Découper le carrelage : comment faire ?

Comment Découper Carrelage
Poser un carrelage ne nécessite aucune compétence particulière, seulement de l’attention. En revanche, dès qu’il s’agit de découper des éléments, c’est une autre affaire. Et pour cause, l’opération réclame un certain tour de main et surtout, un outillage spécifique.

Pour effectuer des coupes droites, le principe est simple : on raye la surface du carreau, c'est-à-dire l'émail, à l'aide d'un outil acéré. Ensuite, il suffit d'exercer une pression ferme de part et d'autre de cette rainure pour scinder la pièce. En revanche, les coupes arrondies ou angulaires font généralement appel à des techniques différentes, donc, à d'autres outils.

Découper Carrelage Outils
© istock

Les coupes droites

Réservez plutôt la pointe à tracer au carbure de tungstène aux carreaux de faible épaisseur, comme les céramiques murales. Placez la pièce sur un support stable, émail vers le haut.

Utilisez une règle pour guider la pointe, en exerçant une pression continue du début à la fin. L'amorce de coupe doit être effectuée en une seule passe. Amenez ensuite le trait exactement au-dessus d'un bord de table, soulevez le carreau et faites-le retomber sèchement pour séparer la céramique. Une autre méthode, plus risquée pour les novices, consiste à tapoter la découpe avec un marteau de carreleur.

Le même résultat peut s'obtenir avec la pince coupe-carreaux sur des céramiques plus épaisses. Tracez l'amorce de coupe avec la molette située au dos de l'outil, puis amenez sa mâchoire sur le bord de la rainure. Refermez la pince avec une pression modérée : sa forme en V inversé permet d'appuyer de chaque côté du trait, donc de scinder le carreau. Quant à la « carrelette », sans doute la méthode la plus confortable, elle constitue une réplique du précédent outil, mais à poste fixe. Sa molette et sa mâchoire sont fixées en bout d'un levier qui coulisse au-dessus du carreau : deux mouvements suffisent pour casser des pièces très dures et épaisses.

Idéal en cas de coupes en série. Enfin, pour adoucir un bord de coupe présentant des éclats ou une arrête, poncez-les avec une râpe spéciale au carbure de tungstène, une pierre ou une grille abrasive au corindon.

Les coupes particulières

La pince à rogner ou « bec de perroquet » est idéale pour les petites mises en forme. Exécutez le trait de coupe à la pointe à tracer, si besoin avec un gabarit. Hachurez ensuite la partie à enlever : vous la détacherez ainsi plus facilement. Lorsque la coupe est importante ou très sinueuse, utilisez une « scie vilebrequin ».

Assez proche des scies manuelles à chantourner, cet outil comporte une lame fil, ainsi qu'une mèche destinée à percer la céramique pour effectuer les dé- coupes intérieures. Sciez doucement, et à un rythme régulier afin de ne pas échauffer le matériau. Enfin, pour des ouvertures rondes, jusqu'à 100 mm de Ø, montez sur perceuse une scie trépan à couronne diamantée, ou une mèche extensible préalablement réglée.

Marquez le centre de l'ouverture au pointeau avant de débuter : vous éviterez de chasser avec le foret central. Travaillez à faible vitesse, et sans percussion, le carrelage n'apprécierait guère !

Découper Carrelage Oblique
© istock

Bon à savoir sur la découpe du carrelage

  • Vérifiez avant achat si la partie coupante de l'outil est bien au carbure de tungstène ou encore diamantée.
  • Dès que les coupes deviennent nombreuses, prévoyez un supplément de carreaux pour la case (10%).
  • Pour des coupes en série, utilisez un coupe-carreaux électrique à eau avec une lame diamant à jante continue (laser).

La découpe du carrelage en huit étapes essentielles

  1. Prévoyez toujours une équerre ou une règle pour guider la pointe à tracer. Sur ce carreau mural, effectuez une seule passe, l'outil légèrement incliné en arrière, avec une pression constante.
  2. En présence d'un carreau assez épais, on remplace la pointe par la molette d'une pince de carreleur. Comme il s'agit d'une coupe biaise, la fausse équerre se révèle ici très pratique.
  3. Amenez le bec de la pince exactement sur le trait de coupe. Attention : le moindre décalage suffit pour rater la séparation. Appuyez modérément, jusqu'à faire filer la céramique.
  4. 4. Calez le carreau sur le socle de la carrelette. En agissant sur le levier, faites descendre la molette sur l'émail, puis poussez-le en exerçant une pression constante pour rayer la surface.
  5. En fin de course, abaissez complètement le levier de la carrelette : la pression de son bec en V inversé brise la céramique en deux, en venant en appui de part et d'autre de la rayure.
  6. Pour découper un angle : délimitez à la pointe à tracer le coin à détacher, rayez cette chute plusieurs fois, puis rognez-la petit à petit à l'aide d'une pince « bec de perroquet ».
  7. Reportez au crayon le dessin de la découpe. Suivez le tracé avec une petite scie-fil, doté d'une lame au carbure de tungstène, en sciant doucement pour ne pas échauffer la céramique.
  8. Montez la perceuse, équipée d'une mèche extensible, sur un support de perçage. Placez le carreau sur un tissu épais qui absorbera les vibrations. Percez à vitesse modérée, sans percussion.

À lire aussi : 

  • Boite 15 lames PVC auto adhésives - 914x152mm - 2 m² - STARFLOOR Auto-Adhesive -Washed Pine - Grey - TARKETT
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.