Tiques de jardin : Ces astuces imparables pour s’en débarrasser efficacement et être tranquille tout l’été !

Afficher Masquer le sommaire

L’été est là et vous avez envie de profiter de votre jardin, c’était sans compter sur la présence de tiques. Ces petites bêtes d’allure inoffensive peuvent causer de gros dégâts, il est donc important de ne pas prendre leur présence à la légère. Autant pour vous que pour vos animaux.

Alors, découvrons sans plus attendre les astuces pour permettre à votre jardin de devenir un havre de paix cet été !

Pourquoi il y a des tiques dans votre jardin

Les tiques sont des petits insectes, ou plus précisément des acariens parasites qui ont la particularité de pouvoir mordre quel que soit le stade de leur développement. C’est donc pour cette raison, qu’il est très important de s’en débarrasser dès qu’on s’en aperçoit.

La spécificité des tiques est qu’elles se nourrissent du sang de la personne ou de l’animal mordu. Le problème étant qu’une morsure de tiques peut transmettre des virus et des bactéries.

Il pousse plus de choses dans un jardin que n’en sème le jardinier

Ces insectes sont présents dans des endroits où la végétation est luxuriante : tapis de feuilles, broussailles, herbes hautes, etc. Ce qui explique donc qu’à chaque sortie en extérieur, vous êtes susceptibles de croiser la route d’une tique. Prudence donc !

Le danger des tiques

Les tiques représentent de véritables dangers, aussi bien pour l’Homme que pour les animaux. En effet, si la tique est contaminée par une bactérie appelée Borrelia, l’Homme mordu peut contracter la maladie de Lyme. Cette maladie provoque de la fièvre, des frissons, des maux de tête mais également des douleurs musculaires et articulaires. 

À noter que cette maladie se transmet uniquement par une morsure de tique (aucun risque donc avec d’autres animaux), et ne peut pas se transmettre d’Homme à Homme. Cependant, lorsqu’on a contracté la maladie de Lyme, on peut être infecté de nouveau, il est donc important de prendre des précautions.

En ce qui concerne les animaux, tous peuvent être concernés par les morsures : des animaux domestiques en passant par les animaux d’élevage, aucune exception n’existe. Les risques encourus par une morsure chez l’animal sont tout aussi graves que chez l’Homme. En effet, après avoir été mordu, des démangeaisons, vomissements, de la fatigue et de la fièvre se feront ressentir. De plus, s’il n’y a pas une prise en charge vétérinaire rapide, des maladies telles que la piroplasmose, qui est une maladie mortelle, peuvent faire leur apparition.

A lire aussi  Comment apporter de l'ombre à sa terrasse sans se ruiner ?

Surveillez la présence de tiques 

Comme vous l’avez compris, ces insectes ne sont pas anodins et nécessitent d’être pris au sérieux. Il est donc important de surveiller leur présence et de faire le nécessaire si besoin.

Pour l’Homme, il n’existe pas de traitement préventif. Cependant certains gestes lors d’une balade en forêt par exemple peuvent permettre de limiter les risques. Parmi ces gestes, on retrouve :

  • Se couvrir les jambes et les bras : porter de longs vêtements évitera aux tiques de pouvoir atteindre votre peau et vous mordre
  • Ne pas sortir des sentiers balisés
  • Utiliser des répulsifs à insectes : à vaporiser sur la peau et les vêtements 
  • Inspecter sa peau au retour de balade : ce geste simple permet de vérifier la présence de tiques, et ainsi permet de prendre les mesures nécessaires si découvertes

En ce qui concerne les animaux, ils peuvent se faire mordre par une tique à n’importe quelle période de l’année. Le plus simple étant d’utiliser des produits antiparasitaires. Vendus sous différentes formes (collier, pipette, comprimés, etc.), ces produits permettront de créer une barrière de protection autour de votre animal.

Conseils pour se débarrasser des tiques dans votre jardin

Maintenant que vous connaissez les dangers des tiques, découvrons comment s’en débarrasser dans votre jardin :

  • Tondre la pelouse : ce geste simple permet d’éloigner ces insectes et de pouvoir profiter d’un jardin propre et sans danger. De plus, vous pouvez également tailler les haies, et désherber afin de retirer tout danger potentiel. Au moins il y a de zones de refuge potentielles pour ces insectes dans votre jardin, au plus vous êtes en sécurité.
  • Utilisez du paillis : disposez-le autour de vos plantes afin de créer une barrière naturelle
  • Ramassez les feuilles mortes : comme nous l’avons vu plus haut, les feuilles mortes représentent un refuge idéal. Les ramasser permettra d’éviter le risque d’avoir ces insectes nuisibles dans votre jardin
  • Achetez des herbes aromatiques : aussi surprenant que cela puisse paraître, les herbes aromatiques telles que le basilic ou le thym éloignent ces nuisibles.

Partagez votre avis