Blog décoration et maison Ctendance

chauffage

Poêle à granulés : conseils et astuces pour prévenir la condensation pour un chauffage efficace

De la buée dans votre poêle à granulés ? Découvrez nos astuces pour éviter ce problème de condensation.

Amandin Quella-Guyot

Publié le

Poêle à granulés et problèmes de condensation

Le poêle à granulés est l’une des meilleures solutions de chauffage, avec son fonctionnement à la fois écologique et économique, en faisant un allié de choix pour la transition écologique. Cependant, quelques soucis mineurs peuvent survenir, notamment celui de la condensation. Heureusement, des solutions existent pour remédier à ce problème une fois pour toutes. Vous souhaitez en savoir plus ? Voici quatre conseils qui vous seront utiles à l’avenir.

Vérifiez l’isolation de votre poêle à granulés

Un bon isolement de votre poêle à granulés garantira un fonctionnement optimal. Dans le cas contraire, vous risquez une baisse significative de rendement et une accumulation de condensation.

Assurez-vous que votre chauffage soit à une distance de 30 cm du mur si le conduit mesure 10 cm, et envisagez d’ajouter une protection murale pour une meilleure isolation thermique.

À lire Allergies aux pollens : 5 plantes efficaces à cultiver pour réduire les symptômes

Il est également conseillé de vérifier régulièrement les fuites d’air et d’envisager l’achat de poêles à granulés étanches et efficaces disponibles sur le marché.

Un poêle à granulés
  • Save
Getty Images

Assurez une ventilation adéquate de votre poêle à granulés

Maintenir une ventilation constante dans la pièce où se trouve le poêle à granulés est déterminant pour éviter la formation de buée.

C’est, en effet, grâce à une bonne circulation d’air chaud que le taux d’humidité baisse, alors pensez à aérer régulièrement les pièces même en hiver.

Dans le cas où, même avec une aération adéquate, votre logement est trop humide, envisagez l’acquisition d’un déshumidificateur.

À lire Du yaourt au jardin ? Un allié insoupçonné pour booster vos récoltes

Optez pour un bois sec et de qualité

L’utilisation de granulés avec un taux d’humidité élevé peut entraîner des problèmes de condensation.

Privilégiez les granulés secs et de haute qualité pour un fonctionnement optimal de votre poêle sans formation de buée.

Et pour éviter toute détérioration de vos pellets, stockez les dans un endroit sec, avec un taux d’humidité idéalement compris entre 4 et 8 %.

Entretenez régulièrement votre poêle à granulés

La présence de condensation sur la vitre du poêle peut la rendre opaque. Pour remédier à cela, essayez quelques astuces efficaces telles que le mélange de bicarbonate de soude et de vinaigre blanc pour nettoyer la vitre, ou l’utilisation de papier journal humidifié trempé dans de la cendre froide pour éliminer les résidus tenaces.

À lire 5 erreurs à éviter absolument pour un aménagement parfait de votre balcon !

Si le problème persiste, faites appel à un professionnel pour un diagnostic approfondi de votre poêle à granulés.

Assurez-vous également de bien l’entretenir régulièrement, notamment en effectuant un ramonage deux fois par an et en nettoyant les éléments tels que la grille de ventilation, le creuset et le tiroir à cendres, sans négliger le foyer.

Les différents dispositifs anti-condensation pour poêle à granulés

Si vous ne souhaitez pas avoir un problème de condensation dans votre poêle à granulés, il existe de petits dispositifs qui peuvent pallier ce problème.

  • Les joints d’étanchéité : Se présentent sous forme de tresse conçue généralement en fibre de verre. Ces joints se posent sur la porte d’insert et sur la cheminée de votre poêle à granulés pour empêcher la fumée de se diffuser dans votre pièce. Empêchant par la même occasion la formation de condensation.
  • Les plaques de protection thermique : Ce sont des plaques de céramique qui vont être disposées sur les parois internes de votre système de chauffage. Leur but est de maintenir une température élevée et éviter, de ce fait, la condensation dans votre poêle à granulés.
  • Les systèmes de ventilation : Les systèmes de ventilation renouvèlent l’air intérieur de votre poêle à granulés, ce qui réduit le taux d’humidité. En cas de récidive, contactez un professionnel
Notez le contenu
  • Save

Partagez votre avis