Blog décoration et maison Ctendance

Jardin

Tout ce qu’il faut savoir pour bien pailler les plantes et arbres du jardin avant le début de l’été

Le paillage du jardin est le secret pour de splendides plantations ! 

Dorine Alanoix

Publié le

Tout ce qu'il faut savoir pour bien pailler les plantes et arbres du jardin avant le début de l'été

Le paillage est une technique de jardinage qui consiste à recouvrir le sol autour des plantes avec une couche protectrice de matériau organique, minéral ou synthétique.

Non seulement le paillage ajoute une esthétique agréable au jardin, mais il présente également de nombreux avantages pour la santé des plantes. Avec l’été qui approche et les chaleurs que cela implique, c’est le moment idéal pour offrir ce cocon de protection et de nutriments à vos petits protégés végétaux.

À lire Quand retirer le paillage de votre jardin ? Techniques et conseils pour un sol fertile

Qu’est-ce que le paillage du jardin ? 

Le paillage du jardin est une méthode consistant à couvrir le sol autour des plantes avec une couche de matière végétale (voire animale), minérale ou synthétique (même si l’on préférera bien sûr les alternatives naturelles). 

Le paillis agit comme une barrière protectrice entre le sol et l’environnement extérieur. Il peut être réalisé à partir d’une multitude de matériaux, tels que des feuilles, des écorces, de la paille, des copeaux de bois, des pierres, et bien d’autres. Vous pouvez même utiliser votre compost ou l’herbe issue de vos tontes ! Chaque type de paillis présente des bénéfices spécifiques et peut être choisi en fonction des besoins du jardin.

Quels sont les avantages du paillage du jardin ? 

Le paillage du jardin a de nombreux intérêts pour la santé des plantes et la productivité du jardin :

  • Conservation de l’humidité : le paillis réduit l’évaporation de l’eau du sol, ce qui aide à maintenir l’humidité nécessaire aux plantes. Cela réduit également la fréquence d’arrosage, ce qui est non négligeable à l’approche de l’été.
  • Contrôle des mauvaises herbes : le paillis crée une barrière physique qui étouffe les mauvaises herbes, limitant ainsi leur croissance et leur concurrence avec les plantes cultivées.
  • Régulation de la température du sol : le paillis agit comme une couche isolante, protégeant le sol des fluctuations de température. Cela aide à maintenir des conditions de croissance optimales pour les plantes.
  • Enrichissement du sol : certains types de paillis organiques se décomposent progressivement, libérant des éléments nutritifs dans le sol et améliorant sa structure.
  • Prévention de l’érosion : Le paillage réduit l’impact des précipitations sur le sol, limitant ainsi l’érosion causée par l’eau.

Quels sont les différents types de paillis existants ?

Paille ou foin ? Quel est le meilleur paillage pour le potager ? Il existe une assez large variété de paillis, chacun ayant des caractéristiques différentes et des avantages qui varient avec.

À lire Hortensias en hiver : voici les paillages miracles pour une floraison éblouissante !

Voici quelques-uns des types de paillis les plus couramment utilisés :

  • Paillis organique 
  • Paillis minéral 
  • Paillis plastique 
  • Paillis de paille

Les matériaux organiques tels que les feuilles mortes, les écorces, les pailles et les copeaux de bois sont couramment utilisés comme paillis organique. Ils se décomposent progressivement, proposant un véritable engrais naturel au sol.

  • Save

Les paillis minéraux, tels que les pierres concassées, les graviers ou encore les galets offrent une durabilité et une longévité supérieures. Ils sont souvent utilisés dans les zones dans lesquelles la décomposition du paillis organique n’est pas souhaitée.

Le paillis plastique existe sous plusieurs formes et est utilisé pour bloquer la croissance des mauvaises herbes et réduire l’évaporation de l’eau. Ainsi, il est généralement utilisé dans les cultures en rangées. 

À lire Protégez vos oliviers cet hiver ! Méthodes infaillibles pour un paillage et hivernage réussis !

La paille est un matériau économique couramment utilisé pour le paillage des potagers. Elle procure une bonne isolation thermique et contribue à l’enrichissement du sol lorsqu’elle se décompose.

Comment pailler correctement votre jardin ? 

Pour installer du paillis au pied de vos plantes de la bonne manière, suivez ces étapes : 

  • Préparez le sol : désherbez soigneusement la zone et nivelez le sol avant de pailler.
  • Choisissez le paillis approprié : sélectionnez le type de paillis en fonction de vos besoins spécifiques et de vos préférences.
  • Appliquez une couche de paillis : étendez une couche uniforme de paillis d’environ 5 à 10 cm d’épaisseur autour des plantes, en évitant de toucher directement les tiges.
  • Maintenez le paillis : surveillez régulièrement l’état du paillis et ajoutez-en si nécessaire pour maintenir une épaisseur adéquate.
  • Réappliquez régulièrement : au fil du temps, le paillis organique se décompose. Il est recommandé de réappliquer du paillis chaque année pour maintenir ses avantages.

Le printemps et l’automne sont les saisons idéales pour installer votre paillis, le sol encore humide favorisera la dégradation des matériaux organiques.

À lire Paillage avec feuilles de bambou ? La solution écologique et efficace pour protéger vos plantes !

Le paillage du jardin est une pratique bénéfique pour la santé des plantes et la productivité du jardin. En comprenant les types de paillis disponibles, ainsi que les avantages qu’ils offrent, vous pouvez mettre en œuvre cette méthode efficace pour améliorer votre jardin. En suivant les étapes appropriées pour pailler correctement, vous créerez un environnement favorable à la croissance des plantes et vous réduirez les efforts d’entretien. Alors, préparez-vous à transformer votre jardin avec le pouvoir du paillis !

Pour faire un jardin, il faut un morceau de terre et l’éternité

Notez le contenu
  • Save

Partagez votre avis