Percer du carrelage : les précautions à prendre et les outils à utiliser

Percer Carrelage
Percer un carrelage est toujours une étape difficile que celui-ci soit posé ou non : le risque est de le faire éclater ou de le fissurer. Quand c’est possible : il est recommandé de le percer avant de le poser, cela limite le risque. Une autre précaution est également destinée à éviter tout problème, c’est d’utiliser les bons outils et le matériel parfaitement adapté.

Le matériel nécessaire

Le choix des outils et du matériel est très important pour percer sans endommager votre carrelage :

  • Une perceuse avec variateur de vitesse ;
  • Un morceau d’agglo ou de contreplaqué pour percer les carreaux qui ne sont pas encore posés ;
  • Une mèche parfaitement adaptée à ce matériau de préférence en carbure de tungstène ;
  • Une mèche diamant si vous avez un petit trou à percer ;
  • Une scie cloche diamant ou une scie cloche à grain carbure de tungstène ;
  • Un mètre ;
  • Un crayon ou feutre ;
  • Du ruban adhésif

À lire également : La liste des 20 outils indispensables au bricolage

Perceuse Et Vis
© Cercll

Le choix de la perceuse

La perceuse à variateur électronique de perçage est la meilleure option, elle vous évite de casser votre carrelage. En effet, il faut percer lentement au départ, puis augmenter progressivement la vitesse de perçage. Avec ce type de perceuse, il est plus simple de contrôler la vitesse.

Si vous ne possédez pas cet outil, vous devrez choisir la vitesse la plus lente pour percer.

Prceuse
© Rue Du Commerce

Quel type de forets utiliser ?

Les forets à faïence sont les plus adaptés pour percer le carrelage sans risque de le rayer ou de l’abimer. Vous en trouverez en différents diamètres à choisir en fonction du trou que vous devez réaliser. Vous pouvez également opter pour une mèche à béton avec pastille au carbure de tungstène.

Forets
© Travauxbricolage.fr

Les équipements de sécurité

La liste que nous vous communiquons n’est pas exhaustive, elle peut être adaptée aux différentes situations de travail :

  • Vêtements de travail ;
  • Gants de protection ;
  • Lunettes de sécurité en cas de projection d’un ou plusieurs éclats ;
  • Protections auditives si besoin.

À lire également : Comment choisir une tenue pour vos travaux ?

Percer selon le type de carrelage

Percer Carrelage
© Systemed.fr

Percer un carrelage déjà posé

Le carreau étant susceptible d’éclater durant le perçage, il est conseillé vivement de porter des lunettes de protection et de vous munir de la bonne perceuse.

  • Avec un feutre, marquez l’endroit où vous devez réaliser votre trou ;
  • Prenez du ruban adhésif transparent et recouvrez l’ensemble de la surface que vous devez percer : vous risquez moins de faire glisser la mèche et vous éviterez d’écailler la surface du carrelage ;
  • Équipez votre perceuse avec un foret à faïence ;
  • Commencez par percer avec une vitesse lente, sans trop appuyer, ensuite quand vous avez entamé l’émail et la céramique, vous pouvez augmenter progressivement la vitesse ;
  • Une fois que vous avez terminé votre trou, passez l’aspirateur pour enlever les résidus éventuels ;
  • Échangez le foret à faïence contre un foret adapté à la nature de votre mur ou support : bois, béton, plâtre… Vous êtes prêt à le percer. Vous avez la possibilité de choisir une mèche d’une taille similaire ou avec un diamètre inférieur au foret à faïence que vous venez d’utiliser.
  • Insérez ensuite votre cheville dans le trou.

À lire aussi : Peinture de carrelage de salle de bain : le guide

Percer un carrelage de faible épaisseur

Parfois certains carreaux sont plus faciles à percer avant la pose, il faut toutefois respecter ces différentes étapes :

  • Placez le carreau sur une planche en bois ou un agglo, ce support vous permet de travailler dans de meilleures conditions, car il absorbe les vibrations.
  • Sur le côté émaillé, tracez le point de repère du perçage ;
  • Pour éviter à la mèche de glisser, mettez un morceau de ruban adhésif à l’endroit où vous allez percer ;
  • Équipez votre perceuse du foret spécialement dédié à la faïence ;
  • Commencez par percer avec une vitesse lente ;
  • Augmentez progressivement celle-ci dès que vous arrivez au niveau de l’émail.

À savoir : n’utilisez jamais la percussion de votre perceuse.

Perceuse
© Dkomaison.com

Percer un carrelage épais

Pour percer un carreau épais, il est préférable d’avoir une perceuse suffisamment puissante :

  • Mettez votre carreau sur une planche en bois qui a pour but d’absorber les vibrations de la perceuse ;
  • Marquez avec un feutre ou un crayon l’endroit où vous souhaitez faire votre trou des deux côtés du carreau ;
  • Percez le carreau côté émail d’un tiers environ ;
  • Retournez-le et finissez de percer de l’autre côté ;
  • Procédez toujours lentement au début en augmentant peu à peu la vitesse.

Utilisation de la scie cloche pour un trou d’un gros diamètre

Scie Cloche
© Castorama

Si vous avez un trou plus grand à faire pour passer un robinet par exemple, vous devrez utiliser une perceuse plus puissante, équipée d’une scie cloche, spécial carrelage. En cas de trous au diamètre important, il est préférable de les réaliser avant de poser le carreau, toutefois si ce n’est pas possible, vous pourrez tout de même les faire. Dans les deux cas, les étapes sont quasiment identiques :

  • Repérez l’endroit que vous souhaitez percer sur votre carreau ;
  • S’il n’est pas encore posé, disposez-le sur une planche de bois ;
  • Mettez du ruban adhésif en croix en veillant à recouvrir la partie que vous allez percer. Cela permet d’éviter tout glissement intempestif de la scie cloche ;
  • Percez tout d’abord en utilisant une vitesse lente et accélérez progressivement.

À noter : il ne faut surtout pas se servir de la fonction percussion de votre perceuse.

Il est possible également dans le cas d’un carreau non posé d’utiliser une perceuse à colonne, celle-ci autorise des trous plus précis.

À lire également : Poser un carrelage sans joint : toutes les techniques et étapes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.