Sèche-linge qui ne chauffe plus : que faire ?

Sèche Linge
Votre sèche-linge vous rend de grands services, mais problème ! Il vous joue des tours et ne chauffe plus. Après avoir fait un cycle, vous découvrez que votre linge est encore humide. Panorama sur les causes éventuelles et le moyen de le réparer par vous-même !

Il existe plusieurs types de panne qui peuvent expliquer que votre sèche-linge ne chauffe plus, nous allons décrypter ces raisons et vous expliquer comment identifier et réparer cette panne pour enfin retrouver l’usage de cet appareil indispensable.

Comment fonctionne votre sèche-linge ?

Il faut tout d’abord distinguer les trois sortes de sèche-linge, en effet celui-ci peut être :

  • À condensation ;
  • À évacuation ;
  • À pompe à chaleur.

Les deux premiers possèdent une résistance qui chauffe l’air. Celui-ci est ensuite ventilé dans le tambour grâce à la turbine qu’entraine le moteur.

Le sèche-linge à pompe à chaleur ne comprend pas de résistance. Il fonctionne grâce à l’énergie de la vapeur d’eau qui se condense.

Passons maintenant aux causes éventuelles qui peuvent justifier cette absence de chauffe.

Une installation électrique défectueuse

Il arrive parfois que votre prise électrique soit défectueuse parce que mal alimentée. Il faut impérativement qu’elle soit en 230 volts et qu’une prise de terre soit présente. Ce qui peut se produire parfois, c’est que la prise du lave-linge soit parasitée par celles d’autres appareils. Dans ce cas, le lave-linge ne peut pas sécher correctement et il peut même tomber en panne. Le moyen le plus simple de vérifier que la prise fonctionne normalement consiste à brancher un autre appareil dessus. Il ne faut pas raccorder ce type d’appareil à une multiprise, il doit bénéficier d’une ligne électrique spécialement conçue pour lui.

Le thermostat de sécurité : il s’est déclenché

Le thermostat de sécurité ne peut généralement pas être réarmé. Quand il se déclenche, le lave-linge ne chauffe plus. Il peut parfaitement s’activer dans différentes situations : quand le moteur s’arrête, quand la courroie casse… Pour savoir si c’est le responsable, n’hésitez pas à le contrôler avec un multimètre, sur la position Ohmmètre. C’est certainement que la quantité d’air ventilé est insuffisante. Dans ce cas, il faut démonter les conduits et nettoyer intégralement toute la ventilation pour que le flux de l’air soit suffisant.

L’opération est simple : il faut commencer par repérer le thermostat de sécurité qui est généralement placé derrière le tambour à proximité de la résistance. Débranchez ensuite tous les connecteurs et mettez les deux pointes du testeur sur les bornes du thermostat, vous verrez tout de suite s’il y a bien une continuité. Si celui-ci n’a pas de continuité, il faudra soit le réarmer, soit le remplacer. Mais avant de procéder à cette manipulation, il faut évidemment trouver la cause de la surchauffe.

Vous pouvez voir sur le thermostat  de sécurité, un petit bouton, généralement de couleur rouge qui vous permet de le réarmer. Il faut juste appuyer sur le bouton et vérifier ensuite sa continuité avec l’Ohmmètre. De cette manière, vous vous assurez du bon fonctionnement de l’ensemble.

Le thermostat de régulation cyclique

Il peut parfaitement être endommagé et empêcher la résistance de chauffer. En effet, il permet de réguler la température de celle-ci. Vous allez également pouvoir vérifier son bon fonctionnement avec un multimètre réglé sur Ohmmètre.

Il est situé généralement derrière le tambour, proche de la résistance. Débranchez tous les connecteurs et faites comme dans le cas précédent en plaçant les pointes du testeur sur les bornes du thermostat cyclique. S’il y a une continuité, vous vérifiez d’autres points et si ce n’est pas le cas, il faut remplacer cette pièce.

La résistance

Celle-ci peut être endommagée. Il faut savoir qu’elle a pour fonction de chauffer l’air circulant dans le tambour. Dans chaque sèche-linge, vous trouverez deux blocs de résistance. Forcément si l’un des deux est défectueux, la résistance peut chauffer moins ou même ne plus chauffer du tout. Vous ne pourrez la vérifier, avec un multimètre, réglé sur Ohmmètre, que si les filaments ne sont pas cassés. Ils sont présents sur la résistance et ressemblent à des ressorts. La démarche pour le procéder à la vérification est identique aux deux cas précédents. Certains modèles peuvent contenir trois blocs de résistance, il ne faut pas omettre de les vérifier toutes, une par une, pour ne pas passer à côté de la panne.

Le moteur

Le moteur est évidemment primordial puisque c’est grâce à lui que le tambour tourne. Il peut être endommagé. Vous le verrez assez facilement grâce à quelques indices qui ne trompent pas : il ronronne, il sent le chaud ou son bobinage électrique est abimé. Il faut le remplacer rapidement sans oublier cependant de faire le point sur l’axe du tambour qui peut être grippé, la courroie susceptible d’être trop tendue… Cela peut expliquer pourquoi le moteur s’est usé trop rapidement.

Machine à Sécher Le Linge
© istock

La pompe de vidange

Le plus fréquent est que celle-ci soit bouchée or elle permet de diriger l’eau de condensation vers le bas qui fait office de récupérateur d’eau. Si la pompe de vidange est bloquée ou bouchée, le flotteur de sécurité bascule, il se met en position de sécurité et ne chauffe plus. Si vous n’avez pas vidé le bac récupérateur et qu’il est plein, la sécurité s’enclenche. Il faut alors le vider. Ensuite, contrôlez et nettoyez la pompe de vidange et remplacez-la si nécessaire.

La carte électronique

Cet élément permet de commander et de gérer toutes les fonctions de votre sèche-linge comme le moteur, le chauffage, etc. Il arrive que celle-ci ne soit plus en mesure de le faire correctement. Dans ce cas, la seule solution est de la changer. Il est possible de le faire soi-même si vous êtes un peu bricoleur ou d’appeler un technicien agréé de la marque.

La sonde de température

La sonde de température peut être vérifiée avec un Ohmmètre. Sa valeur varie de 25 à plusieurs centaines de KOhms et suivant la température. Si la sonde n’est pas coupée, elle va réagir au froid, dans le bac à glaçon ou au chaud, sous l’effet du sèche-cheveux. Dans ce cas, c’est qu’elle est en parfait état. Si elle ne réagit pas, il faudra la changer.

Il faut savoir que sur certains modèles, la sonde de température avant est située à côté de la porte, tandis que la sonde lambda se trouve près du filtre à peluches. Il faut nettoyer cette dernière avec un chiffon imbibé de vinaigre blanc ou un papier de verre à grains très fins.

À lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.