Ctendance

Entretien / Nettoyage

Déshumidificateur d’air : comment ça fonctionne et combien ça coûte ?

Votre logement, maison ou appartement, est devenu très humide ces derniers mois et vous souhaitez vous tourner vers un déshumidificateur d’air pour résoudre le problème. Voici nos explications et nos conseils.

Amandin QG

Publié le

Mis à jour le

Lu 5894

Déshumidificateur d'air : comment ça fonctionne et combien ça coûte ?

Alors que vous avez repéré que le taux d’hygrométrie était élevé dans votre habitat et que certains signes semblaient évidents tels qu’une odeur âcre et forte, des taches au plafond, etc, vous désirez prendre des mesures pour combattre ce fléau.

Mais également pour vivre dans un foyer confortable, hygiénique et sain. Toutefois, vous ne souhaitez pas effectuer de travaux de rénovation puisque ceux-ci seraient beaucoup trop coûteux. Ainsi, vous optez pour l’achat d’un déshumidificateur d’air. Découvrez, dans cet article, les réponses à vos questions.

Qu’est-ce qu’un déshumidificateur d’air ?

Ce type d’appareil est généralement utilisé dans des habitats aux caractéristiques très humides. Il permettra alors de vérifier et d’ajuster l’hygrométrie de la pièce dans laquelle il est ou même dans l’ensemble du logement. Néanmoins, le déshumidificateur d’air se place fréquemment au sous-sol, un lieu où peu de ventilation et d’aération passe.

Pour savoir si vous avez besoin d’un déshumidificateur, il faut se poser les bonnes questions :

  • Y a-t-il régulièrement de l’eau sur les vitres de la pièce ?
  • Y a-t-il un sous-sol qui s’avère particulièrement humide dans votre logement ?
  • Retrouve-t-on des odeurs fortes de moisissures en développement ?
  • Avez-vous des problèmes respiratoires ou bien des allergies ?

Cela vous permettra de savoir si la nécessité d’un déshumidificateur d’air est bien réelle et vers quel modèle devez-vous vous diriger.

En effet, ce système de condensation permet de rendre l’air intérieur plus sain. Il peut être sous forme chimique ou bien électrique. Le déshumidificateur d’air électrique étant le plus courant.

Nous allons, à présent, étudier le fonctionnement de ce type d’appareil en détail et à quel prix peut-on l’acheter sur le marché ?

Comment fonctionne un déshumidificateur d’air ?

L’air ambiant doit donc être déshumidifié pour un meilleur confort thermique et un taux d’hygrométrie optimal dans une pièce de 30 à 60 %. Ainsi, si vous aspirez à acheter un tel appareil, il est utile de connaître les trois grands modèles qui existent.

A lire aussi  Choisir son matelas : 5 questions à se poser pour ne pas se tromper

Le déshumidificateur d’air domestique dit à condensation

Tout d’abord, on retrouve ce premier système qui fonctionne de la manière la plus simple possible. Un ventilateur agit sur l’air ambiant qui a tendance à être très humide puis le refroidit dans l’évaporateur froid.

Ce qui entraîne donc une condensation de l’eau et de l’air contenu dans l’appareil. Et, ce, sur la surface de l’évaporateur en se laissant couler puis évacuer après le passage dans le réservoir adapté à cela.

L’air refroidi et réchauffé est par la suite rejeté dans l’ensemble du logement. Ce qui vous permet même de l’utiliser sur la saison hivernale lorsque les températures extérieures sont fraîches et que vous souhaitez garder la chaleur de votre habitat.

Le déshumidificateur d’air domestique dit à absorption

Ensuite, ces appareils sont les plus récents sur le marché permettant d’assécher l’air sans compresseur et sans réfrigérant. Le déshumidificateur d’air domestique à absorption fonctionne à l’aide de silicagel, ou bien aussi nommé du gel de silicate composé de chlorure de lithium en majeure partie.

L’air humide est aspiré par le système puis passe à l’intérieur d’un condenseur et d’un rotor dit déshydratant qui est, quant à lui, imprégné du gel de silice. Ce gel a le pouvoir d’absorption de l’eau. Ainsi, l’air sec retourne dans la pièce après avoir été formé dans l’appareil.

A lire aussi  Faites pousser votre propre citronnier ! Toutes les astuces

Le déshumidificateur de piscine

Enfin, on retrouve ce type d’appareil pour contrôler l’hygrométrie de l’air et la potentielle évaporation de l’eau de la piscine avec des taux idéals variant de 60 à 70 % d’humidité. Le système fonctionne également de la même manière que les précédents.

Quel est le tarif moyen d’un déshumidificateur d’air ?

Concernant l’utilisation, ces types de déshumidificateurs consomment en moyenne 300 w/h soit 0,5 kw/h. Sur le territoire français sur l’année 2019, le prix du kWh  se situait à 18 centimes. Ainsi, en utilisant l’appareil sur une durée de 6 heures sur une journée durant un mois entier, comptez de 8 à 15 euros par mois.

Et, concernant le prix moyen de l’investissement, comptez :

  • 40 euros pour un modèle bon marché, 120 euros pour un modèle intermédiaire et jusqu’à 2 000 euros pour un déshumidificateur d’air électrique haut de gamme
  • 15 euros pour un modèle bon marché, 5 euros environ de cartouche de recharge de chlorure et à partir de 20 euros pour une pastille de recharge de déshumidificateur d’air chimique
  • pour le déshumidificateur piscine, de 150 à 3 000 euros selon ses caractéristiques

À vous de connaître vos besoins pour répondre à vos attentes en acquérant la gamme de votre choix.

Partagez votre avis