Dégonder une porte : 5 astuces

Dégonder Une Porte
Il peut arriver que vous ayez besoin de dégonder votre porte : pour la repeindre, la nettoyer, la remplacer ou simplement pour l’enlever. L’opération est simple et rapide quand les gonds sont en parfait état. Mais si la porte est lourde ou que les gonds sont vieux et abimés, cela peut être plus pénible. Voici quelques astuces pour vous aider à dégonder facilement votre porte !

Pour quelles raisons, pouvez-vous être amené à dégonder votre porte ?

Dégonder une porte revient à la sortir de ses gonds. Les gonds sont les paumelles qui permettent de créer le va-et-vient de la porte. Une partie est vissée sur la porte et l’autre sur le bloc porte ou cadre. Les raisons pour dégonder une porte sont nombreuses et variées :

Pour nettoyer votre porte et la moderniser : vous trouvez que votre porte manque de style, est démodée ou terne, un petit coup de peinture ou un relooking s’impose.

Pour la changer : vous avez acheté des nouvelles portes, plus insonorisées ou plus modernes. Si les dimensions sont les bonnes, vous n’aurez aucune difficulté à les changer.

Pour la modifier : si votre porte a tendance à frotter contre le sol, il faut alors résoudre le problème en la rabotant que ce soit en bas ou même parfois sur les côtés, quand elle frotte contre le cadre.

Pour la supprimer : si vous voulez ouvrir une pièce, il faudra alors supprimer la porte.

Comment faire pour la dégonder ?

Sortir la porte de ses gonds n’est généralement pas très compliqué. Il est préférable de réaliser cette opération à l’aide d’un ami pour ne pas avoir de mal et pour ne pas se blesser.

Voici comment faire :

  • Ouvrez votre porte à la perpendiculaire, elle pourra ainsi sortir facilement de ses gonds ;
  • Installez une cale en bois au sol pour éviter de l’abimer ;
  • Faites levier grâce à un pied-de-biche ;
  • Si vous êtes deux, ce sera plus simple, l’un va tenir la porte et l’autre va maintenir le pied-de-biche
  • Soutenez et soulevez la porte, elle sort alors de ses gonds.

Sur les portes très anciennes, les paumelles peuvent rouillées. Il est alors impossible de débloquer les charnières entre elles. Pour enlever la rouille et libérer les charnières, il faut pulvériser du dégrippant à métal. Il va pénétrer rapidement à l’intérieur du mécanisme et le résultat ne se fait pas attendre.

Il faut rester vigilant, car il est fréquent de se coincer les doigts dans l’entrebâillement de la porte.

L’objectif est de soulever les parties femelles des paumelles qui sont fixées sur la porte et les faire sortir des goujons qui eux sont placés sur le bâti dormant.

Dégonder Porte
© istock

Utilisez un dégondeur de porte

Le dégondeur ou lève-porte est un petit outil très pratique, robuste et peu encombrant. Il est capable de soulever jusqu’à 100 kilos, donc un poids plus élevé que votre porte. Vous l’utilisez de la manière suivante :

  • Placez bien l’appareil et tournez la molette du haut pour que la semelle de levage soit en contact avec le bas de la porte.
  • Le tissu en feutre est destiné à protéger la peinture et les bois fragiles.
  • Appuyez avec un pied sur le levier (abaissé il reste dans cette position) : la porte va alors se soulever de quelques centimètres et sortir de ses gonds.
  • Mettez une goutte d’huile ou de graisse sur l’axe des gonds avec un coton-tige.
  • Redescendez la porte et essuyez le surplus avec un essuie-tout.
  • Si vous voulez enlever la porte, vous n’avez qu’à la soutenir et la soulever.

Ce petit outil peut être utilisé également pour les fenêtres, le levier étant simple à manœuvrer d’une seule main. Le dégondeur peut également vous permettre de soulever des meubles. Il est donc très pratique.

Retirez votre porte avec une cuillère en bois

Si vous n’avez pas de dégondeur, vous avez certainement sous la main, une cuillère en bois et une spatule. C’est le manche de la cuillère qui est utilisé. Il vous sert d’appui et ensuite la spatule fait office de levier. Si la résistance est vraiment trop forte, n’insistez pas, c’est que les charnières sont grippées.

Remettez votre porte en place

Vous procédez alors dans le sens inverse. Il faut être deux pour que cette tâche soit plus simple. Vous allez positionner les demi-paumelles face à face en vous concentrant sur le haut de la porte. L’autre personne la guidera vers le bas.

À lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.