Blog décoration et maison Ctendance

Conseils isolation

Votre porte laisse passer le froid ? Voici des astuces infaillibles pour l’isoler à petit prix !

Nous avons tendance à parler de l'isolation des murs, des toitures et des combles, mais nous oublions que la porte d'entrée est également responsable des déperditions de chaleurs. Voici comment vous pouvez renforcer son isolation pour cet hiver.

Amandin QG

Publié le

Votre porte laisse passer le froid Voici des astuces infaillibles pour l'isoler à petit prix !

Comparez des devis pour votre projet Isolation

Gratuit et sans engagement
Devis Gratuit

En matière d’isolation thermique, la porte d’entrée est souvent un élément négligé. Pourtant, elle entraîne des pertes de la chaleur considérables. En hiver, c’est sans doute la dernière chose que vous souhaitez.

Si vous cherchez une solution radicale, le mieux serait d’installer une porte isolante. Mais si vous tenez à garder la vôtre tout en renforçant son isolation, voici des astuces qui vous le permettent et qui ne vous coûteront rien.

À lire Bas de portes : LA clé d’un hiver chaud aux factures légères !

Renforcez l’étanchéité du cadre de votre porte

Les variations des températures, ainsi que les problèmes d’humidité font que le mastic d’étanchéité s’abime avec le temps, ce qui laisse le froid pénétrer dans votre maison.

Ce matériau est une sorte de joint en ciment qu’on place sur le pourtour du cadre fixe de la porte.

Si cette dernière est ancienne, n’hésitez donc pas à vérifier l’état du mastic. Il se peut qu’il se soit engouffré uniquement au niveau de certaines zones.

Dans ce cas, mettez-y un peu de mastic neuf. En revanche, s’il est complètement abîmé, utilisez de la mousse expansive avant de mettre un nouveau mastic.

À lire Votre intérieur est trop terne ? Découvrez la tendance pour dynamiser votre décoration

Renforcez l’étanchéité du cadre de votre porte
  • Save
Getty Images

 

Pensez à changer le joint d’isolation

Le meilleur moyen de créer une barrière contre les courants d’air froids en hiver est le joint. Celui-ci est amené à s’user avec le temps.

Il convient donc de le remplacer avec un joint neuf. Le choix de ce dernier dépendra de la zone à combler.

Si celle-ci ne dépasse pas les 6 mm, vous pouvez alors opter pour un bourrelet à clouer, un joint adhésif en polyuréthane, un joint adhésif en V ou un joint métallique.

En revanche, si l’espace dépasse les 6 mm, les joints de calfeutrage sont ce qu’il vous faut, comme les joints en silicone et la mousse en PVC.

À lire Combien coûte un serrurier en urgence ? 

changer le joint d’isolation de la porte
  • Save
Getty Images

 

Empêchez le froid de passer sous la porte d’entrer

Il ne faut pas oublier le pas-de-porte qui laisse l’air froid s’infiltrer chez vous. Pour empêcher cela, plusieurs moyens peuvent être utilisés, notamment un boudin de porte que vous pouvez confectionner vous-même.

Pour ce faire, fabriquez un tube de tissu d’un diamètre correspondant à la largeur de votre porte, puis remplissez-le de mousse

Si vous cherchez une isolation maximale, n’hésitez pas à le doubler et à créer un bourrelet que vous glisserez en dessous. Ainsi, vous serez sûr que l’air ne s’infiltre pas et que la chaleur ne se perd pas.

Et si ma porte est défaillante ?

Pour renforcer l’isolation de votre porte, vous pouvez fixer un panneau isolant qui s’avère être très efficace. Ce dernier se décline en plusieurs types, tels que ceux fabriqués en liège et en polyuréthane.

À lire Pourquoi choisir l’installation d’une porte blindée ?

Vous pouvez aussi la peindre avec de la peinture isolante ou poser un rideau thermique.

Celles-ci étaient les principales astuces qui vous permettront d’avoir une porte isolante à moindre coût. Ainsi, vous serez sûr que le froid ne s’infiltrera pas chez vous cet hiver.

  • Save

Partagez votre avis