Ctendance

Energie

Poêle à granulés : voici toutes les aides de l’État pour son installation

Le poêle a granulé est le système de chauffage qu'il faut en 2022. Compte tenu de son prix, l'État aide les ménages, mais à hauteur de combien ? On vous dit tout

Amandin QG

Publié le

Lu 2942

Poêle à granulés : voici toutes les aides de l'État pour son installation

Apparaissant dans de plus en plus de logements à travers la France, les poêles à granulés constituent une méthode efficace pour se chauffer. À la fois plus économiques et écologiques que leurs alternatives, les divers avantages qu’ils procurent sont nombreux. Néanmoins, l’installation de tels dispositifs peut être coûteuse pour de nombreux ménages. C’est pourquoi l’État a mis en place des aides afin de rendre ces appareils plus accessibles.

L’aide MaPrimeRénov permettant de bénéficier d’une installation de poêle à granulés à coût moindre

Les installations de chauffage performantes et écologiques comme les poêles à granulés et les poêles à bois répondent aux critères d’attribution de MaPrimeRénov et réduisent non seulement le prix d’achat, mais également les coûts d’installation. Voici les différentes conditions à remplir pour pouvoir bénéficier de ce financement avantageux pour votre maison :

  • Soyez propriétaire ou bailleur de l’appartement pour lequel vous postulez.
  • Votre logement a au moins deux ans d’ancienneté.
  • Vos travaux doivent être réalisés par un professionnel disposant du label RGE en tant qu’artisan.

Depuis le 1er janvier 2021, les subventions s’appliquent à tous les foyers, cependant, le montant dépend des ressources et de l’emplacement de chaque ménage. En effet, si votre logement est en Ile-de-France, la limite de revenus est plus élevée en raison du coût de la vie plus élevé dans la capitale.

L’avantage principal de cette aide est son accessibilité, puisque la quasi-intégralité des ménages peuvent y prétendre, tant que les conditions précédentes sont remplies. Cela signifie que les revenus n’entrent pas en ligne de compte, ce qui se révèle intéressant si vous comptez changer de système de chauffage.

A lire aussi  Dans quelle pièce et comment installer son poele à granulés pour une utilisation optimale ?

Utiliser les primes d’énergie pour installer un poêle à granulés dans son logement

La prime énergie repose sur un système de Certificats d’Efficacité Énergétique (CEE) créé par l’État pour obliger certaines entreprises polluantes, comme la grande distribution, à prendre des mesures d’efficacité énergétique pour les particuliers. 

Pour éviter d’être pénalisées par des impôts élevés, ces entreprises doivent percevoir des CEE. Ces prestigieux (CEE) se récupèrent par une prime énergie que les entreprises peuvent proposer aux particuliers. Selon l’organisme qui octroie la prime énergie, le montant de l’investissement et les conditions d’attribution différent, il vous revient donc de choisir le plus adapté. 

De manière générale, on peut supposer que la prime énergie se traduit par des baisses de prix comprises entre 100 et 800 euros sur les prix d’acquisition et d’installation de poêles à granulés. Le montant de la subvention dépend également de vos revenus et de votre lieu de résidence, ainsi plus la région est froide, plus la subvention est élevée.

À l’instar de MaPrime Rénov, les ménages modestes bénéficient d’un soutien financier plus important que les ménages plus aisés. Pour recevoir cette prime énergie, vous devez appeler un commerçant RGE et travailler sur une maison qui a été construite il y a 2 ans au moins.

Si vous pensez être éligible, visitez simplement le site Web de l’organisme que vous avez choisi et soumettez les documents administratifs requis.

Bénéficier de l’éco prêt à taux zéro pour ses projets d’installation de poêles à granulés

Un éco prêt à taux zéro, ou éco PTZ, est un dispositif mis en place afin de permettre aux ménages d’effectuer des travaux d’amélioration d’efficacité énergétique dans leur maison à moindre coût. La particularité de cet éco prêt, c’est qu’il n’y a pas d’intérêt de remboursement (d’où le nom de taux zéro). 

A lire aussi  Voici le produit idéal à petit prix pour se réchauffer à la maison ! Vous le trouverez chez Lidl ! 

Pour postuler, vous devez en premier lieu prendre rendez-vous auprès d’une banque agréée. Il vous faudra alors fournir des justificatifs tels qu’un devis, un justificatif de désignation RGE du commerçant, ou un justificatif d’utilisation du bien comme résidence principale. Les conditions d’admissibilité sont par ailleurs les mêmes que pour les subventions précédentes.

Si les prêts sont toujours une bonne nouvelle pour financer ses projets, il peut être facile plus d’argent que l’on soit capable de rembourser, c’est pourquoi des plafonds existent :

  • Les ménages peuvent emprunter jusqu’à la limite de 15 000 € s’il n’y a qu’un seul chantier à effectuer.
  • Cette somme passe à 25 000 € si vous effectuez deux projets en même temps.
  • Enfin, il vous est possible d’emprunter jusqu’à 30 000 € lorsque trois travaux sont effectués durant la même période.

Grâce à cela, vous pouvez couvrir les frais d’achat et d’installation de votre poêle à bois, puis rembourser sur une période de 15 ans.

Partagez votre avis