Comment bien éclairer sa maison pour y voir clair ?

Bien Eclairer Maison
Un éclairage bien conçu ne doit provoquer ni fatigue ni gêne. Sa puissance dépend de la taille de la pièce, mais aussi de l’activité qu’on y effectue. Un éclairage harmonieux se réalise généralement en multipliant les sources lumineuses de façon à délimiter des zones d’éclairage bien adaptées aux différents besoins. Voici ce qu’il convient de prévoir pièce par pièce.

Le salon

L'éclairage général doit être doux. Au plafonnier central, préférez les appliques et les lampes sur pied symétriquement disposées au-dessus d'une commode, d'un canapé.

Des tubes fluorescents fixés sous une cantonnière ou un coffrage au-dessus d'une fenêtre cernent la pièce d'un halo lumineux très doux.

Les lampes d'appoint font un bel effet si elles sont disséminées derrière les sièges, sur des meubles, à bonne hauteur pour créer un éclairage « plombant » (ampoules de 75 à 100 W). Maintenez un éclairage quand la télévision est allumée : une petite lampe de 40 W placée derrière le poste, un lampadaire ou une lampe haut placée à 1 ou 2 m de l'appareil.

Le coin-repas

Placez la source lumineuse à 1,50 m environ au-dessus du centre de la table. Un lustre, une suspension à hauteur réglable sont des solutions parfaites. Complétez par des éclairages ponctuels autour de la pièce : appliques lampes, lampadaires, éclairant à 1,80 m du sol.

La cuisine

Eclairage Cuisine
© istock

Aucun point ne doit y rester dans l'ombre. Prévoyez un éclairage central complété par des éclairages localisés au-dessus des plans de travail et sous les éléments de rangement.

Attention aux lamifiés et aux carrelages qui réfléchissent la lumière. Equipez les sources lumineuses de diffuseurs ou de bandeaux atténuant l'éclat des ampoules ou des néons.

La chambre

L'éclairage de la tête du lit est très important. On peut prévoir soit deux appliques avec diffuseurs fixées à 80 cm environ au-dessus de la tête de lit (ampoules de 40 W), soit des éclairages latéraux, par lampes douces posées sur un chevet, ou des spots orientables fixés au mur.

La salle de bains

En plus d'un éclairage central, au plafond, une source lumineuse est à prévoir au-dessus du lavabo. Si le mur est équipé d'un miroir, l'idéal est d'installer de chaque côté des tubes ou des appliques qui éclaireront le visage symétriquement. Pour des tubes fluorescents, prévoyez une puissance de 20 W pour chacun.

Pour des appliques, une lampe de 75 W masquée sous un diffuseur. Vous pouvez aussi installer un bandeau lumineux fixé à l'horizontale au-dessus du miroir (tube de 40 W x 1,20 m de long).

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.