insectes.
  • Mettez des ficelles ou des rubans adhésifs de la même teinte pour renforcer l’efficacité du piège.

Les appâts sucrés ou protéinés : que choisir ?

Les appâts à base de sucre sont d’une efficacité redoutable, ils présentent toutefois un inconvénient majeur : ils attirent autant les guêpes et les frelons que les abeilles. Vous ne les emploierez que si vous êtes sûrs qu’il n’y a pas de ruches et d’abeilles à proximité.

Réalisez alors votre appât avec de la bière et du jus de fruits (la pomme en particulier), de la bière et du sirop ou de la bière et de la confiture. D’autres appâts fonctionnent très bien, c’est le cas du sucre avec du vinaigre, du jus de citron ou de la limonade.

La guêpe est omnivore, mais elle est particulièrement attirée par la viande, alors que l’abeille ne l’est pas. La solution pour ne pas piéger les abeilles consiste à disposer dans le fond de la bouteille des carapaces de crevette, du poisson cru comme la sardine ou un moreau de viande rouge cru. Il faudra juste ajouter un peu d’eau pour que les aliments ne sèchent pas. Récupérez les graisses du barbecue si vous avez cuit de la viande ou du poisson et diluez-les dans de l’eau.

Piège à Guêpes
© istock

L’emplacement du piège à guêpes

Un piège placé à un endroit stratégique sera plus efficace. Le placer à proximité de la table où vous prenez généralement vos repas est certainement le mieux. Mettez deux ou trois pièges à trois mètres environ de celle-ci. Ils attirent plus s’ils sont suspendus ou de préférence posés sur le sol, en plein soleil. Si vous souhaitez protéger vos fruits, placez-les dans l’arbre directement, un ou deux, c’est suffisant pour faire le travail. Au besoin, n’hésitez pas à en mettre un également près du compost. Si vous avez remarqué un nid de guêpes dans le jardin, mettez un piège sous l’entrée de celui-ci. Les guêpes commencent leur vol en descente et elles seront piégées facilement. Mettez-le durant la nuit ou à la tombée du jour.

Videz votre piège

Quand le piège contient trop de guêpes, il est nécessaire de le vider, car il ne fonctionne plus. Faites attention, car toutes les guêpes ne sont pas forcément mortes, et elles risquent de vous piquer. Il est plus sage de mettre de l’eau à nouveau dans le piège et d’attendre quelques heures. Elles ne présenteront plus aucun danger. Videz-le dans vos toilettes ou enterrez-les. Ne les laissez jamais sur le sol, elles attireraient les autres.

Complémentez avec un répulsif

En parallèle avec les pièges, il est également possible d’utiliser les répulsifs qui permettent de les éloigner efficacement. Brûler du café moulu frais dans des coupelles avec une allumette ou un briquet est une méthode qui fonctionne. La fumée les éloigne, mais il faut le faire de manière régulière. Les feuilles de tomate, le clou de girofle écrasé et les branches de thym sont également des répulsifs naturels qui donnent de bons résultats. Quelques gouttes d’huile essentielle de lavande sur un morceau de tissu jouent également ce rôle.

Les piéger : oui, mais avec pondération

Si les guêpes sont des insectes peu appréciés, voire même parfois dangereux pour les personnes allergiques en particulier, elles sont aussi utiles au jardin. Elles vous débarrassent des larves diverses, des chenilles, des moustiques et des mouches. Elles participent à la biodiversité et elles ont donc toute leur place. C’est pourquoi il est recommandé de faire attention et d’employer les pièges avec modération.

À lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.