Blog décoration et maison Ctendance

chauffage

Attention à la surconsommation de pellets pour votre poêle à granulés !

Vous venez d’acquérir ce type de poêle et réalisez déjà quelques erreurs courantes qui entraînent une surconsommation. Lisez notre article pour découvrir les solutions et astuces.

Amandin Quella-Guyot

Publié le

Attention à la surconsommation de pellets pour votre poêle à granulés

Alors que le poêle à granulés est la source de chauffage ultra tendance et suivie ces dernières années, et ce, pour son aspect économique et écologique. Il se peut, qu’au fil du temps, vous adoptiez sûrement certaines habitudes qui vous incitent grandement à consommer plus de pellets. Ainsi, le poêle devient de plus en plus coûteux sur vos factures d’énergie et de moins en moins bon pour l’environnement et la planète. Pour éviter cela et éliminer ces potentiels mauvais gestes du quotidien, nous allons vous donner une multitude de conseils et astuces pour ne plus surconsommer avec un poêle à granulés.

Les raisons d’une surconsommation

Même si installer un chauffage à pellets a de nombreux avantages, il est important d’ajouter que maîtriser son poêle devient également une nécessité pour payer moins étant donné que les prix des pellets flambent ces derniers mois. Ainsi, il y a encore quelques semaines, ils étaient très rentables et accessibles à tous, désormais, c’est moins le cas. De cette façon, nous allons vous expliquer les gestes fréquemment réalisés à éviter dans le but de réduire le montant de sa facture énergétique.

À lire Quel est le prix des pellets en cette deuxième semaine d’avril 2024 ?

Tout d’abord, comme première raison principale, on peut souligner des réglages du poêle en question qui ne sont pas réellement efficaces et favorables à une consommation normale sans excès. En effet, c’est une erreur très classique qui est effectuée par de nombreux utilisateurs de poêle n’ayant pas assez de connaissance sur le système. Vous découvrirez par la suite les différentes solutions pour optimiser son utilisation et consommer en plus petite quantité.

Ensuite, on retrouve également un entretien de l’appareil qui est bien trop rare. Puisque nettoyer son poêle à granulés de manière régulière est une solution qui vous fera consommer moins. C’est-à-dire que maintenir et préserver l’appareil propre a pour objectif de limiter la surconsommation d’énergie. Et ce, en éliminant toutes sortes de poussières, ou bien de cendres de bois qui s’accumulent au fond et qui rendent le dispositif de combustion nettement moins performant. Cela entraîne alors par la suite un usage excessif des granulés pour contrer le phénomène.

Il est possible aussi que la programmation du poêle soit réellement mal réglée ce qui rend cet avantage bien moins attractif et intéressant sur l’appareil. Nous vous expliquerons ultérieurement les marches à suivre pour bien le régler tout en diminuant sa consommation.

Ensuite, il se peut que les pellets soient de mauvaise qualité, ou bien qu’ils soient mal stockés et rangés. Cela altère grandement les pellets qui apportent une surconsommation suite à un rendement calorifique peu conséquent.

À lire Pourquoi investir dans un poêle à granulés est une fausse bonne idée ?

Les solutions pour moins consommer de granulés

Comme première solution, veillez à effectuer certains réglages simples pour parfaire l’utilisation de votre poêle comme : 

À lire Factures d’électricité en hausse ? Vérifiez la programmation de votre compteur Linky

  • le réglage lié à l’admission de l’air en ajustant ce débit d’air face à la qualité des pellets et à son appareil
  • le réglage lié à la température de chauffe à moins de 19 degrés environ pour ne pas chauffer inutilement le logement
  • le réglage lié à l’usage des granulés pour mieux ajuster le débit en fonction du débit d’air

Si vous chauffez votre logement à plus de 19 degrés avec l’appareil, alors pour chaque degré, la consommation de pellets s’élèvera aux environs de 7 %.

Il est possible, par ailleurs, de programmer des heures de fonctionnement de l’appareil par rapport à vos besoins, vos habitudes et votre confort de vie. Par exemple, si vous êtes absent durant une longue période, diminuer la chaleur de 14 à 8 degrés sera une solution plus qu’efficace pour consommer moins.

De plus, concernant les pellets de mauvaise qualité, veillez à sélectionner des granulés certifiés qui répondent également à certaines conditions distinctes. Telles que le taux d’humidité, ou bien encore le pouvoir calorifique, la taille de ces granulés et bien d’autres critères possibles.

Enfin, le stock se doit d’être correctement réalisé : 

À lire Quel est le prix des pellets en ce mois de mars 2024 ?

  • entreposé dans un lieu sec et peu humide
  • entreposé durant les saisons douces où le tarif est moins élevé pour faire des économies
  • privilégier le stockage en silo dans des housses hermétiques à l’écart des intempéries
  • privilégier aussi le stockage dans des sacs écologiques ou bien dans des bacs en bois ou en métal dans le même principe de préservation

Ainsi, vous n’effectuerez désormais plus ces erreurs courantes puisque vous connaissez les meilleurs gestes à effectuer ainsi que les solutions pour ne plus surconsommer de pellets.

Économiser les ressources, c’est donner du sursis à la planète

Notez le contenu
  • Save

Partagez votre avis