Comment entretenir et nettoyer vos panneaux solaires ?

Panneaux Solaires
Le nettoyage des panneaux solaires, contrairement à ce que vous pouvez penser, est nécessaire partout et même dans les régions où la pluie est abondante. Certaines études démontrent que le rendement peut diminuer de 3 à 16 % en cas de panneaux solaires mal entretenus. Si vous avez un onduleur central, la perte d’énergie peut aller jusqu’à 80 %. Les nettoyer vous assure donc des économies au niveau des dépenses énergétiques.

Le contrat de maintenance : une bonne idée ?

Le contrat de maintenance peut être une bonne idée. Il permet d’assurer un contrôle de vos panneaux solaires qui sera réalisé par un professionnel. Celui-ci effectue des vérifications de routines et détecte les pannes éventuelles.

Un autre atout : de nombreux panneaux solaires se trouvant en hauteur, il est difficile de faire ce travail tout seul. De plus, l’expertise et le savoir-faire d’un professionnel sont un plus dans les tâches d’entretien.

Si vous ne tenez pas à prendre de contrat de maintenance, vous pouvez le faire par vous-même en restant très prudent et réalisant le nettoyage très régulièrement.

À lire également : Installation de panneaux solaires : les aides possibles

Quand nettoyer vos panneaux solaires ?

Vous devez nettoyer vos panneaux solaires une fois par an, au moins. La vérification est faite trois fois dans l’année.

Quel est le meilleur moment pour le nettoyage ? Comme tous les grands ménages, il sera réalisé au début du printemps, dès le retour du soleil et de la douceur. C’est la période de l’année la moins dangereuse pour le faire. L’automne et l’hiver ont laissé des traces notamment durant les tempêtes, les assauts du vent, de la pluie et de la neige.

Il peut également se faire en automne surtout si la pente du toit est un peu inclinée et si vous vivez dans une région où la pluie est rare. Vous pourrez recommencer ensuite au printemps, si les panneaux solaires sont exposés aux salissures facilement.

Sachez que dès que le rendement baisse de manière anormale, les panneaux peuvent être sales, il faut donc les inspecter pour voir ce qu’il en est exactement.

Nettoyer les panneaux solaires deux fois par an est indispensable si :

  • Vous êtes à la campagne et plus encore aux abords d’exploitations agricoles. Les épandages, les moissons et les labours entrainent en effet de nombreuses poussières dans l’air.
  • En ville, si une route très fréquentée passe à proximité, générant un trafic très conséquent.
  • Au bord de la mer : les embruns, le sable qui déposent du sel sur les panneaux et les déjections des mouettes sont leurs principaux ennemis.
  • En montagne : quand la neige est très présente, elle obstrue vos panneaux solaires et en plus, elle laisse en séchant des traces importantes.
  • Dans le sud de la France : du fait de la présence assez récurrente des vents de sable du Sahara, le nettoyage est recommandé plus souvent.

L’inclinaison du toit est également un élément qui détermine la fréquence du nettoyage :

  • Quand l’inclinaison est inférieure à 15 %, il faut rester vigilant et nettoyer plus souvent vos panneaux solaires.
  • Si l’inclinaison est de plus de 15 % , la pluie va chasser une grosse partie des poussières et débris et le nettoyage est moins fréquent.

Les règles à suivre pour ne pas abimer le panneau solaire

Il faut respecter certaines consignes pour éviter tout problème durant le nettoyage :

  • Ne projetez jamais d’eau très froide sur le panneau, la différence entre la température de l’eau et celle de l’extérieur peut endommager les cellules solaires.
  • Ne marchez pas sur les panneaux
  • Ne frottez pas ou ne grattez pas trop vigoureusement un panneau même si vous ne parvenez pas à ôter une tache. Vous prenez le risque de rayer votre panneau.
  • N’utilisez jamais de jet à haute pression qui abime les joints autour du panneau.
Nettoyer Panneaux Solaires
© istock

Comment nettoyer vos panneaux solaires ?

Voici comment faire pour réaliser le nettoyage dans les meilleures conditions :

Si les panneaux sont en hauteur :

Protégez-vous et soyez très prudent, glisser est toujours possible. Il existe des équipements permettant de vous protéger du risque d’accident. Ne marchez pas sur les panneaux.

Nettoyer avec un jet d’eau :

Prenez un jet d’eau que vous remplissez d’eau claire et d’eau déminéralisée, vous n’avez ainsi pas de traces de calcaire blanches. Pulvérisez vos panneaux.

Attention : l’eau ne doit être ni trop chaude ni trop froide pour ne pas risquer de choc thermique sur le verre. Méfiez-vous des détergents et des solvants qui finissent par altérer la surface des panneaux.

Passer la raclette sur vos panneaux solaires :

Il faut enlever l’eau grâce à une raclette, sans gratter cependant, même aux endroits où la tache est tenace.

Si vous avez un doute sur le fonctionnement de certains panneaux, prenez contact avec votre installateur qui répondra à vos questions et vous apportera son expertise.

Le kit de nettoyage adapté :

Si vous préférez avoir tout ce dont vous avez besoin sous la main, il est possible d’acquérir un kit de nettoyage, spécial panneau solaire. C’est à vous de voir si c’est vraiment plus utile.

Les raisons pour nettoyer régulièrement les panneaux solaires

Garder toujours en tête, que si les panneaux sont parfaitement propres, le rendement est plus important.

Il existe des boitiers d’autoconsommation avec gestionnaire intégré qui permet de voir la production en temps réel et ainsi d’être averti par le fournisseur d’énergie dès que la baisse est importante. C’est un repère qui permet d’agir très rapidement.

Si vous notez une baisse de rendement, il est temps de passer au grand nettoyage.

Si vous n’êtes pas motivé, si vous avez le vertige, pas de panique. Vous contactez un professionnel qui assurera alors le nettoyage dans les meilleures conditions. Vous obtenez alors un travail professionnel et soigné, mais ce n’est pas gratuit.

Les panneaux qui sont placés à la verticale sont les plus salissants. Montés horizontalement, ils sont moins soumis à la poussière. Dans le premier cas, les saletés s’accumulent le plus souvent dans le bas et ils devront être lavés plus fréquemment.

À lire aussi : 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.