Comment couler un linteau en béton ?

Couler Beton
Si faites construire votre maison, ou dans le cadre de travaux de rénovation, il faut prévoir des linteaux pour vos portes et fenêtres. Cette pièce horizontale contribuera à soutenir le poids du mur au-dessus de ces ouvertures. Vous avez alors le choix entre plusieurs sortes de linteaux, en bois ou en acier. Cependant, les linteaux en béton, très résistants, ont des qualités propres. Vous pouvez, si vous le souhaitez, couler vous-même votre linteau.

Assurer le fond de linteau

Vous pouvez choisir, pour vos ouvertures, un linteau en béton monobloc. Dans ce cas, il ne reste plus qu'à le poser. Si vous préférez couler votre linteau en béton armé, vous devrez donc, en quelque sorte, le fabriquer vous-même.

La première chose à prévoir, dans ce cas, est de faire reposer le linteau sur un fond assez solide pour le soutenir. Il est possible d'installer un prélinteau, fine pièce souvent conçue en acier précontraint. Certaines pièces de bois, comme les bastaings, sont parfois utilisées comme fonds de linteau.

Linteau Beton Couler
© Betonexpert.fr

Réaliser le coffrage

Le fond de linteau bien assuré, vous pouvez passer au coffrage. Il s'agit en quelque sorte de fabriquer un contenant pour renfermer le béton et les éléments métalliques.

Pour cela, vous pouvez utiliser des parpaings de chaînage, qui sont des blocs de béton creux, en forme de U. Il existe également des linteaux de chaînage monoblocs, qui se présentent sous la forme de longs blocs de béton évidés. On appelle cette technique le coffrage monolithe.

Enfin, certains préfèrent le coffrage en bois, qui est une méthode plus traditionnelle. Avec ce système, il sera plus facile de fabriquer un linteau sur mesure.

Il est essentiel de bien maintenir l'ensemble par des étais métalliques. Des dispositifs spécifiques permettent, par ailleurs, de river le coffrage au mur. Dans le cas d'un coffrage en bois, il faut aussi s'assurer que les étais serrent et maintiennent les planches de façon solide. Enfin, n'oubliez pas de vérifiez la parfaite horizontalité de l'ensemble.

Couler Linteau Beton
© Guidebeton.com

Coulage du béton et ferraillage

Le coffrage prêt, il faut maintenant couler le béton à l'intérieur du contenant. En règle générale, l'opération se déroule en deux fois. On verse une première couche de béton, d'une épaisseur de quelques centimètres.

Il faut penser à débarrasser le béton des bulles d'air qui l'empêchent de s'agglomérer correctement. Vous pouvez le faire à l'aide d'une truelle ou en soumettant le béton à des vibrations provoquées par des appareils conçus à cet usage.

Il s'agit ensuite de déposer sur la couche de béton les éléments métalliques appropriés. Il peut s'agir de simples tiges, dont la longueur et le diamètre peuvent varier, d'aciers lisses, ou d'éléments plus complexes, en forme de treillis par exemple.

Le mieux, pour employer le type et la quantité de ferraillages adaptés, est de demander conseil à un professionnel.

Les éléments métalliques seront délicatement immergés dans le lit de béton. Une seconde couche est versée, en suivant la même procédure. Ayez soin de bien égaliser le béton à la truelle.

Il ne reste plus qu'à laisser sécher le tout. Il faut, pour cela, attendre environ un mois, mais le temps de séchage dépend aussi du type de béton utilisé et des conditions climatiques propres à chaque région.

pose d'un linteau

Le décoffrage

Après avoir laissé au béton le temps de sécher, vous pourrez enlever les étais qui maintenaient le linteau.

Dans le cas d'un coffrage en bois, il faut également retirer les planches qui enserraient le béton armé. Pour faciliter le décoffrage, il est conseillé d'utiliser, dès l'étape du coffrage, des produits spécifiques, comme l'huile de décoffrage. Dans ce cas, il vaut mieux mouiller le bois, afin qu'il n'absorbe pas le produit.

Cette huile rendra le décoffrage plus facile. Pour le mener à bien, munissez-vous également d'outils appropriés, comme un marteau de décoffrage ou même un pied de biche.

À lire également :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.