Comment couper une tige filetée ?

Tige Filetée
Parfois au cours de vos travaux de bricolage, vous êtes amené à utiliser une tige filetée. C’est souvent le cas quand même les vis les plus longues ne sont pas suffisantes. Il vous faut alors une fixation plus longue et solide. L’avantage de la tige filetée, c’est qu’elle peut être découpée à la bonne longueur, mais pour la couper à la bonne dimension, il faut savoir comment vous y prendre.

La tige filetée : qu’est-ce que c’est ?

La tige filetée se présente sous la forme d’une baguette filiforme et longue. Celle-ci est usinée à la manière d’un pas de vis de part et d’autre. Le plus souvent, elle est en acier inoxydable, ce qui fait qu’elle résiste dans le temps et à la corrosion. Vous en trouverez toutefois en inox, en aluminium et même en plastique.

Il existe différents diamètres de tige filetée de manière à s’adapter à vos besoins. Généralement, elle est proposée dans une longueur d’un mètre et ce sera ensuite à vous de la découper aux dimensions qui vous conviennent.

La plupart du temps, la tige filetée est utilisée dans le bâtiment ou dans les constructions mécaniques. Le but est de fixer très solidement deux pièces entre elles. C’est pourquoi elle doit être pleine et très solide.

La découpe de la tige filetée

Commencez par prendre les mesures avec précision :

Il est préférable de mesurer avec soin la longueur, dont vous allez avoir besoin, cela vous évite de perdre du temps à devoir recommencer. Délimitez la longueur en faisant des marques. La coupe de la tige filetée reste une opération assez délicate et surtout elle est irréversible. Si vous coupez de manière trop importante, vous ne pourrez pas rectifier.

Tige Filetée
© Leroy Merlin

Voici la méthode conseillée :

  • Il faut commencer par prendre la longueur entre les objets ou matériaux que vous allez fixer ;
  • Reportez la mesure obtenue sur la tige filetée ;
  • Marquez la longueur souhaitée avec un marqueur. Il est possible de rayer les points qui vous serviront de repères très légèrement.

La découpe en elle-même et ses différentes étapes :

  • Vissez un écrou sur les différents points qui vous servent à vous repérer pour obtenir la longueur voulue ;
  • Vous pouvez en placer plusieurs autres de manière à maintenir plus fermement la tige pour qu’elle ne roule pas au moment de la découpe ;
  • Cette première étape vous permet également de fixer la tige sur votre étau ;
  • Grâce à ces écrous, mettez la tige filetée dans l’étau, sans que celle-ci ne soit en contact direct avec les mâchoires qui abîmeraient son filetage ;
  • Resserrez les mâchoires solidement, la pièce ne doit plus bouger du tout ;
  • Découpez ensuite en respectant bien les points qui vous servent de repères avec votre scie à métaux ;
  • Vous couperez lentement au départ, le temps de tracer la découpe et vous pourrez ensuite y aller plus franchement, la scie doit être maintenue bien droite ;
  • Mettez des lunettes de protection, des éclats de métaux pourraient rentrer dans vos yeux ;
  • Une fois que vous avez découpé la tige aux bonnes dimensions, procédez à la finition ;
  • Dévissez les écrous ;
  • Ensuite, avec une lime ou une meule, arrondissez les bords et retirez les restes de sciage.

Cette technique est semblable à la découpe d’une barre en métal, la différence essentielle réside dans le fait que la surface n’étant pas lisse, cela complique un peu le travail et ce n’est pas très pratique.

Notre conseil : n’hésitez pas à utiliser le filetage comme ligne de coupe, vous obtenez ainsi une ligne de coupe bien nette. Quand vous ôtez les écrous, vous nettoyez votre tige en même temps et vous facilitez sa sortie. Pour ce faire, faites des allers et retours avec les écrous sur la tige et des rotations dans un sens, puis dans l’autre, vous égalisez ainsi l’ensemble. Il est possible de forcer un peu en biais en utilisant une clé à pipe.

Le matériel et les outils, dont vous aurez besoin

  • Une tige filetée ;
  • Des écrous adaptés au diamètre de votre tige ;
  • Un étau ;
  • Une scie à métaux ;
  • Une lime et une meule (pour les finitions) ;
  • Des lunettes de protection à mettre au moment de la découpe pour éviter les éclats de métaux qui seraient dangereux.

À lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.