Blog décoration et maison Ctendance

Energie

Changer de chaudière en 2024 : quel choix faire pour un confort optimal et des économies maximales ?

En 2024, remplacer votre chaudière devient une décision stratégique pour allier économies, efficacité énergétique et confort domestique.

Amandin QG

Publié le

Changer de chaudière en 2024 : quel choix faire pour un confort optimal et des économies maximales !

Le remplacement d’un système de chauffage en 2024 peut présenter des défis, notamment en termes de coût, que ce soit par choix ou nécessité lors de rénovations énergétiques. Toutefois, des aides financières publiques actuelles rendent cette transition avantageuse à moyen et long terme. Nous vous guiderons sur le moment opportun et les motivations pertinentes pour changer votre chaudière.

Changement de chaudière : quand et pourquoi le faire ?

La durée de vie moyenne d’une chaudière est d’environ 10 et 15 ans, période après laquelle il est généralement conseillé de la remplacer.

À lire Votre chaudière surconsomme du gaz ? Conseils pour une utilisation plus économe !

Avec le temps, le système global nécessite davantage de maintenance en raison de l’usure de ses composants, ce qui peut engendrer des coûts supplémentaires.

Pour maximiser les économies d’énergie, il est recommandé d’effectuer la maintenance de la chaudière avant l’arrivée de l’hiver.

Parmi les signes qui peuvent indiquer qu’il est temps de changer une vieille chaudière, on trouve des bruits étranges, des fuites ou une production excessive de condensation.

Les modèles de chaudières plus anciens sont souvent moins efficaces sur le plan énergétique par rapport aux modèles plus récents, ce qui se traduit par une consommation d’énergie plus élevée et des factures d’énergie plus coûteuses.

À lire Votre chaudière à une baisse de pression ? Voici pourquoi et comment y remédier !

Les dysfonctionnements de la chaudière peuvent aussi impacter le bien-être domestique.

Par exemple, ils peuvent rallonger le temps nécessaire pour que les radiateurs atteignent la température désirée, ce qui diminue le confort général de la maison.

Chaudière
  • Save
Getty Images Signature

Critères de sélection pour une nouvelle chaudière

Pour sélectionner la chaudière la plus adaptée à votre domicile et à vos besoins spécifiques, plusieurs éléments doivent être pris en compte.

Le premier facteur est la capacité requise, qui varie considérablement en fonction des caractéristiques de votre habitation et de son utilisation.

À lire Fin des chaudières à gaz : une révolution qui frappe 40% des ménages français de plein fouet !

Par exemple, une maison de 50 m² nécessitera une chaudière de puissance différente comparée à une maison de 120 m². À ce propos, vous pouvez choisir entre deux types de chaudières combinées :

  • Chaudières combinées instantanées : idéales pour des besoins immédiats, elles chauffent l’eau instantanément dès l’ouverture du robinet, grâce à un serpentin activé par la demande d’eau chaude.

 

  • Chaudières mixtes avec accumulation : elles conservent en permanence de l’eau chaude dans un réservoir, garantissant ainsi un débit rapide dès l’ouverture du robinet. Ces chaudières sont parfaites pour les maisons avec plusieurs points d’utilisation simultanés, comme deux salles de bains et une cuisine.

Pour réaliser des économies significatives en termes de coût et d’efficacité, et si votre budget le permet, il est conseillé de privilégier les chaudières à gaz à condensation, les chaudières à basse température, ainsi que les chaudières à biomasse ou à granulés.

Enfin, il est important de considérer attentivement les fonctionnalités domotiques intégrées dans le modèle choisi.

À lire Interdiction des chaudières à gaz : le gouvernement brûle les étapes

Installation de chaudière à gaz en 2024 : choisir un installateur qualifié

Il est conseillé de faire appel à un professionnel spécialisé en plomberie et chauffage pour installer votre système de chauffage.

Celui-ci possède les compétences nécessaires pour installer une variété de chaudières, qu’elles soient alimentées par des énergies fossiles, renouvelables, ou qu’elles offrent une haute efficacité énergétique.

Il est essentiel de choisir un chauffagiste certifié, ayant la qualification RGE (Reconnu Garant de l’Environnement), pour garantir la sécurité de l’installation.

Bien sûr, si vous avez les compétences requises, vous pouvez procéder à l’installation de la chaudière vous-même.

À lire Chaudière à condensation ou pompe à chaleur : Quels critères prendre en compte pour choisir son système de chauffage ?

Toutefois, il est crucial qu’un plombier-chauffagiste certifié fournisse un certificat de conformité. Ce document est nécessaire pour assurer votre installation et pour bénéficier éventuellement d’avantages fiscaux.

Prenez une décision éclairée concernant le remplacement de votre chaudière. Choisissez une solution qui vous permettra de réaliser des économies, d’améliorer l’efficacité énergétique et de bénéficier d’un confort optimal.

  • Save

Partagez votre avis