Blog décoration et maison Ctendance

chauffage

Fin des chaudières à gaz : une révolution qui frappe 40% des ménages français de plein fouet !

Saviez-vous que le gouvernement veut interdire les chaudières à gaz à partir de 2026 pour lutter contre les émissions de gaz à effet de serre ?

Amandin Quella-Guyot

Publié le

Fin des chaudières à gaz : une révolution qui frappe 40% des ménages français de plein fouet !

Les chaudières à gaz sont déjà interdites à l’installation dans les logements individuels neufs depuis janvier 2022. C’est une énergie fossile qui ne se renouvelle pas. Elle est amenée à disparaître progressivement pendant les années à venir, et ce, dès aujourd’hui ! Il est vivement conseillé de remplacer les options des chaudières à gaz déjà installées par des options écologiques. Des alternatives comme les chaudières à bois et les pompes à chaleur sont sérieusement à envisager. Préparez-vous au changement !

Qu’est-ce qu’une chaudière à gaz ?

C’est à la fin du XIXᵉ siècle que ces chaudières ont remplacé le charbon. Elle a été inventée par Marc Seguin en 1827. Le système résulte d’une eau chauffée à très haute température dans les émetteurs de chauffage et les radiateurs

À lire Pourquoi faire le choix d’un bâtiment en construction bas-carbone ?

Le gaz, c’est quoi et cela vient d’où ?

Le gaz naturel est une énergie fossile formée grâce à la décomposition des matières organiques de l’océan. C’est un mélange d’hydrocarbures principalement composé de méthane, un hydrocarbure constitué d’atome d’hydrogène et de carbone. 

Il existe plusieurs types de chaudière : 

  • La chaudière basse température avec un rendement entre 75 et 80 %
  • La chaudière à condensation avec un rendement supérieur à 100 % 
  • La chaudière à micro-cogénération avec un rendement supérieur à 100 % produisant de l’électricité 
  • Les chaudières hybrides avec une pompe à chaleur également 
  • Save

Pourquoi ces chaudières polluent ?

Ce type de chaudières à un impact très négatif sur l’environnement, car elle rejette de l’oxyde d’azote et du dioxyde de carbone pendant la combustion. 

Il représente une véritable catastrophe écologique : les fuites de méthanes font s’échapper du gaz, il utilise une ressource fossile qui est donc limitée et cela produit des déchets. L’oxyde d’azote forme de l’ozone et provoque de l’asthme et des irritations des yeux ou de la peau. 

À lire Votre chaudière surconsomme du gaz ? Conseils pour une utilisation plus économe !

Même si le gaz naturel est loin d’être la ressource la plus polluante, ce type de chaudière émet 35% de gaz à effet de serre en plus qu’une chaudière électrique et cinq fois plus qu’une pompe à chaleur. 

Le plus grand responsable du réchauffement climatique est le méthane, un gaz à effet de serre. L’extraction du gaz dans les océans est une procédure très polluante qui rejette énormément de méthane dans l’atmosphère. 

Le gaz propane ou butane est quant à lui souvent jeté dans la nature alors que leurs contenants sont des bouteilles en métal susceptibles d’exploser à tout moment à cause des résidus de gaz. 

Quel est l’avenir du gaz en France ?

Le gouvernement espère un véritable changement grâce à l’interdiction des chaudières à gaz d’ici à 2026. Pour cause, elles sont responsables de 18 % des gaz à effet de serre pour les chaudières des logements. 

À lire Changer de chaudière en 2024 : quel choix faire pour un confort optimal et des économies maximales ?

Le gaz est une énergie non renouvelable qui va disparaître dans plusieurs années et les chaudières avec. Ce type d’appareil ne sera plus en vente à partir de 2026. 

Elles n’ont déjà plus la possibilité d’être installées dans les logements individuels neufs. Dès 2024, les logements collectifs seront aussi concernés par cette interdiction. 

Les installations de ce type de chaudière ne possèdent déjà plus certaines aides financières comme celle de “Coup de pouce chauffage” et l’aide “MaPrimRenov’”.

À lire Votre chaudière à une baisse de pression ? Voici pourquoi et comment y remédier !

Quelle chaudière choisir en 2023 ?

Si vous voulez faire des économies d’énergie, il est préférable d’opter pour les pompes à chaleur hybrides et des chaudières biomasse, qui sont bien plus performantes.

Il existe diverses sortes de pompes à chaleur comme : 

  • Les pompes à chaleur air-eau
  • Les pompes à chaleur air-air 
  • Les pompes à chaleur sol-air 
  • Les pompes à chaleur sol-sol

La meilleure, mais généralement la plus chère, est la pompe à chaleur air-air si la température est élevée. Cette chaudière consomme très peu et vous fera faire énormément d’économie à long terme. 

Si vous voulez passer l’hiver au chaud tout en réussissant à remplir votre frigo, optez pour une chaudière plus écologique et plus économique !

À lire Castorama : pensez écologie et faites l’acquisition de ce composteur en ce moment en promotion !

Afin d’aider chaque ménage à réaliser des travaux de rénovation énergétique, vous pouvez bénéficier d’aide pour remplacer votre chaudière. Il existe : la Prime Énergie Monexpert, le Coup de pouce chauffage, MaPrimRénov’, le chèque énergie, l’éco-prêt à taux zéro et la TVA à 5.5%.   

Préparez-vous à devoir changer votre chaudière d’ici à quelques années si elle fonctionne au gaz et évaluez des alternatives ! La prévoyance est un atout dans une société aussi changeante et évolutive. Réfléchissez à la meilleure solution pour la changer.

Notez le contenu
  • Save

Partagez votre avis