Blog décoration et maison Ctendance

Entretien de la maison

Votre chaudière à une baisse de pression ? Voici pourquoi et comment y remédier !

Si vous constatez que votre maison s'est refroidie d'un seul coup, c'est que votre chaudière manque de pression. Voici les raisons et les solutions pour chaque cas.

Amandin QG

Publié le

Votre chaudière à une baisse de pression ? Voici pourquoi et comment y remédier !

En hivers, il n’y a rien de plus désagréable que de se retrouver avec de l’eau froide au lieu de l’eau chaude en ouvrant le robinet. Cela signifie que la pression est trop basse, et que votre chaudière n’est pas alimentée suffisamment pour chauffer l’eau à la température souhaitée.

Plusieurs facteurs peuvent être à l’origine de cette baisse de pression. Nous vous les exposons dans ce qui suit en vous indiquant la solution adaptée à chaque situation.

À lire Votre chaudière surconsomme du gaz ? Conseils pour une utilisation plus économe !

Les causes d’une baisse de pression de la chaudière

La pression normale d’une chaudière varie entre 1 et 1,5 bar. Toute pression en deçà ou au-delà de cet intervalle peut affecter votre dispositif.

En effet, si elle est trop importante, elle risque d’entrainer des bruits de canalisations et l’usure prématurée des électroménagers.

À l’inverse, sa baisse se manifeste par un manque d’alimentation de votre chaudière.

Par conséquent, vous n’aurez pas d’eau chaude dans votre robinet et vous recenserez du froid dans votre maison.

À lire Changer de chaudière en 2024 : quel choix faire pour un confort optimal et des économies maximales ?

C’est à ce moment-là que vous constaterez que votre chaudière rencontre un des problèmes suivants.

Baisse de pression d'une chaudière
  • Save
Getty Images Signature

 

Une fuite d’eau

Un écoulement d’eau peut toucher le circuit de chauffage, les radiateurs ou même la chaudière, ce qui empêche l’eau chaude de parvenir à votre robinet.

Cela n’entraîne pas seulement une baisse de pression, mais également une dégradation du support et de l’humidité.

Il faudra donc agir très rapidement et régler le problème. Dans ce cas, faites appel à un professionnel.

À lire Voici la pression idéale de votre ballon d’eau pour un hiver à la fois confortable et économique !

Si la fuite se situe au niveau de votre chaudière, un chauffagiste devrait intervenir, il est le mieux placé pour évaluer l’état de votre chaudière et déterminer si elle est réparable ou remplaçable.

L’usure de la pompe

La pompe qui envoie la pression à votre chauffage est défaillante ? Bien qu’elle soit une pièce assez solide, elle se dégrade soit parce qu’elle a fait son temps, ou à cause du calcaire.

Il faudra donc contrôler son bon fonctionnement. Pour ce faire, enlever le capuchon de sécurité et vérifier si elle tourne toujours.

Si ce n’est pas le cas, débloquez-la avec un tournevis. Au cas où vous n’y parvenez pas, ne la forcez pas et faites appel à un professionnel.

À lire Fin des chaudières à gaz : une révolution qui frappe 40% des ménages français de plein fouet !

Un dysfonctionnement du vase d’expansion

Il s’agit d’une pièce très importante qui a une double fonction : assurer la compensation et la variation du volume dans le circuit de chauffage et maintenir une pression constante.

Si vous voulez vérifier que le vase de votre chaudière fonctionne correctement, assurez-vous qu’il n’y a pas de fuite d’eau ou de gaz. Pour régler le problème, recourez à un chauffagiste.

  • Save

Partagez votre avis