Blog décoration et maison Ctendance

chauffage

Bois de chauffage : est-ce que septembre est vraiment le bon moment pour acheter ?

Quand acheter du bois de chauffage ? En septembre ou avant ? On répond à vos questions.

Amandin Quella-Guyot

Publié le

Bois de chauffage : est-ce que septembre est vraiment le bon moment pour acheter ?

Si vous avez prévu de vous chauffer au bois l’hiver prochain, vous devez mener à bien une stratégie rôdée autour de l’achat de ce dernier. Le mois va influencer plusieurs critères que nous verrons par la suite : prix, conditions de stockage, etc. Alors, est-ce que septembre est le bon mois pour acheter ?

Pourquoi bien choisir le mois pour faire son stock de bois de chauffage ?

Vous devez bien choisir le mois où vous allez faire votre stock de bois de chauffage pour surtout anticiper vos besoins pour l’hiver. Il ne faut pas s’y prendre en retard et acheter en dernière minute votre bois, car vous pourrez être confronté à plusieurs gênes : délais de livraison allongés et prix exorbitants.

En effet, si vous choisissez mal le mois où vous achèterez votre matière, vous allez peut-être faire face à des pénuries, et dans ce cas, vous vous retrouverez sans chauffage durant une bonne partie de l’hiver.

À lire Comment économiser jusqu’à 83 euros sur votre facture de gaz ?

  • Save

En fonction de la superficie de la maison, des performances de votre appareil ainsi que du niveau d’isolation et des températures dans votre région, vous devrez connaître votre quantité de bois nécessaire pour survivre à l’hiver et ne pas mourir de froid.

Si vous sous-estimez vos besoins, vous vous retrouverez certainement sans réserve ! Alors comment choisir la bonne période ?

Comment choisir le bon mois pour acheter du bois chauffage ?

Plusieurs critères sont à considérer pour choisir la meilleure période afin de faire votre stock de bois de chauffage. Nous vous expliquons cela immédiatement.

La météo dans votre région et les conditions de stockage

Évidemment, pour choisir le bon mois, vous devez tenir compte des températures et du degré d’humidité présent dans votre région et surtout dans la pièce où vous désirez stocker votre solution de chauffage.

À lire Hausse des tarifs du gaz chez ENGIE : vers une flambée des factures dès l’été 2024

Vous le savez sans doute, mais pour que votre bois reste efficace et brûle facilement, celui-ci ne doit pas avoir subi trop d’humidité. En effet, il est recommandé de le stocker pour que celui-ci ait un degré d’humidité inférieur à 20 %. Au-dessous, la matière sera trop humide pour une combustion efficace.

Assurément, si vous vivez dans une région où il y a peu d’humidité au printemps et en été, il se peut que cette saison soit à privilégier pour l’achat et le stockage. Attention, il y a quelques erreurs à éviter lors de votre achat.

Le prix du kilo de pellets 

À ces conditions, ajoutez le prix de vente au kilo. Avidement, au printemps et en été, les personnes n’achètent pas de bois, car ils ne se chauffent plus du tout durant ces saisons de l’année.

À lire TotalEnergies : TVA offerte sur l’achat de bois de chauffage et de pellets premium jusqu’au 22 avril

Au contraire, en automne et en hiver, les personnes qui utilisent le bois de chauffage en ont beaucoup besoin, ils achètent ainsi davantage.

Pour faire des économies sur le prix de ce dispositif, optez pour des périodes où le prix est en baisse, et donc où les consommateurs, de manière générale, ne pensent pas à acheter. Le printemps et l’été proposent de même des prix plus bas et plus accessibles, notamment entre avril et septembre.

Le type de bois à privilégier

Pour bien choisir durant votre achat, surtout lorsque vous savez pour quel mois optez, faites attention au type d’essence. Certaines essences sont plus pratiques et efficaces comme le chêne, le hêtre ou encore le charme.

Le sapin, mais également le peuplier, sont beaucoup plus intéressants, notamment, car ils se consument très rapidement.

À lire 6 facteurs essentiels qui peuvent augmenter la valeur de votre bien immobilier

Septembre, oui, mais si vous pouvez anticiper davantage, c’est mieux !

Pour résumer, vous pouvez éventuellement acheter votre solution de chauffage en dernier recours au mois de septembre. À cette période de l’année, certaines promotions sont proposées par les marques et le prix reste assez accessible.

Néanmoins, si vous vivez dans une région assez sèche et sans problème d’humidité, pensez à acheter votre bois de chauffage encore plus tôt de l’année : au printemps et en plein milieu de l’été.

De cette façon, vous êtes assuré de faire encore plus d’économies tout en achetant une matière première de chauffage de qualité et qui correspond à vos attentes. 

Si ce n’est pas encore fait, dépêchez-vous d’acheter du bois avant que les prix n’explosent en plein milieu de l’hiver, lorsque tout le monde aura besoin de s’approvisionner en bois.

À lire Lidl : facilitez vos projets de bricolage avec la perceuse d’angle PARKSIDE pour moins de 30 €

Si jamais votre stock est en manque durant la période hivernale, vous pouvez tenter de fabriquer votre propre matière, à l’aide de tuto. Cependant, cela requiert du temps, de l’expertise et de la patience.

Notez le contenu
  • Save

Partagez votre avis