Comment fixer un sèche-linge sur une machine à laver ?

Sèche Linge Sur Machine à Laver
Vous souhaitez acheter un sèche-linge, mais vous n’avez pas beaucoup de place. Pas de panique ! Il vous suffit si la hauteur le permet de le superposer sur votre lave-linge. Pour pouvoir le faire, il faudra tout de même que certaines conditions soient respectées. Nous vous expliquons comment procéder à l’installation de votre sèche-linge sur votre machine à laver.

Dans quelles conditions est-il possible de superposer le sèche-linge sur le lave-linge ?

Superposer son sèche-linge à la machine à laver est une excellente idée pour gagner de la place dans la salle de bain ou la buanderie. Cependant, ce n’est possible que si les conditions de sécurité sont parfaitement respectées. Tout d’abord, il faut que le lave-linge qui émet de fortes vibrations soit installé sur le sol directement. Ensuite, tout dépend du lave-linge que vous possédez :

  • Bien entendu ce n’est possible de le faire que sur une machine à hublot.
  • Sa surface doit être suffisante pour accueillir le sèche-linge.
  • Il faut également que les boutons de commande soient tous situés sur la partie frontale de votre appareil.

Si votre machine à laver est au moins aussi grande que le sèche-linge et si les commandes sont sur le devant, alors rien ne s’oppose à ce que vous puissiez les superposer. Attention cependant, il ne suffit pas de les poser l’une sur l’autre pour que l’installation soit faisable et ne présente aucun risque. Comme la machine à laver émet de fortes vibrations durant l’essorage, cela peut nuire à vos deux appareils si l’installation n’est pas parfaite.

Les préparations avant l’installation

Il faut que votre lave-linge soit posé sur le sol bien plat de préférence, mais pour que sa stabilité soit complète, il est préférable de mettre des patins antiglisse.

Souvent la machine à laver possède des pieds qui peuvent être réglés en hauteur de manière à assurer sa stabilité. Prenez le temps de les ajuster parfaitement avant de mettre votre sèche-linge. Vous pouvez utiliser un niveau à bulle pour vous assurer que la surface est parfaitement droite. N’hésitez pas à faire ce réglage avec soin, c’est important pour la suite.

Fixer Seche Linge Sur Machine A Laver
© istock

Comment bien choisir votre sèche-linge ?

Il est important de faire attention au choix de votre sèche-linge, car il faut que ce dernier soit parfaitement adapté à la place que vous lui réservez. La taille doit être la même que votre lave-linge ou en tout cas, il ne devra pas être plus grand. Vous pouvez vérifier sur le site du fabricant si le sèche-linge que vous convoitez est parfaitement adapté à l’assemblage.

Vous n’êtes pas obligé de prendre un appareil de la même marque que votre machine à laver, cependant si le hasard fait bien les choses, ça peut être un plus. Vous verrez que généralement les constructeurs précisent clairement si leur sèche-linge peut être superposé ou pas. C’est un critère de choix, car en cas de problème, la garantie pourrait être annulée si le sèche-linge n’était pas adapté à cette utilisation.

Parfois deux appareils de la même marque sont spécialement conçus pour être assemblés, vous n’avez alors pas besoin de kit de superposition. Malgré tout, vous verrez que la plupart des fabricants vous le recommandent. C’est un système qui est parfaitement adapté pour fixer le sèche-linge au lave-linge. Il vous permet de gagner en sécurité et en stabilité, et c’est évidemment primordial. Certaines marques comme Samsung l’exigent afin que la garantie puisse être mise en œuvre, ce qui n’est pas le cas si vous ne respectez pas cette recommandation.

À lire également : Quelle différence entre sèche-linge à condensation et pompe à chaleur ?

Choisir votre kit de superposition

Vous trouverez sur le marché de très nombreux kits de superposition. Les grandes marques ont toutes créé leur modèle. Il peut se présenter de manières différentes : certains sont simples et sont conçus pour stabiliser l’ensemble, tandis que d’autres possèdent un tiroir intégré permettant de poser la lessive ou le panier à linge.

Le principal critère de choix du kit de superposition reste cependant la largeur des deux appareils qui doit être similaire, mais également le poids qui devra être supporté par la plateforme intermédiaire, c’est-à-dire celui du sèche-linge. Ces kits sont le plus souvent destinés à l’assemblage de machine de 45 à 60 cm de large. Le poids maximal supporté est situé dans la plupart des cas à 250 kilos ce qui s’avère suffisant pour pratiquement tous les lave-linge.

Le kit sera universel ou il peut être spécialement dédié à un modèle ou une marque en particulier. Dans ce cas, vérifiez bien qu’il soit en adéquation avec vos équipements. Sur le site de certaines marques, vous trouverez une liste du matériel compatible.

Comment devez-vous installer ce kit et le sèche-linge ?

L’installation du kit de superposition n’est pas une opération très compliquée, mais il faut savoir cependant qu’elle peut être difficile à mener à bien en étant tout seul. Soulever le lave-linge qui pèse généralement très lourd est difficile. Faites appel à une ou deux personnes qui pourront vous aider et vous éviter de vous faire mal au dos.

Avec chaque kit, vous disposez d’un mode d’emploi très détaillé pour l’installer correctement. Les différentes étapes vous permettent d’obtenir un résultat parfait. Il faut faire particulièrement attention à une étape en particulier : celle qui concerne l’accrochage de la sangle, permettant d’attacher le lave-linge et le sèche-linge très solidement. Serrez-la bien afin de stabiliser l’ensemble. Si vous le faites correctement, vous aurez une installation parfaitement solide, vous évitant d’avoir à fixer vos appareils au mur.

Une fois que vous avez bien réalisé toutes les étapes, vous n’avez plus qu’à faire des essais avec le lave-linge puis avec le sèche-linge afin de vous assurer que tout va bien. Restez à proximité des appareils quitte à faire des programmes courts, afin d’intervenir le plus rapidement possible si vous rencontrez un problème. Si tout se passe parfaitement bien, cela signifie que l’opération est réussie.

Si vous constatez quelques vibrations, il faut peut-être resserrer la sangle ou régler la stabilité des pieds des deux appareils. Au fil du temps, contrôler l’ensemble de temps en temps est nécessaire pour s’assurer que tout va toujours bien.

À lire également :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.