Chambre sous pente : 14 idées d’aménagement

Chambre Sous Pente
La chambre sous pente possède des caractéristiques particulières qui parfois peuvent rendre son aménagement complexe à première vue. Son atout : elle est souvent éloignée des pièces à vivre et donc plus au calme. C’est de plus, une pièce à l’architecture originale et atypique qui présente une esthétique qu’il faut mettre en valeur. Vous en ferez facilement une suite parentale, une chambre invité agréable ou une belle chambre d’enfant avec quelques idées et astuces.

Apporter de la lumière à la pièce

Chambre Sous Pente Lumineuse
© Lovechicliving

Au moment d’aménager une chambre sous combles, le premier impératif est la luminosité. N’hésitez pas si vous le pouvez à ouvrir le toit pour laisser la lumière pénétrer au maximum. En effet, dans cette pièce à la hauteur peu élevée en général, la luminosité permet d’apporter du volume et de donner l’impression d’agrandir celle-ci. Deux grandes fenêtres de toit présentent une solution judicieuse dans bien des cas. Il faut que la pièce soit la plus agréable possible à vivre. Il faut également penser aux stores occultants de manière à préserver l’obscurité durant la nuit.

Tirer le meilleur parti de cet espace

Rangement Sous Pentes
© Mobalpa

Si les pentes ne sont pas vraiment exploitables facilement, car non à hauteur d’homme, elles seront tout de même utilisées au mieux. Vous pouvez y installer des rangements à l’aide éventuellement de modules sur-mesure. Vous pouvez envisager des étagères simples pour disposer vos objets ou un dressing. Dans ce cas, placez votre lit au centre de la pièce pour plus d’originalité et pourquoi ne pas en profiter pour mettre une tête de lit avec rangement. Vous le savez, les rangements sont primordiaux et on en a rarement assez.

Vous pouvez également y mettre votre lit pour occuper cette partie sous pente pour une note très intimiste et profiter de l’espace suffisamment haut. Si vous aménagez cette chambre pour des petits, ils apprécieront le côté cabane de cet agencement. Vous avez sans doute déjà remarqué les chambres rétro avec effet dortoir où les lits sont placés sous les pentes du toit. C’est idéal si vous avez des petits enfants.

À lire également : Aménagement dressing : conseils et astuces

La couleur : un choix déterminant

Couleur Sombre
© Sarah Lavoine

Deux options s’offrent à vous dans le choix de la couleur pour cette pièce. Tout dépend généralement de la nature de la chambre et à qui elle s’adresse. Si c’est une chambre d’amis qui ne sera utilisée que pour dormir, vous pouvez accentuer son côté cocooning en utilisant des tons plus sombres, apaisants, comme le vert sapin, le bleu canard ou le bleu nuit, mais également le pourpre.

Si c’est une chambre d’enfants, ils y passent plus de temps à lire, à jouer ou à travailler, vous privilégiez alors les couleurs claires comme le blanc, le beige, le lin, le crème ou les teintes pastel. Vous gagnez en luminosité, mais également en volume et en espace. Vous effacez ainsi la sensation d’étouffement qui peut être induite par le manque de hauteur. Leur univers sera tout de même apaisant.

Si vous aimez passer du temps dans votre chambre ou suite parentale, optez également pour des coloris clairs et misez sur les miroirs pour renvoyer la lumière et agrandir cet espace. Dans ce cas, vous les placerez face aux fenêtres de toit de préférence.

Chambre Blanche
© Leva Et Bo

À lire également : Chambre blanche : idées et conseils

Mettre les poutres en valeur

Poutres Blanches
© Homepix

Si vous avez des poutres, essayez d’en tirer le meilleur parti. Vous pouvez les peindre si vous le désirez, en blanc pour donner de la lumière. Vous pouvez également vous en servir pour pendre des vêtements par exemple. Elles peuvent aussi symboliser une séparation dans la pièce comme sur la photo. Vous y accrocherez un rideau si vous le souhaitez. Elles sont également utilisées pour soutenir des suspensions. Vous avez de nombreuses possibilités en vous appuyant sur les poutres.

Chambre
© Leroy Merlin

Une suite parentale dans un espace sous pente

Suite Parentale
© Bonnesoeurs

Aménager une suite parentale dans un espace sous pente est tout à fait possible. Il faut alors faire rentrer la partie sommeil, la salle de bain et le dressing. Si la partie semble ardue, quelques astuces permettent d’obtenir un aménagement intelligent et très esthétique.

Dans une suite parentale sous combles, la salle de bain est souvent ouverte sur la chambre pour optimiser l’espace. Il est possible de surélever le plancher légèrement pour bien la délimiter, changer de revêtement au sol et même pourquoi pas la couleur des murs. Celle-ci sera équipée d’une baignoire ou d’une douche, à condition de l’adapter à la pente du toit. Si l’idée de la salle de bain sans séparation vous rebute, vous pouvez parfaitement opter pour une verrière qui donnera du style à la pièce et vous évitera de cloisonner. Vous profitez ainsi de la lumière naturelle et du volume sans entrave visuelle.

La plupart du temps, la superficie au sol est assez importante pour l’utiliser de manière optimale en faisant appel au sur-mesure de préférence ou si vous êtes bricoleur en aménageant un dressing dans la sous-pente.

Suite Parentale Sous Les Toits
© Anna Grant

Quelques photos pour vous inspirer

Mur De Rangements
© Quatro
Chambre Dortoir
© Diana Relth
Chambre Enfant
© Mobalpa
Verriere Separative
© Anna Grant
Chambre Bucolique
© Ikea
Chambre Cocooning
© West Elm

À lire aussi :

  • Ventilateur de plafond, télécommande, éclairage, D 78 cm, RIVALDO
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.