Ctendance

Jardin

Feuilles jaunes dans votre olivier ? Voici la cause et les traitements !

Dorine Alanoix

Publié le

Lu 23

L’olivier possède un feuillage et des fruits très attrayants qui peuvent être consommés après un traitement approprié. Il peut se développer dans une grande variété de sols, tel que celui d’un jardin, le rendant ainsi populaire. L’olivier possède un feuillage sublime, c’est pourquoi il est important de prendre soin de lui, ainsi que de son feuillage.

La cause des feuilles jaunes dans votre olivier

Le jaunissement du feuillage de l’olivier est un message signifiant qu’il n’est pas arrosé correctement ou qu’il ne reçoit pas assez de nutriments. Une exposition insuffisante au soleil ou des changements météorologiques fréquents participent également au jaunissement des feuilles.

L’arrosage excessif

L’une des sources de feuillage jaune la plus répandue est l’excès d’arrosage. En effet, si vous arrosez trop l’arbre, le sol est submergé, ce qui réduit l’aération. Les racines pourrissent ou se détériorent, ce qui résulte en un dessèchement et un jaunissement du feuillage. Lorsque l’arbre est trop arrosé, le jaunissement apparaît sous forme de mosaïque plutôt que sous forme de jaune uni. Les feuilles présentent également des extrémités brunes et croquantes, mais elles ne tombent pas des branches pour autant.

Le manque d’eau

Un autre problème lié à l’eau est la sécheresse de l’olivier. Si vous n’arrosez pas l’olivier, les feuilles ne reçoivent pas les nutriments importants dont elles ont besoin. L’arbre peut se rétablir si vous l’arrosez, mais le mal est déjà fait, et les feuilles jaunissent et commencent à tomber. L’un des problèmes de l’olivier est qu’il réagit lentement aux changements d’eau et que les symptômes ne se manifestent qu’après plusieurs semaines. Souvent, le jaunissement des feuilles est détecté après un arrosage correct.

=> Optez pour le goutte à goutte

Changements météorologiques

Même si les oliviers conservent leur feuillage en automne comme de nombreux arbres, ils peuvent tout de même perdre leurs foliations. La majorité d’entre elles ont une durée de vie de deux ou trois ans. Le printemps favorise le jaunissement et la chute du feuillage, mais cela peut se produire à n’importe quelle saison de l’année. Ce type de jaunissement et de chute n’est pas inquiétant, sauf si un nombre important de feuilles sont touchées.

Mauvais ensoleillement

Si vous placez la plante à l’intérieur ou dans un endroit extrêmement sombre, celle-ci souffrira beaucoup. Tout d’abord, le feuillage de l’arbre va jaunir, puis la plante va mourir. Lorsque l’olivier ne reçoit pas suffisamment de lumière du soleil, il n’est pas possible de réaliser la photosynthèse. Si les plantes ne réalisent pas de photosynthèse, elles ne produisent pas de chlorophylle, élément crucial pour produire la couleur verte du feuillage. 

Nutriments insuffisants

Une autre raison pour laquelle la foliation d’olivier peut jaunir est le manque d’éléments nutritifs vitaux tels que le fer ou l’azote. Si votre arbre ne reçoit pas une bonne quantité de nutriments, le manque de magnésium, d’azote, de fer et de potassium sera détecté par la décoloration du feuillage.

Si vous remarquez que les jeunes feuilles jaunissent, il y a sûrement une carence en manganèse. En revanche, les vieilles feuilles jaunes indiquent une carence en magnésium. Pour connaître l’état des nutriments dans le sol, vous pouvez effectuer une analyse de celui-ci. 

L’œil de paon

La foliation de l’olivier jaunit également lorsqu’elle est affectée par l’œil de paon. Le problème est très courant pendant la période de croissance des oliviers. Il s’agit d’une tache provoquée par un champignon. Ces taches peuvent facilement se propager aux autres feuilles par l’intermédiaire des insectes et du mauvais temps, telle une maladie.

Quelles traitements pour lutter contre le jaunissement des feuilles ?

Il existe plusieurs solutions afin de lutter contre le jaunissement des feuilles de son olivier. Cependant, il faut s’assurer de connaître la cause exacte. Reconnaissez les messages envoyés par votre arbre dans le but de l’entretenir parfaitement.

Bien nourrir l’arbre

L’arbre a besoin de tous les nutriments essentiels pour pousser en bonne santé. S’il reçoit tous les nutriments importants, il n’aura pas d’œil de paon, et ne souffrira donc d’aucun problème s’il est bien nourri. Bien que vous puissiez régulièrement l’arroser, il serait bien vu d’ajouter d’autres nutriments à la terre. 

Vous pouvez ajouter de la farine d’arêtes de poisson ou de l’engrais liquide au sol pour améliorer le niveau de nutrition de celui-ci. Appliquez l’engrais au printemps pour stimuler la croissance, en été pour aider les arbres à prospérer, et en hiver pour favoriser le développement des fruits.

Maintenir l’humidité du sol

N’arrosez pas trop votre plante, mais veillez à ce que le sol reste humide. L’olivier apprécie un tel sol et n’attrape pas les maladies qui proviennent du feuillage. Il se développe ainsi parfaitement dans un sol humide.

Pour ce faire, il suffit de mettre en place un bon système d’irrigation et de fournir à l’arbre une bonne aération. Des trous de drainage dans le pot peuvent permettre d’évacuer le surplus d’eau. Cela empêche également le pourrissement des racines. Veillez cependant,  à ne pas garder le sol trop sec, puisque cela provoque également le jaunissement de la foliation.

Partagez votre avis