Comment changer une ampoule en toute sécurité ?

Changer Ampoule En Sécurité
Changer une ampoule peut paraître très simple à réaliser et c’est une opération qui reste courante. Ce n’est effectivement pas très compliqué, mais êtes-vous sûr de prendre toutes les mesures de sécurité nécessaires ? Voici quelques conseils pour effectuer ce changement sans problème et en toute sécurité.

Changer l’ampoule en toute sécurité

Le fait que changer une ampoule soit simple ne signifie pas que ce soit sans risque, il est donc nécessaire de prendre des précautions :

Identifiez l’origine du problème : il peut être important de savoir pourquoi l’ampoule a grillé, si c’est dû à sa durée d’utilisation ou à un défaut de celle-ci, pas de problème. Mais cela peut également être causé par un court-circuit et il faut alors identifier la raison.

Avant de changer l’ampoule, coupez le courant dans la pièce ou le réseau l’alimentant. Vous isolez ainsi la douille et vous êtes certain de ne pas prendre de risque. Il suffit d’aller sur le tableau électrique et de repérer le disjoncteur correspondant à la pièce, généralement c’est indiqué au-dessus ou en dessous du disjoncteur. Si vous ne le trouvez pas, vous devrez alors couper l’intégralité du réseau.

Ensuite, sachez qu’il faut que vos mains soient parfaitement sèches puisque vous intervenez sur un réseau électrique, il est recommandé de mettre des gants pour plus de sécurité.

Même si vous changez l’ampoule d’une lampe, vous devez rester vigilant. Le luminaire, tant qu’il est branché et même si l’ampoule est grillée, reste conducteur d’électricité. Il est donc impératif de commencer par débrancher la lampe avant de remplacer l’ampoule. Une fois que vous avez enlevé l’ancienne et remis l’ampoule neuve, rebranchez et essayez pour voir si ça fonctionne à nouveau.

À lire également : Travaux : comment se protéger et travailler en toute sécurité ?

Quel matériel pour changer une ampoule ?

Changer l’ampoule ou les ampoules d’une suspension, d’un lustre ou d’une applique murale, oblige à utiliser un support pour l’atteindre. Escabeau, échelle double, tabouret, chaise ? Quel support choisir ? Utiliser un escabeau ou une échelle double permet d’assurer une certaine stabilité pendant cette opération. Si vous avez des plafonds hauts, c’est souvent la seule solution. Mais si vous n’en avez pas et que votre hauteur sous-plafond est assez réduite, une chaise ou un tabouret parfaitement stable fera l’affaire. Vous pouvez demander à quelqu’un de tenir la chaise pour qu’elle ne bouge pas. Vous aurez également besoin de gants de protection.

Le changement de l’ampoule

  • Si l’ampoule est restée intacte: mettez des gants de travail et retirez-la en tournant. Ces derniers vous protègent de la chaleur si l’ampoule était restée allumée quelque temps avant de griller.
  • Si l’ampoule est cassée dans la douille: il est impératif d’utiliser des gants de travail pour ne pas vous couper. Prenez une pince à bec fin, pincez la douille et dévissez le culot de l’ampoule. Vous pouvez ensuite replacer votre ampoule neuve.
  • Petit conseil supplémentaire: ne travaillez pas en extension sur la pointe des pieds au risque de tomber, d’autant plus si vous êtes sur la dernière marche de l’escabeau.

L’ampoule qui ne marche plus ne doit pas être jetée dans une poubelle classique, des bacs spécialement réservés à leur collecte sont disponibles dans les grandes surfaces ou mis en place par la commune.

Changer Une Ampoule
© istock

Changer une ampoule encastrée dans un luminaire

Changer une ampoule dans un luminaire encastré demande plus de manipulation et reste souvent plus compliqué que dans le cadre d’une suspension ou d’une lampe. Il faudra en effet tout d’abord aller la chercher avant d’effectuer le changement.

Après avoir coupé le courant dans la pièce, vous devrez enlever le couvercle. Il faut tout savoir comment procéder. Certains s’ouvrent en tournant légèrement, tandis que d’autres disposent d’un système avec une barrette qui le retient. Il arrive également que le couvercle soit scellé avec du mastic qu’il faut retirer avec un couteau à mastic.

Une fois que vous l’avez ouvert, retirez l’ampoule, mettez la nouvelle, puis refermez le couvercle. Les nouveaux systèmes de lumière encastrée sont plus faciles à ouvrir et à refermer.

Comment choisir l’ampoule ?

Le choix de la puissance est la première question à se poser : si votre ampoule n’éclairait pas très bien ou au contraire si elle était trop puissante, profitez-en pour rectifier le tir.

Il existe des règles qui peuvent vous aider :

  • On considère que dans les pièces de vie, on doit disposer de 15 à 20 Watts par m² ;
  • Dans les pièces secondaires comme le couloir, la cave, le garage et les chambres, il faut disposer de 10 et 15 Watts au m².

Si vous utilisez des ampoules basse consommation, divisez ce chiffre par 5.

Pour les lampes, regardez bien la puissance minimale recommandée. Ne mettez jamais une puissance supérieure à celle qui est recommandée.

Enfin, adaptez la puissance à l’utilisation que vous allez faire. Vous avez le choix entre les ampoules LED, basse consommation, un néon ou une ampoule halogène. Les ampoules à incandescence étant interdites à la vente depuis 2013, vous n’en trouverez plus sur le marché. Les ampoules basse consommation sont intéressantes, elles sont certes plus chères, mais elles consomment moins d’électricité et elle dure jusqu’à six fois plus longtemps que les autres.

À lire aussi : Comment fixer une étagère sans percer ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.