L’assurance habitation MRH : pourquoi y souscrire ?

Afficher Masquer le sommaire

Cette assurance peut être très utile pour votre logement, notamment en cas de gêne. Elle peut être souscrite auprès de votre assureur. Vous pouvez aussi choisir l’assurance habitation proposée par Groupama, qui vous accompagne dans vos démarches.

Souscrire à ce genre d’assurance dispose donc de nombreux bienfaits pour vous, que vous soyez locataire ou propriétaire. Ci-dessous, vous trouverez en conséquence toutes les informations concernant celle-ci, ainsi que pourquoi il est nécessaire d’en prendre une, et qui doit la prendre.

Qu’est-ce qu’une assurance habitation MRH ?

Qu'est-ce qu'une assurance habitation MRH

L’assurance habitation MRH est un contrat d’assurance multirisque habitation. Celle-ci reste obligatoire quand un locataire rentre dans un logement locatif, pour couvrir tous les risques d’incendies ou encore d’explosion.

Elle sert ainsi à protéger le locataire. De même, elle va couvrir le locataire s’il subit un risque dans le logement. Si jamais un incendie survient, le locataire sera en conséquence dédommagé d’une somme d’argent pour les dommages et intérêts causés à son égard.

En revanche, si vous êtes propriétaire du bien dans lequel vous vivez, elle n’est pas obligatoire mais reste fortement recommandée.

En ce qui concerne le contrat, les caractéristiques de celui-ci peuvent varier. En effet, le contrat peut être différent en fonction du pays de résidence du locataire.

C’est pour cela qu’il est nécessaire de se renseigner sur son contrat avant de souscrire à ce type d’assurance, pour ne pas avoir de mauvaises surprises lors de la signature.

A lire : Assurance Habitation : Obligatoire ou pas ?

Pourquoi prendre une assurance MRH ?

Pourquoi prendre une assurance MRH

Il est crucial de prendre celle-ci, car elle couvre certaines choses importantes. En effet, elle va couvrir le locataire ainsi que son logement, pour toute la durée du bail. Il y a des faits qu’un assuré ne peut pas couvrir seul, c’est pour cela que vont intervenir les assureurs.

Tout d’abord, elle va couvrir les incendies, avec une extension de garantie. Elle va couvrir aussi les dégâts des eaux. En effet, si l’appartement du dessus a une fuite, et que celle-ci arrive chez le locataire, il va bien falloir la réparer.

Ensuite, elle va protéger contre les risques naturels, comme une tempête ou un tremblement de terre. Cela peut aussi être le vent, qui a pu décoller les tuiles de la maison, ou encore un arbre tombé sur la fenêtre de l’appartement.

A lire aussi  Location : qui prend en charge la vidange de la fosse septique ?

De plus, elle va protéger les risques technologiques, par exemple, si dans l’immeuble, est stocké des produits dangereux. Ensuite, elle va considérer les attentats et les risques terroristes. En effet, si dans le pire des cas, une balle peut traverser la fenêtre. L’assureur va donc le gérer.

L’assureur va aussi protéger contre les cambriolages, les dégradations ou encore le vandalisme. Les faits seront ainsi étudiés, mais attention, car si le locataire a laissé ses clés, par exemple, dans le pot à côté de son entrée, les dommages changent potentiellement.

Il se peut donc que le cambriolage ait pu être facilité, car vos clés étaient non loin de la porte d’entrée. Il est ainsi très important de ne laisser aucun double de clés à proximité de son logement, pour éviter ce genre de gênes.

Alors il est essentiel de prendre une assurance MRH, pour pouvoir se protéger de tous les risques du quotidien qui surviennent potentiellement. Il est toujours mieux d’être assuré pour ce genre de risques, et ne pas avoir à payer toutes les conséquences.

De plus, le locataire pourra alors se sentir bien plus en sécurité dans son logement et pourra en profiter pleinement, sans se prendre la tête avec tous les risques qui surviennent potentiellement.

Qui doit souscrire un contrat MRH ?

Qui doit souscrire un contrat MRH

Lorsqu’il est question de souscrire à ce type de contrat, il faut savoir qui doit le souscrire. En effet, si vous êtes en contrat de bail locatif, c’est à vous, locataire, de faire appel à l’assurance habitation MRH.

Comme dit précédemment, il va couvrir les risques qui peuvent survenir dans votre habitation. Quand il s’agit d’une personne morale, c’est à l’employeur de le faire.

Dans l’éventualité où vous locataire, si vous n’avez pas souscrit à l’assurance habitation MRH, votre propriétaire est dans le droit de vous le faire payer via votre loyer.

Il aura aussi l’obligation d’y ajouter une majoration. Parce que oui, en effet, si vous n’avez pas fait les démarches pour être assuré, le propriétaire aura dû le faire lui-même et donc aura pris sur son temps. La majoration peut s’élever jusqu’à 10 %.

Partagez votre avis