Comment changer un néon ?

Changer Néon
Si le néon est à l’origine un gaz rare, le terme est utilisé pour les éclairages qui se trouvent souvent dans la salle de bain, la cuisine, la cave, le garage de votre maison. C’est en fait un tube dans lequel se trouve un mélange de gaz qui va produire de la lumière dans le cadre d’une impulsion électrique. Si vous remarquez que celui-ci clignote, grésille ou n’éclaire plus, il est temps de le changer ! C’est une opération simple qui ne nécessite aucun outil spécifique, mais juste de la prudence. Voici comment changer votre néon !

Les préparations avant le changement de néon

Commencez par couper l’alimentation électrique :

  • Éteignez l’interrupteur qui commande le néon.
  • Ensuite, coupez l’alimentation sur le tableau électrique de votre habitation et déconnectez le fusible correspondant à la pièce dans laquelle se trouve le néon à changer.
  • Si vous avez le moindre doute, le plus simple est de mettre votre disjoncteur sur off.
  • Ensuite, testez avec un voltmètre pour vous assurer que le courant ne passe plus dans les deux bornes de votre néon.

Équipez-vous pour travailler en toute sécurité :

  • Un escabeau: le plus souvent votre néon se trouve en hauteur ou au plafond, il est donc nécessaire d’atteindre le tube fluorescent en étant installé en toute sécurité. Le plus simple est d’opter pour un escabeau qui vous permet de choisir la hauteur à laquelle vous vous sentez à l’aise. Il doit être parfaitement stable.
  • Une lampe torche : elle sera nécessaire en particulier si votre pièce n’est pas suffisamment éclairée, ou si vous décidez d’intervenir dans la soirée, une fois le courant de la pièce coupé, il est difficile de travailler dans de bonnes conditions.
  • Des gants de protection : vous les choisirez parmi les plus fins afin d’avoir des gestes précis et de ne pas être entravé dans vos mouvements.

À lire également : Les atouts de l'éclairage néon

Le retrait du néon qui ne fonctionne plus

Veillez tout d’abord à la chaleur que peut dégager le néon, il ne faut pas intervenir avant que celui-ci soit totalement froid, pour éviter les risques de brûlures. Si vous devez le faire, munissez-vous de gants de protection épais ou d’un chiffon.

Ensuite, suivez ces étapes :

  • Enlevez tout d’abord la grille de protection si votre tube en a une.
  • Pincez des 4 griffes qui servent à l’attacher et retirez ensuite doucement la grille.
  • Prenez délicatement le tube dans vos mains.
  • Faites-le tourner sur lui-même, les griffes se libèrent en passant dans les encoches qui se trouvent aux extrémités du panneau sur lequel est fixé le tube.
  • Retirez-le délicatement.

Tout au long de cette opération, tenez bien le néon avec vos deux mains. Il ne faut pas que celui-ci tombe quand vous le libérez de son logement. Posez-le dans un endroit sûr.

Néon
© istock

L’installation du nouveau néon

Vous n’avez maintenant plus qu’à le remplacer :

  • Prenez votre tube dans vos deux mains.
  • Mettez-le bien droit, pour qu’il puisse s’insérer dans les deux bornes en même temps.
  • Faites-le rentrer dans son logement.
  • Ensuite, il faut le faire pivoter à 90 ° jusqu’à ce qu’il soit bloqué et que vous ne puissiez plus le tourner.
  • Tirez ensuite délicatement dessus afin de vous assurer qu’il est bien en place.

Si vous avez deux tubes, réalisez la même opération avec le deuxième tube.

Procédez aux vérifications de votre installation :

Maintenant que vous avez remplacé votre ou vos tubes fluorescents, il faut vérifier que tout fonctionne bien :

  • Commencez par mettre votre disjoncteur sur « on » ou remettez en place le fusible de la pièce.
  • Appuyez ensuite sur l’interrupteur correspondant au néon.
  • Si l’éclairage s’allume progressivement, c’est que vous l’avez bien changé. Il faudra attendre une minute environ pour qu’il donne sa puissance lumineuse maximale.
  • Si jamais, ça ne fonctionne pas, c’est certainement qu’il y a un autre problème, soit au niveau des bornes de fixation, du ballast ou du fusible.

Il faudra alors changer la borne de fixation, vérifier le ballast et éventuellement changer le fusible. Généralement quand le problème vient du fusible, le néon clignote.

À lire aussi : 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.