Ctendance

Canapé / Décoration

Densité d’un canapé : Comment choisir ?

Avant d'acheter un canapé, vous devez comprendre qu'une densité parfaite ne peut exister, peu importe le modèle ou la marque que vous choisissez.

Amandin QG

Publié le

Lu 203

En effet, chacun a son idéal concernant le confort sur un canapé, de plus c’est une notion assez personnelle. Par exemple, certaines personnes préfèrent un canapé qui offrent un bon soutien une fois assis et d’autres aiment les modèles à faible densité pour leur côté enveloppant. Toutefois, des critères doivent être pris en compte pour avoir au moins un canapé qui a une densité qui correspondra à vos goûts personnels.

Comment faut-il procéder pour connaître le niveau de confort d’un canapé ?

Si vous voulez savoir comment faire pour mesurer le niveau de confort que peut offrir un canapé, il faut prendre en compte sa portance et sa densité :

  • La densité d’un canapé se mesure sur la résistance du dossier et de l’assise. Ce critère permet de savoir le niveau d’enfoncement lorsqu’une personne s’assoit sur le canapé. La bonne équilibre de la densité est synonyme de qualité pour ce type de meuble ;
  • La portance permet de savoir l’épaisseur des bulles sur une mousse de canapé. En effet, le confort en assise ou au dossier sur ce meuble de salon va différer selon la portance de la mousse.

Le niveau de confort d’un canapé va dépendre de la densité des matières utilisées pour sa conception. Toutefois, on a chacun notre idéal concernant le confort, certains peuvent préférer un canapé moelleux (avec mousse à faible densité), et d’autres se penchent pour un canapé plus ferme (avec mousse à forte densité). Le mieux est donc de trouver l’équilibre parfait (mi-moelleux, mi-ferme).

Comment choisir un canapé en se basant sur ses caractéristiques ?

Pour optimiser votre choix lors de l’achat d’un canapé de salon, il faut avant tout savoir comment ce meuble est constitué et quel critère suivre et appliquer.

Choisir selon l’épaisseur de la banquette (assise et dossier) d’un canapé

Quand on parle de l’épaisseur d’un canapé, cela dépasse largement la notion des dimensions du siège. En effet, l’épaisseur comprend principalement les têtières, les coussins de dossier du canapé ainsi que le type de rembourrage de ce meuble de salon. 

Si l’on se base sur les avis des spécialistes dans ce domaine, il est recommandé de choisir un canapé doté de coussins avec une épaisseur de 10 à 15 cm. La densité assise de ce meuble de salon doit ainsi être adaptée à cette épaisseur (24 à 40 kg par m3). Pour ce qui est du dossier, son épaisseur n’est pas vraiment un critère de choix à prendre en compte. Néanmoins, veillez à ce que son épaisseur soit légèrement inférieure à celle de l’assise.

La fermeté d’une banquette assise ou dossier va aussi dépendre de l’épaisseur de son rembourrage. De ce fait, plus la banquette est bien rembourrée, plus la fermeté sera meilleure et inversement. C’est un calcul que le fabricant du canapé a déjà étudié de façon minutieuse, donc il ne vous reste plus qu’à choisir celui qui vous convient le mieux.

Lors de l’achat d’un canapé, prenez en compte votre morphologie et choisissez le modèle qui pourra s’y adapter. Cela va en effet optimiser votre confort une fois assis sur le canapé. Ainsi, ne vous laissez pas berner par les avis marketing des vendeurs.

A lire aussi  Décoration de la maison pour une fête sur le thème pirate

Choisir un canapé selon le type et la densité de la mousse

On peut facilement se perdre si l’on regarde les informations énoncées (divers chiffres présents dans la description du meuble de salon) par les fabricants de canapé vu que cela se mélange potentiellement avec du marketing pour mieux vendre. Ainsi, pour mieux lire ces données chiffrées qui représentent forcément la densité de la mousse du canapé, vous devez connaître avant tout les différents types de mousse utilisés sur ce type de meuble. En effet, le type de mousse va dépendre de la zone du canapé (banquette, dossier, banquette assise, accoudoirs) ce qui va faire grandement varier cette dernière.

Pour un canapé de salon standard, les différentes mousses qui sont principalement utilisées sont :

canapé et lampe avec mur blanc
  • La mousse de canapé en polyester est la plus faible au niveau de la qualité dans cette liste. Cette mousse a en effet une densité qui est inférieure ou égale à 28 kg par m3. De ce fait, sauf si votre budget est assez moindre, évitez de prendre un canapé qui est équipé de ce type de mousse ;
  • La mousse de canapé en polyuréthane haute densité est quant à lui un meilleur choix vu son bon rapport qualité prix. De plus, la densité de la mousse est comprise entre 30 à 35 kg par m3 ;
  • La mousse de canapé en polyuréthane haute résilience fait partie des meilleurs au niveau de la qualité et de la densité. En effet, la densité de cette mousse atteint les 40 kg par m3.

La plupart des fabricants ajoutent une caractéristique supplémentaire pour optimiser le confort des utilisateurs qui n’est autre que la portance des coussins du canapé. C’est en quelque sorte la résistance à la compression générée lorsqu’un individu s’assoit sur ce meuble de salon.

Choisir selon le type de suspensions équipé par le canapé

Pour la conception d’un canapé de salon, les fabricants de meubles de salon utilisent généralement des sangles ou des ressorts pour soutenir les coussins ainsi que l’individu qui va s’asseoir. Ces deux types de suspension ont chacun leurs avantages et inconvénients. Aussi, il est primordial de connaître leur caractéristique respective :

  • Les sangles sont des suspensions pour canapé qui ont pour rôle d’accroître le confort en répartissant de manière optimale le poids ;
  • Les ressorts (tapissier, biconique, etc.) sont avantageux vu qu’ils confèrent plus d’élasticité à la surface du canapé de salon.

Coté inconvénients, les ressorts (biconique, tapissier, etc.) ont tendance à décroître avec le temps. En effet, si vous l’utilisez fréquemment, les coussins de votre canapé vont s’aplatir au bout de trois mois, ce qui va réduire progressivement le confort. Ce type de suspensions peut aussi percer le revêtement du canapé au fil du temps, ce qui peut être désagréable lorsqu’on s’assoit dessus. Néanmoins, les ressorts sont réparables même si cela peut engendrer des dépenses presque équivalentes au prix du meuble.

A lire aussi  3 Idées pour parfumer votre maison et créer une atmosphère chaleureuse

Du côté des sangles, ils ont tendance à se déchirer et à se détacher de la banquette du canapé, ce qui peut engendrer d’autres désagréments. Cependant, la réparation de ce type de suspension semble moins chère que celle des ressorts.

Quelle densité de mousse choisir pour la banquette assise d’un canapé ?

Sachant que la banquette assise est la partie du canapé qui soutient le poids du corps, ce qui fait que sa densité doit être légèrement supérieure au dossier. Pour plus de confort, il est conseillé d’opter pour une densité supérieure ou égale à 35 kg par m3 pour l’assise. De plus, pour plus de tenue et de longévité, le mieux est de choisir une mousse Haute Résilience.

Les coussins d’assise sont parfois constitués de plusieurs mousses de densité différente ou d’un seul bloc de même densité. Entre le revêtement du canapé et la mousse de l’assise, les fabricants ajoutent normalement une couche additionnelle pour rendre le canapé plus confortable :

  • Des plumes pour avoir un confort enveloppant ;
  • Une couche de mousse qui mémorise les formes ;
  • Le Dacron,
  • Le latex, etc.

Le type de la couche supplémentaire va dépendre du style du fabricant ainsi que de son objectif lors de la construction du canapé de salon. Ainsi, si vous voulez un canapé moelleux, optez pour des plumes mais si vous voulez plus de fermeté, le latex fera parfaitement l’affaire.

Quelle densité de mousse choisir pour le dossier d’un canapé ?

La densité nécessaire pour un dossier est assez moindre vu que le poids du corps est déjà supporté par l’assise, seul le dos s’y appuie. Cependant, pour que le canapé soit plus confortable, il faut que la densité du dossier soit légèrement inférieure à celle de l’assise, soit 20 à 28 kg par m3. Pour ce qui est de la couche supplémentaire, son épaisseur (Dacron, plumes, etc.) doit être supérieure à la mousse principale pour que le dossier soit plus enveloppant et confortable pour accueillir le dos.

Selon la densité, quel confort on obtient avec un canapé de salon ?

Relativement au design d’un canapé de salon, le confort d’assise peut varier en fonction de vos préférences: de la fermeté ou de la souplesse. Le fait est que l’assemblage des mousses peut différer selon le fabricant du meuble de salon. Ainsi, plus le canapé a un design arrondi et enveloppant, plus les coussins auront de la souplesse. A contrario, plus le canapé a un design droit et strict, plus les coussins et la banquette (assise et dossier) seront fermes. Vous devez donc comprendre que si vous choisissez un canapé de salon en vous basant sur son design, cela pourrait impacter votre confort vu le rapport entre densité et design.

Ainsi, la densité d’un canapé de salon va grandement dépendre de sa forme et de son design. Le choix va donc dépendre de vos besoins et de votre goût, néanmoins, optez pour un canapé facile à entretenir avec une mousse de bonne qualité.

Partagez votre avis