Blog décoration et maison Ctendance

chauffage

Votre vitre de l’insert noircit rapidement ? Astuces infaillibles pour la maintenir toujours propre !

Le vitrage de votre poêle ou cheminée noircit rapidement ? Voici ce que vous pouvez faire pour prévenir ce problème.

Amandin QG

Publié le

Votre vitre de l'insert noircit rapidement ? Astuces infaillibles pour la maintenir toujours propre !

En hiver, on apprécie le confort thermique que nous procurent la cheminée et le poêle à bois, et encore plus la vue des flemmes dansantes. Cependant, on aime moins le noircissement de la vitre qui altère l’esthétique de l’appareil et réduit la visibilité.

Éliminer cet encrassement peut être une vraie corvée, il convient donc d’agir afin de prévenir son apparition. Voici des pratiques simples à adopter pour empêcher que la vitre de votre insert ne noircisse.

À lire Conserver des cendres de cheminée pour entretenir votre jardin : techniques et conseils !

Assurer une ventilation adéquate de la cheminée ou du poêle

Quel que soit l’appareil que vous choisissez, poêle ou cheminée, vous ne devez pas négliger la manière dont vous disposez les bûches dans la chambre de combustion. 

Sachez que si vous en mettez trop, cela risque d’empêcher l’air de bien circuler, ce qui conduit à l’encrassement.

Veillez donc à ce que votre combustible soit posé à une distance suffisante du vitrage intérieur.

Pensez également à vérifier les arrivées d’air et assurez-vous qu’elles sont bien réglées. Un autre conseil qui peut vous être d’une grande utilité est d’accélérer le démarrage de votre feu.

À lire Cognassier du japon : le guide pour cultiver cet arbuste aux fleurs colorées et aux fruits délicieux !

Pour ce faire, il suffit d’entrouvrir la porte de l’insert au début de la flambée pour réduire la formation de fumée noire.

poêle à bois
  • Save
Getty Images

Misez sur une bonne qualité de combustible

Certes, garder une distance suffisant entre le combustible et la vitre de l’insert réduit considérablement l’encrassement, mais il faut faire attention à la qualité du combustible utilisé.

En effet, le choix du bois de chauffage joue un rôle crucial dans le rendement de votre appareil, mais il empêche aussi le noircissement de la vitre.

Ainsi, votre combustible doit répondre à certains critères, dont :

À lire Comment ne plus rater la culture des hortensias ?

  • Un taux d’humidité inférieur à 20 % ;
  • Provenir d’une essence dure et dense, telle que le chêne et le hêtre ;
  • Être coupé depuis 2 ans et être conservé dans de bonnes conditions.

Vérifier le tirage de votre appareil

Il est important que votre poêle ou cheminé ait un bon tirage, car il a un impact direct sur le rendement de votre chauffage.

Lorsqu’il est mal fait, la performance est médiocre et l’encrassement est malheureusement assuré.

De nombreuses raisons peuvent être à l’origine d‘un tirage défectueux, notamment les dimensions ou la configuration inadéquates de votre conduit.

Dans ce cas, il faudra faire appel à une professionnelle pour remplacer le conduit d’évacuation.

À lire Chauffage au bois : quelles sont les nouvelles obligations d’entretien imposées en 2024 ?

Il peut également s’agir d’un problème d’encrassement du conduit, et là encore, l’intervention d’un spécialiste est nécessaire pour le ramoner.

Les petits feux sont à proscrire pour une vitre propre

Un autre conseil qui vous permettra de maintenir le vitrage intérieur de votre appareil propre le plus longtemps possible est de générer des flambées robustes.

Lors de l’allumage, veillez à ce que la combustion soit vigoureuse pour que la chaleur puisse augmenter rapidement, ce qui réduit l’encrassement.

Grâce à ces conseils, vous allez pouvoir non seulement garder la vitre de votre insert propre, mais aussi améliorer sa performance.

À lire Lilas au jardin : clés d’une plantation réussie et d’un entretien facile !

  • Save

Partagez votre avis