Ctendance

Matériaux Isolants

Voici les 5 erreurs qui anéantissent vos travaux d’isolation 

Avant d’entamer des travaux d’isolation dans son logement, il est important de prendre en compte certaines erreurs pour les éviter. De plus, si vous faites ces erreurs, vous avez un grand risque de faire une mauvaise isolation.

Amandin QG

Publié le

Lu 8849

Voici les 5 erreurs qui anéantissent vos travaux d'isolation 

L’isolation est une étape très cruciale pour diminuer le coût de l’énergie et avoir des factures moins élevées. Avec l’augmentation du prix de l’énergie, si vous n’avez pas un logement bien isolé, vous aurez tendance à plus consommer que certains ménages. Pour éviter cela, vous devez refaire votre isolation afin que le froid extérieur n’entre pas au sein de votre bien. Mais, pour que cela soit possible, il faut que les travaux d’isolation soient réalisés convenablement et de manière professionnelle. Pour vous aider à ne pas faire d’erreurs, voici ci-dessous les cinq fautes essentielles à ne pas commettre lors de la rénovation.

L’utilisation de mauvais matériaux 

Avant de commencer vos travaux d’isolation, il est crucial de bien choisir le matériel que vous allez utiliser. Pour cela, vous devez contacter une entreprise fiable et demander éventuellement, si c’est possible, d’obtenir des avis d’experts. Les travaux d’isolation sont souvent très délicats et nécessitent des matériaux de bonne qualité. De même, avant de débuter, nous vous recommandons de vous assurer que la totalité de vos travaux d’isolation soit éligible à des aides. C’est commode pour vous aider financièrement. En fonction du budget que vous avez, il est possible de trouver tout ce qui vous convient. 

De plus, il existe trois types d’isolants et au regard de vos besoins, vous devez en choisir un qui correspond. Pour en savoir plus, voici une liste des trois familles de matériaux :

  • Les isolants biosourcés
  • Les isolants synthétiques
  • Les isolants minéraux

Pour financer les travaux d’isolation, il existe des aides mises en place par le gouvernement. Ces aides contribuent à aider les ménages à refaire leur isolation même si les travaux coûtent assez cher. Cependant, afin d’en bénéficier, il faut que ces derniers soient réalisés par des entreprises RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).

A lire aussi  Cloison SAD 180 : Prix et Guide

Tout le temps pensez à l’acoustique

Pour ne pas anéantir les travaux vos travaux d’isolation, ne pensez pas en premier lieu à l’acoustique de la pièce que vous souhaitez isoler. Certes, celle-ci peut assurer un certain confort aux différentes personnes du logement, mais n’est pas forcément un critère à prendre en compte au début. Il est préférable de miser sur une isolation thermique afin de ne pas avoir froid en hiver et ne pas avoir à utiliser très souvent votre système de chauffage. Cela vous permettra de faire des économies. Par la suite, il est possible d’opter pour une isolation acoustique et thermique en même temps, mais cela coûtera plus cher.

Négliger l’étanchéité à l’air et à l’eau 

L’une des erreurs à ne pas faire est de négliger l’étanchéité à l’air, à l’eau, mais également au vent pour l’extérieur. Si le toit intérieur de votre logement est en pente, celui-ci doit être étanche à l’air et à l’eau. Un mur qui n’est pas étanche est à l’origine d’un pont thermique et votre isolation ne servira à rien durablement. Vos travaux d’isolation se révéleront inefficaces et rapidement endommagés.

De même, afin d’éviter les dommages et les différentes moisissures à cause de l’eau, ne négligez pas l’étanchéité à l’air et à l’eau.  En prenant en compte cela, vous obtiendrez un bon climat au sein de votre maison quelle que soit la saison de l’année. 

Ne pas empêcher les différents ponts thermiques 

Pendant les travaux d’isolation, il est important d’empêcher les ponts thermiques qui peuvent survenir après quelque temps. Ces derniers sont responsables pour la plupart du temps des pertes thermiques et refroidissent très rapidement votre maison ou la pièce concernée. L’air chaud qui se trouve au sein de votre logement se refroidit avec le mur qui est souvent froid. Par la suite, une condensation se forme dans la surface et vous remarquerez de la moisissure et parfois aussi de très mauvaises odeurs qui peuvent être difficiles à supporter.

A lire aussi  Volets roulants : Voici le guide idéal pour bien choisir votre artisan et les faire installer au meilleur prix !

Ne pas assurer une ventilation de l’air 

L’une des dernières erreurs à ne pas commettre lors des travaux est de ne pas assurer une bonne ventilation de l’air. Il est crucial que l’air disponible à l’intérieur de votre maison soit renouvelé, afin d’avoir un taux normal d’humidité et également assurer une bonne hygiène pour tous les habitants du logement. Pour ceux qui le souhaitent, vous pouvez mettre un système de ventilation à simple ou double flux pour faciliter le renouvellement de l’air. 

Partagez votre avis