Blog décoration et maison Ctendance

Arbre

Protégez vos oliviers cet hiver ! Méthodes infaillibles pour un paillage et hivernage réussis !

L’olivier est une plante très rustique qui supporte des températures allant de -5 °C à -10 °C. Toutefois, si le froid s’avère vraiment intense, quelques précautions doivent être prises.

Dorine Alanoix

Publié le

Protégez vos oliviers cet hiver ! Méthodes infaillibles pour un paillage et hivernage réussis !

Vous possédez des oliviers dans votre jardin ou vous désirez en planter quelques-uns encore cet hiver ? Voici comment les pailler correctement pour renforcer leur résistance au froid et leur permettre de passer les gelées sans trop de tracas.

Vérifier l’absence de maladies avant de commencer l’hivernage

Bien que l’olivier puisse résister à des maladies, telles que l’œil de paon ou l’alternariose, il n’y a rien de mal à lui procurer davantage de protection.

À lire Tailler vos artichauts en hiver ? Conseils pour booster leur résistance et productivité

Inspectez donc scrupuleusement vos plantations et retirez les feuilles atteintes (un produit phytosanitaire peut aussi être judicieux pour éviter toute propagation). Ceci fait, vous pouvez procéder au paillage.

Un olivier
  • Save
Floral Deco

Quel paillage pour bien protéger l’olivier ?

Bien que la sélection d’un bon paillis dépende de votre région, ainsi que des aléas du climat, vo

us pouvez opter pour des matériaux, comme les écorces de pin ou vos restes de tontes, dans le cas où votre sol est relativement pauvre.

En ce qui concerne les feuilles mortes, bien qu’elles soient utiles en guise de paillage, il faut non seulement veiller à ne pas choisir celles du lierre ou du laurier (car elles ne feront que ralentir la décomposition en raison de leurs contenus antimicrobiens), mais aussi réaliser une couche d’environ 20 à 30 cm pour avoir un rendu efficace.

À lire Taille d’olivier : Le meilleur moment et les bonnes méthodes pour une future production abondante !

Ce n’est pas tout, le fait d’utiliser des feuilles mortes aide à compacter le sol lors des journées sans averses et à prévenir la formation de mauvaises herbes.

 

Hiverner l’olivier en pleine terre

Dans ce cas-là, il suffit de placer un voile d’hivernage ou une toile de jute pour protéger votre arbre de la condensation et diminuer les risques de pourriture (vous pouvez retirer cette protection lorsque les gelées seront passées).

D’ailleurs, le fait de placer une bonne couche de paillage aide à protéger les racines de l’humidité et prévient le gel des mottes.

À lire Laurier-rose en hiver : ces erreurs à éviter pour une floraison printanière éclatante !

Protéger un arbuste en pot du gel avec un voile d'hivernage
  • Save
Protéger un arbuste en pot du gel avec un voile d’hivernage

Hiverner l’olivier en pot

L’olivier est un arbre qui apprécie la lumière. Veillez donc à l’exposer plus longtemps au soleil dans un emplacement frais (mais pas gelé).

Si le gel devient important, vous pouvez soit le mettre dans un couloir frais et non chauffé, soit dans votre garage ou votre cave (car il supporte relativement bien le noir).

Si vous avez une serre qui possède un détecteur de gel, vous pouvez y glisser vos pots pour assurer leur survie en attendant le retour des jours ensoleillés.

En cas de doute quant à la variété que vous cultivez (Aglandau, Lucques ou Tanche), n’hésitez pas à solliciter l’aide d’un professionnel pour mieux vous aiguiller dans vos routines d’entretien.

À lire Menthe en hiver : votre guide pour un entretien sans tracas malgré le froid !

  • Save

Partagez votre avis