12 astuces pour installer un panneau solaire

Panneaux Solaires
Si vous souhaitez réaliser des économies sur votre facture d’énergie, il est temps de penser à passer aux panneaux solaires. Cette alternative est intéressante parce qu’elle ne présente aucun risque de pollution en dioxyde de carbone. Vous participez ainsi au respect de l’environnement. Voici quelques conseils pour installer vos panneaux solaires !

Quels sont les différents types de panneaux solaires ?

Il existe différents types de panneaux solaires : les panneaux thermiques et les panneaux photovoltaïques. Les panneaux photovoltaïques captent la lumière des rayons du soleil pour les transformer en électricité. Les panneaux thermiques utilisent la chaleur des rayons solaires pour assurer la production d’eau chaude. Grâce aux différentes aides, dont vous pouvez bénéficier pour l’installation de ces panneaux, vous obtenez un très bon rendement et un système performant.

Vous trouverez également des panneaux solaires polycristallins et monocristallins. Les panneaux polycristallins possèdent des cellules en silicium qui ne présentent pas une seule teinte. La couleur de ces panneaux change, mais l’aspect bleuté reste dominant. Grâce à leurs cristaux orientés vers l’extérieur, ils canalisent facilement la luminosité ambiante. Les monocristallins possèdent des cellules en silicium noires et ils sont tous orientés dans la même direction. Ils produisent de l’électricité par rayonnement direct. Les deux types de panneaux présentent un rendement similaire.

Il existe également des panneaux haute performance qui sont de type monocristallin. Ils ont un rendement au-dessus de 18 %. Il est réservé aux toitures de petite superficie.

Dans le cadre de l’énergie solaire à l’eau, le principe est conçu différemment puisqu’il présente un système de capteur thermique avec des tubes munis d’ailettes qui permet à l’eau de circuler. Son rôle se limite alors à la production d’eau chaude. Quant à l’énergie solaire thermique à air, elle repose sur le principe de circulation de l’air dans les capteurs thermiques. Le panneau chauffe grâce au contact avec les absorbeurs.

Conseils pour savoir à quel endroit installer vos panneaux solaires

Évitez les zones d’ombre au cours de la journée : il est préférable de choisir une zone bien dégagée que ce soit sur la toiture ou au sol. Elle ne doit pas être soumise à l’ombre par la présence d’arbres, des bâtiments voisins ou des cheminées. Pensez au fait que l’ombre se déplace au cours de la journée et qu’il est nécessaire de regarder si l’ombre n’atteint pas les panneaux à certaines heures.

Songez à la maintenance des panneaux : quelle que soit la situation, si vous la faites vous-même ou si vous la confiez à un professionnel, il faut que les panneaux soient facilement accessibles. Certaines opérations de maintenance sont relativement simples à réaliser sans intervention du professionnel. Vous pouvez le faire si vos panneaux sont hors garantie ou s’il s’agit juste de contrôler leur fonctionnement. Le micro onduleur peut être changé rapidement, car il est clipsé.

Pensez à l’orientation et à l’inclinaison des panneaux en amont de votre projet : si les panneaux sont parfaitement bien mis en place, ils offrent forcément un rendement supérieur.

Facilitez l’accès au kit solaire permettant de nettoyer vos panneaux : la pluie nettoie très facilement les panneaux solaires, mais ce n’est forcément suffisant. Vous risquez de devoir les nettoyer et plus c’est accessible, mieux c’est.

Comment faire votre choix ?

Faire le bon choix est déterminant pour réaliser des économies plus ou moins conséquentes.

Sélectionnez la bonne taille correspondant parfaitement à vos besoins en énergie. Il faut faire un calcul simple quant à la puissance des appareils électriques et en comptant le nombre d’heures d’utilisation par jour.

Il faut également tenir compte de l’ensoleillement. Le rendement du panneau solaire varie en partie avec le soleil, sa chaleur est indispensable pour obtenir de l’électricité en quantité suffisante.

Il faut également se pencher sur la puissance du panneau surtout lorsque vous n’avez pas beaucoup d’espace.

Enfin, la technologie est aussi un critère de choix. Dans une zone de faible ensoleillement, les monocristallins sont plus recommandés. Si le toit est parfaitement ensoleillé, il est possible d’opter pour les polycristallins.

Il faut également vérifier les garanties offertes par le fabricant.

L’installation en elle-même

Il est préférable de faire appel à un installateur professionnel. Si vous avez de réelles compétences en bricolage, vous pouvez vous lancer avec les outils adaptés.

Pensez à poser de l’écran sous-toiture ou un autre système garantissant l’étanchéité ainsi que le panneau sur les lisses prévus à cet effet. Connectez ensuite l’onduleur au réseau. Ensuite, branchez-le à votre appareil électrique.

À lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.